Politique

Elections au PS : Ségolène Royal frôle les 90 % à La Réunion

L’élection au poste de premier secrétaire national du parti socialiste s’est déroulé hier soir sur tout le territoire français. Trois candidats étaient en course : Ségolène Royal, Martine Aubry et Benoît Hamond. Là aussi, il n’y a pas eu de surprise, Ségolène devance largement ses concurrents.


Elections au PS : Ségolène Royal frôle les 90 % à La Réunion
Les chiffres sont éloquents.
Sur 3074 inscrits, il y a eu 1878 votants (61,09%), 15 bulletins nuls et 1863 suffrages exprimés (99,2%). Ségolène Royal a obtenu 1662 voix soit plus de 89%. Gilbert Annette avait pronostiqué 90%. A un point près, il ne s’est pas trompé.
C’est Martine Aubry qui est arrivé deuxième avec 158 voix, alors que Benoît Hamond ne compte que 47 voix. Ségolène Royal a pratiquement retrouvé son score réalisé lors des primaires nécessaires pour choisir le ou la candidat(e) pour l’élection présidentielle.
A La Réunion, ce bon résultat est d’abord un succès pour Patrick Lebreton et Jean-Jacques Vlody. Les deux élus du Sud ont apporté leur soutien à l’ancienne candidate à l’élection présidente, dès le début.
C’est d’ailleurs à Saint-Joseph que la présidente de la région Poitou-Charentes, a réalisé son meilleur score en pourcentage (97%). Ce soutien pourrait propulser Jean-Jacques Vlody ou Patrick Lebreton, à un poste à responsabilités nationales, si Ségolène Royal est élue première secrétaire nationale.
Des discussions ont d’ailleurs eu lieu la semaine dernière, lors du congrès de Reims. Ce sera un atout essentiel pour Patrick Lebreton qui souhaite qu’un socialiste du Sud s’installe, pour quelques années au moins, dans un fauteuil de secrétaire national.
Vendredi 21 Novembre 2008 - 06:56
Jismy Ramoudou
Lu 675 fois




1.Posté par cris974 le 21/11/2008 08:21
Annette ne pouvait pas se tromper puisque tous les membres-moutons des sections de St Denis marchent derrière lui le doigt sur la couture du pantalon. Quel grand écart !
La démocratie sort grandie de telles élections !

2.Posté par Ulysse le 21/11/2008 10:26
en général ce sont les hommes qui frôlent, tandis que les femmes frisent ... lol

3.Posté par parfait le 24/11/2008 01:12
mais oui biensur, plus de 90% dans une élection, 97% même, c sur ça ne sent pas du tout la magouille, pas du tout lol. c beau la démocratie façon ps. Bourrage d'urnes, pression physique, intimidations etc ...

4.Posté par Gérald le 26/11/2008 00:34
Victoire de Martine AUBRY !!! C'est peut etre la fin des Bling Bling et autres peoples.
La crise exige des gens simples et pas des vedettes du show business comme dirigeants politiques. Le PS l'a compris et Aubry va créer la surprise.
Sarko le sait, il aurait préférer Ségo en face. Là il va y avoir du sport !!!

5.Posté par Ulysse le 26/11/2008 08:47
Ségolène Royal ne pouvait pas l'emporter car les dés étaient pipés.

Soulignons son exploit car elle a fait 50 % des votes des militants contre :
F. Hollande son ex
L. Jospin le looser
L. Fabius (inutile de rappeler ses exploits)
D. SK
B. Delanoe
H. Desir
H. Emmanuelli
M. Rocard
bien sur M. Aubry la fille Delors ...
j'en passe ... et des bien pires encore ...
que des gens dont le principal point commun a été "tout sauf Ségolène !".

Donc la rénovation du PS est en panne et je maintiens que les grands vainqueurs sont N Sarkozy, O. Besancenot et F. Bayrou.

L'avenir ne tardra pas à le confirmer.

6.Posté par boyer le 12/12/2008 20:20
une bonne nouvelle: dimanche 7 benoit Hamont, porte parole du PS a donné une interview sur france info. Le message est adressé aux électeurs etait clair : la gauche, pas la sociale-démocrate, pas la jospinienne, l'autre, la vraie, celle de gerard Filoche est de retour.

«rendre les licenciements boursiers très coûteux»

http://reconquetes.eu/spip.php?article252

c'est bon ça!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales