Politique

Elève électrisé au Tampon: La municipalité sort de son silence

Suite à l'accident survenu mardi à l'école élémentaire de Bras-Creux, au Tampon, où un enfant a été électrisé, la municipalité a été mis en cause par les parents d'élèves, le personnel enseignant et même ses opposants politiques. Ce matin, la Mairie du Tampon sort de son silence et publie un communiqué :


Elève électrisé au Tampon: La municipalité sort de son silence
 
"Le Maire et l’ensemble de l’équipe municipale se réjouissent de la sortie de l’hôpital, dès mercredi midi, du jeune élève ayant été victime de l’accident survenu mardi à l'école élémentaire du Bras Creux et réitère à la famille ses excuses.

Quant à l’accident lui même, s’est tenu mercredi sur le site une réunion (bureau Veritas, architecte, entreprises concernées, Education Nationale et municipalité - maire, élus et services techniques) pour en déterminer les circonstances exactes et les suites à lui donner.

En ce qui concerne l'accident (décharge électrique), il s'avère qu'il est dû au contact d'une partie dénudée d'un câble électrique avec la rambarde sur laquelle l'enfant a posé sa main. Les causes de cette détérioration (usure, actes de malveillance ou dommage provoqué par un engin de chantier) font actuellement l'objet d'une enquête de gendarmerie.

Quant à la décharge reçue par l'élève, les tests effectués par les spécialistes présents, confirmés par le bureau Veritas, ont démontré que son intensité ne pouvait être supérieure à 72 V, sous un très faible ampérage, ce qui exclut tout risque de dommages corporels.

Ce câble a cependant été enlevé et le cheminement de celui qui le remplacera se trouvera dans une zone hors de portée des élèves.

Plusieurs personnes avaient été interpellées par l'aspect d'un poteau de galerie portant des fissures pouvant laisser craindre un risque d'effondrement et donc un danger potentiel pour les personnes fréquentant l'établissement. Les spécialistes présents, bureau Veritas y compris, ont confirmé, malgré l'aspect spectaculaire présenté, qu'il n'en était rien.

Ils ont, d'autre part, précisé que ce poteau n'avait qu'une fonction esthétique et ne contribuait en rien à la portance de l'étage supérieur. Il fera - du fait de son aspect - l'objet de remplacement d'ici les vacances du mode d’octobre.

L'ensemble des différentes parties en charge ou ayant la responsabilité de ce chantier, ont ensuite procédé à une revue de détail de l'intégralité du chantier pour pouvoir déterminer s'il comportait d'autres zones pouvant présenter un danger potentiel.

La commission de sécurité, instance totalement indépendante, dont l'une des prérogatives est de définir si un lieu accueillant du public est apte ou non à le faire, se réunira lundi à 15 h30 sur le site et donnera ses conclusions à l'issue de la visite.

Dès lors, le Maire de la commune du Tampon a décidé de maintenir fermé l'ensemble du groupe scolaire (maternelle et élémentaire) de Bras Creux. La décision de réouverture pour le mardi 13 septembre se fera sur la base des conclusions de cette commission.

Pour la Ville du Tampon
La Direction de la Communication"
Jeudi 8 Septembre 2011 - 10:26
Lu 1823 fois




1.Posté par Tek le 08/09/2011 10:51
Il parait que le directeur était prêt à en découdre avec le Maire. Les relations mairie - milieu éducatif sont très tendus en ce moment.

2.Posté par MA le 08/09/2011 11:30
est-ce que vous savez que les grands soi-disant ingénieurs sont des mac.....et .... ros !!!

tout comme les grands directeurs de ci et de là !!!!!

c'est ce qu'on m'a lourdement fait remarqué ce matin !!!!

ARROGANCE quand tu nous tiens !!!!

Je sors de mes gonds au quart de tour !!!!! et çà énerve !!!! çà agace !!!!

3.Posté par noe974 le 08/09/2011 11:45
Pendant cette fermeture forcée que font :
-le directeur ?
-les enseignants(es) ?
-le personnel municipal ?

Ils restent chez eux pour des vacances supplémentaires ? plages ? Ecrire des critiques ou commentaires sur zinfos ?
That is the question ?

4.Posté par ndldlp le 08/09/2011 12:29
la commission qui se rencontre après l'ouverture au public..dans le genre branleur et enc..de mouche, ils font forts !

5.Posté par ndldlp le 08/09/2011 12:32
post 1.
les enseignants le confirmeront, une bonne claque fait parfois du bien à celui qui se la prend..

6.Posté par polo974 le 08/09/2011 14:15
Il est honteux voire criminel de la part d'une municipalité de dire que 72V est sans danger.
Avant de communiquer, ils auraient mieux fait de lire un peu les textes et se renseigner sur les risques électriques.
Il suffit de quelques dizaines de milliampères (millième d'ampère) pour engager la vie d'une personne (fibrillation).

Sous 72V, il suffit d'une résistance de contact de l'ordre de 1000ohm pour y arriver.
C'est la résistance d'une peau un peu humide ou fine.

Une peau normale est à environ 2000ohm, sous 72V, ce n'est peut-être pas la fibrillation, mais déjà la paralysie (également paralysie ventilatoire).

Donc soit le 72V était très très faiblard (que dit exactement le rapport de véritas, qui paye véritas), soit il y avait danger.

Accessoirement, pour le poteau, même si tout l'étage ne tombe pas, rien que la chute d'une partie du poteau peut faire mal...

7.Posté par raymond le 08/09/2011 19:05
Certain en profite de cettte incident pour faire de la récupération politique et c est dommage si la mairie a fait des erreurs il vont le payé et c est normal

8.Posté par rnouf le 08/09/2011 19:40
Si ce jeune a touché un appareil défectueux, il a pu effectivement être soumis à une tension de 72V. Le risque d'électrocution (donc de mort) existe à partir de 50V en courant alternatif dixit §411.5.3 de la NFC 15-100. Cela étant, ce n'est pas la thèse avancée ici.

Si il a touché un câble dénudé, il est impossible de subir un choc électrique sous 72V, mais plutôt sous la pleine tension du réseau 230V. C'est ce que l'on appelle un contact direct dixit §232.1 de la même norme.

Cela sera drôle si un enfant n'avait pas été électrisé, devant une telle imprécision technique, courage à la famille.

9.Posté par germain le 08/09/2011 19:46
il encore des choses a faire dans nos écoles du Tampon mais des travaux important ont été réalisé dans les differents école de la commune j ai eu occasion de visité le préau de ecole de Bourg Murat bravo a la mairie ont voit votre respect pour nos enfants félicitation pour ce préau couvert et fermé

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales