Politique

Elections à la CCEE : Roger Ramchetty "chagriné" par la tournure des événements


Elections à la CCEE : Roger Ramchetty "chagriné" par la tournure des événements

Hier, Zinfos évoquait le mécontentement d'Armand Hoareau à propos de l'élection du président du CCEE (Comité de la Culture, de l'Éducation et de l'Environnement de la Réunion), à laquelle il était candidat (voir article précédent ).

Aujourd'hui, Zinfos a contacté Roger Ramchetty, réélu à la tête de la présidence, afin de connaître son point de vue sur les attaques proférées par Armand Hoareau. "La presse affirme que l'élection s'est déroulée dans une ambiance survoltée, j'ai l'impression comme d'autres, de ne pas avoir vécu la même élection", introduit le président de la CCEE.

Pour Roger Ramchetty, le règlement intérieur de la CCEE avait été diffusé à l'ensemble des membres avant élection. "Personne ne pouvait dire qu'il/elle n'était pas au courant des modalités", explique-t-il. Selon l'article 6 du règlement intérieur, la personne qui souhaite être président(e) doit rallier la majorité. "Il ou elle doit rallier la majorité absolue, en prenant en compte tous ceux qui sont présents ou représentés", souligne le président avant de rappeler que ces élections se sont déroulées suivant les règles, et sous observation du secrétaire général de la Préfecture.

La justice tranchera

C'est là que les deux hommes sont en total désaccord puisqu'Armand Hoareau affirme que selon l'article 69 du règlement intérieur, "pour toute délibération du Conseil de la Culture de l'Éducation et de l'Environnement, les bulletins blancs et les bulletins nuls n'entreront pas en compte dans le calcul de la majorité".

Roger Ramchetty a pris connaissance du recours déposé par Armand Hoareau devant le tribunal administratif, affirmant qu'il n'y a plus qu'à attendre que la justice tranche. Il avoue regretter toutefois le "comportement d'intimidation de certaines personnes" à son égard depuis cette élection, et s'interroge sur l'humeur changeante d'Armand Hoareau : "A l'issue de l'élection, il est venu me voir et m'a dit qu'il continuerait tout de même à travailler en toute amitié"...

Le président s'est dit "chagriné" par la tournure qu'a pris cet événement, "je trouve dommage que les gens présents soient ainsi salis, on ne pense pas souvent aux familles derrière", a-t-il conclu.
Mercredi 23 Février 2011 - 15:48
Melanie Roddier
Lu 1768 fois




1.Posté par paulo le 23/02/2011 16:11
Combien "gagne" un président de CCEE ? et les membres du conseil ??

2.Posté par le changement au CCEE ! le 23/02/2011 16:22
a quoi sert ce CCEE ? est-ce une autre structure qui pompe le fric du contribuable pour produire des pseudos études qui ne servent à rien ? un peu comme le colloque inter-CCEE sur le sport ou les personnes présentes, surtout les représentants de la Réunion, ont blablaté sur des sujets creux, radotant des généralites dont le politique (quand il est au niveau de comprendre) n'a rien à cirer !
comme en politique, quand vous avez une équipe qui reste trop longtemps, il faut qu'il aille voir ailleurs afin qu'une autre gouvernance s'installe et réduire le favoritisme dans la gestion des dossiers. et avoir un directeur compétent ne ferait pas de mal, travailleur, tout le contraire avec cete structure aujourd'hui, battez vous mr Hoareau!

3.Posté par David Asmodee le 23/02/2011 16:55
Pourtant l'article 69 incite plus à l'amour qu'à la guerre.

4.Posté par Paul(St Gilles) le 23/02/2011 17:16
ce "machin" CCEE n'existe que ds les dom (et territoires ultra-marins ?) et donc pas ds les régions métropolitaines . aucune utilité -comme les cesr d'ailleurs- si ce n'est que donner des communications à titre consultatif sur ce qui touche à la culture,environnement,etc ;
les membres pr laplupart sont des fonctionnaires/souvent syndiqués détachés qui perçoivent indemnités(1500€/mois) +avantages aux pdt,membres du bureau .....et les voyages/missions !!!!
demandez à M Ramchetty l'état de leurs déplacemts ?
que ce soit lui ou M Hoarau comme président,leur CCCE côute à la collectivité régionale et donc à chaque contribuable ....."cabri i manz salad" !

5.Posté par paulo le 23/02/2011 18:19
Ouais... y a matière a etre "chagriné" de voir un con current venir mettre son "cuillère sale dann son bol do ri". On comprend les gesticulations et les libertés prises avec la déontologie et les règles de la démocratie quand on perçoit les enjeux (bassement matériels) de cette tartufferie. A la santé des con tribuables qui régalent !!!

6.Posté par citoyen le 23/02/2011 19:52
Ben je vais vous dire à quoi ca sert: comme le CESER ca sert à ocuuper quelques syndicalistes (entre autres...) en cravate et leur donner des indemnités, leur faire croire qu ils spont importants, acheter certaines centrales (pûisque ce sont les responsables qui y siègent souvent (type ARMAND ...) bref
un appareil ou on fait semblant de demander l'avis des syndicalistes... mais les chefs syndiués aiment ca
puisque ca payent, vous voulez des noms?? cliquez ci dessous:
http://www.cesr-reunion.fr/le-ceser-reunion/les-conseillers.html

7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/02/2011 02:17
merci citoyen, pour ce rappel et le lien.

8.Posté par Antoine FRANCO le 24/02/2011 07:25
L'argent, l'arzen, le fric, le pèze, le flouze, le pognon, la galette, pour eux et pour leur pouvoir à continuer d'en toucher plein, beaucoup, avec aussi des billets d'avion et des frais de séjours lors des voyages,voilà ce qui préoccupe en priorité tous ceux qui briguent des mandats politiques à tous niveaux, ou au sein du CESR ou de la CEEE. C'est d'ailleurs l'une des principales raisons qui fait que tous ces profiteurs de l'argent public de nos impôts ne se "battent" pas pour le prix des billets d'avion puisqu'ils leur sont payés quel qu'en soit les montants. Tout le monde il est content, ces représentants qui ne représentent plus qu'eux-même, les compagnies qui encaissent, y compris l'effet d'aubaine de l'actuelle assistanat appelée mensongèrement "continuité territoriale" !!!

Dans les chambres consulaires, avec les trois équipes actuelles, il y a de la part des élus une petite volonté de défendre leurs ressortissants respectifs et de faire front commun face aux politiques prédateurs ( surtout gouvernement et majorité sarkozyste ) qui ruinent la France au profit des très très riches bons amis du monarque Sarkozy. Vivement que nous fassions comme en Tunisie, Egypte, Lybie en lançant le mot d'ordre démocratique face à ces affairistes MAM, Woerth, Juppé, Wauquiez, Sarkozy, Tapie, Wildestein, spoliateurs destructeurs de la France : dégagez !!!

9.Posté par candide 2 le 24/02/2011 08:47
Tous ces rats de magasin ne servent à rien. Ils sont les doublons des élus qui, eux-mêmes, sans talents véritables, se servent des administratifs pour faire le boulot ingrat. Par contre,il faut grassement payer ces messieurs et leur donner des titres pompeux à la hauteur de leur égo surdimensionné. De nombreuses officines ne servent pas la Réunion mais sont des tremplins à ces messieurs assoiffés de pognons.Un bon coup de pied dans cette fourmilière permettrait à la Réunion de dégager des sommes considérables pour la faire avancer.

10.Posté par JISS le 24/02/2011 09:08
Bien résumé post 8, ces gens ne se battent que pour eux-même. Ramchetty : roi des cumulards de mandats associatifs, présent et profitant partout mais n'agissant nullepart. Ce type d'individu coute un fric fou en argent public et il n'est pas le seul à se sucrer royalement sur le dos du monde associatif. Ils sont nombreux et nos concitoyens seraient étonnés d'apprendre les avantages en nature dont bénéficient toutes ces personnes.

11.Posté par Jean le 24/02/2011 09:22
Je lis, dans le rapport de mandature 2005 - 2010 du CESR : "Le taux de présence moyen des membres aux réunions de Commissions a été de 64 %". Maintenant, imaginez vous n'aller au boulot que presque une fois sur deux, il vous dirait quoi votre patron ? Dehors !

Ce "machin" ne sert à rien et un récent rapport de la cours des comptes l'a montré. Tout comme le CCEE qui n'a d'utilité que pour ceux qui en font partie. Combien de "bidules" dans ce genre existent ? Beaucoup, beaucoup trop.

Rien qu'à la Réunion, environ 200 commissions occupent une armée de fonctionnaires qui passent trois mois à préparer "la" commission et deux mois pour en faire un simili compte-rendu que personne ne lira. Des gens très bien payés, pas la secrétaire de base catégorie A, ça non.

Il souffle un vent de révolte dans le monde en ce moment et il serait temps de faire le ménage aussi chez nous, en France et dans les DOM. Parce que les gens, les contribuables ou ce qu'il en reste, en ont vraiment marre de tous ces petites arrangements entre amis - CCEE, CESR et consorts -, de tous ces fonctionnaires et apparentés qui ne servent à rien, mais pompent du fric et jouent aux promoteurs immobiliers du dimanche, en faisant grimper les prix de l'immobilier... et ne payent pas, ou si peu, d'impôts sur le revenu.

Mais les Réunionnais sont calmes, ils sont gentils. Il y a 20 ans aussi, on disait ça...

12.Posté par Mélissa le 17/02/2014 10:19
Les informations sont importantes,pour que les protocoles de vote soient dans le cadre de la légalité

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales