Politique

Elie Hoarau en campagne auprès des jeunes

Mercredi, le candidat d' "Alliance des Outre Mers", Elie Hoarau, a répondu à l'invitation du Comité d'Action Pour les Européennes (CAPE) pour rencontrer les jeunes électeurs. Il en a profité pour y exposer son programme.


En pleine campagne européenne, Elie Hoarau a exposé son projet auprès de la quarantaine de jeunes présents lors d'une réunion organisée par le CAPE (Comité d'Action Pour les Européennes). Ce comité, fraîchement créé, a pour but de "sensibiliser et conscientiser" les gens sur les problématiques européennes. Composé entre autres de Jean-Hugues Ratenon et Gilles Leperlier, tous deux membres du COSPAR, le CAPE soutient la candidature d'Elie Hoarau pour les Européennes.

Au cours de cette réunion, Elie Hoarau a exposé ses projets pour l'Europe. Il a commencé par un long constat sur l'état de déchéance dans lequel se trouve actuellement l'économie de l'Outre-mer et de l'avenir truffé d'embûches qui se profile à l'horizon. Concrètement, il vise, pour la Réunion, l'auto-suffisance énergétique et alimentaire. Aussi, il compte améliorer la coopération régionale et investir dans l'économie de l'intelligence, de la recherche et de l'innovation.

Utiliser les crédits du RSA pour donner du travail aux chômeurs


L'une des grandes préoccupations d'Elie Hoarau est l'emploi. Et là, le candidat est révolutionnaire... Il propose de réduire le chômage tout en relevant le seuil de pauvreté. "C'est possible !", s'exclame-t-il devant une assemblée encore un peu sceptique. C'est alors qu'il explique son souhait de créer deux nouveaux grands services publics (dans l'environnement et dans l'aide à la personne). Ces services utiliseraient les crédits du RMI (futur RSA) pour donner un travail à temps partiel aux chômeurs, qui seraient payés au SMIC. Par ailleurs, en récupérant le contrôle des eaux européennes, il prévoit la création de 16.000 emplois en 20 ans.

Des jeunes sont venus de toute l'île l'écouter à l'hôtel le Saint-Denis. Une trentaine avait fait le déplacement, contrairement à la centaine de participants attendus. Ils ont pu poser quelques questions à la tête de liste, mais l'essentiel de l'échange s'est déroulé à son départ avec Maya Césari, 2ème sur la liste "Alliance Outre-Mer".

Le CAPE compte continuer son programme "de sensibilisation et de conscientisation" sur les problématiques européennes et d'autres réunions sont prévues dans les prochaines semaines au quatre coins de l'île.
Vendredi 5 Juin 2009 - 16:27
Baradi Siva
Lu 584 fois




1.Posté par papapio le 05/06/2009 19:52
Ca y est, Elie annonce qu'il laisse la Place aux jeunes.... enfin bientôt, tenez bon en attendant...

2.Posté par thierry le 06/06/2009 20:01
tous les rmistes garde malades...
pov' vieux, avoir cotisé toute sa vie pour avoir droit à la fin à des soins au rabais dispensés par un analphabète subventionné...triste fin !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales