Blog de Pierrot

Elle subit 22 séances de radiothérapie... avant qu'on ne s'aperçoive qu'on traitait le mauvais sein !

Vendredi 22 Janvier 2016 - 10:59

Ce n'est qu'après avoir subi 22 séances de radiothérapie que le centre hospitalier intercommunal de Créteil (CHIC) s’est rendu compte qu'une patiente souffrant d’un cancer du sein était traitée… pour le mauvais sein !

C’est l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), tutelle de l'hôpital, qui a révélé l'incident la semaine dernière.
L’affaire a éclaté au mois de novembre quand son conjoint s’est étonné de rougeurs anormales sur le côté sain de sa femme. Les manipulateurs, qui jusque-là suivaient la prescription du radiothérapeute, ont alors réalisé la situation.
Pierrot Dupuy
Lu 3248 fois



1.Posté par ZembroKaf le 22/01/2016 14:08

Il y a quand même des séances de repérage avant le début des "rayons"...l'équipe médicale, la patiente...personne n'a remarqué l'erreur médicale ????

2.Posté par Eno2016 le 22/01/2016 14:50

Le sein mal traité éclairait comme une veilleuse en pleine nuit ? cela a fait peur à son compagnon ...

On ne joue pas avec les radiations .... elle va devenir "radioactive" comme une bombe atomique !

3.Posté par Sain d'esprit le 22/01/2016 14:58 (depuis mobile)

Conclusion ? On ne sait plus à quel sein se vouer...

4.Posté par annie le 22/01/2016 17:17

C'est bizarre cette affaire normalement avant le traitement il y a les repérages pour centrer les rayons et les autres parties du corps autour du sein protégé avec un moule en plomb

5.Posté par Fidol Castre le 22/01/2016 17:43

Il manque une matière dans les facultés de médecine : le respect du patient. Quand certains médecins arrêteront de voir leurs patients comme des cartes Vitale sur pattes, ils feront moins de conneries.

6.Posté par lectrice attentive le 22/01/2016 18:13

L'erreur est humaine ...

La preuve en lisant le texte tel que rédigé par le rédacteur en chef Pierrot Dupuy, on peut croire que la patiente est une lesbienne mariée, ...

à moins que ce ne soit une erreur d'mpression de Zinfos ???

7.Posté par Ray_au_Port le 23/01/2016 16:42

Et la patiente non plus ne savait quel sein était malade ? ? ?

8.Posté par Amène ... le 24/01/2016 08:43

7.Posté par Ray_au_Port le 23/01/2016 16:42

La patiente qui est très croyante ne savait plus à quel sein se vouer !!!

9.Posté par Le responsable s'appelle le Professeur "Où c'est"? le 24/01/2016 14:50

"C’est une conjonction d’éléments qui a conduit à cette erreur, explique le Pr Housset, chef du pôle spécial cancer."

"Où c'est"?

Je comprends mieux...

10.Posté par Yabos le 27/01/2016 18:54

Établissement à éviter absolument. Attention danger!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter