Faits-divers

Elections : Les agresseurs de Jean-Jacques Morel condamnés


Elections : Les agresseurs de Jean-Jacques Morel condamnés
En octobre 2009, en pleine campagne des cantonales partielles sur le 4ème canton de Saint-Denis, Jean-Jacques Morel avait été pris à partie par deux nervis, à Bassin Couderc, à Bellepierre.

Pendant une réunion privée, les deux hommes s'étaient présentés au portail de la maison, menaçants, et exigeant que le candidat quitte le quartier. A la sortie des militants, ils se sont à nouveau montrés menaçants et ont dégradé des véhicules.

Les deux hommes, par ailleurs employés municipaux et militants du candidat Jean-Claude Fidji, ont comparu jeudi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis.

L'un a reconnu les faits, tandis que l'autre a préféré nier jusqu'au bout. Cela n'a pas empêché qu'ils soient tous les reconnus coupables et condamnés à 1,500 euros d'amende avec sursis et interdiction d'exercer un emploi public pendant un an.
Samedi 16 Octobre 2010 - 11:43
Pierrot Dupuy
Lu 1307 fois




1.Posté par la tare le 17/10/2010 08:13
et le chef? où çà y l'est le chef la donne l'ordre. Où çà y l'est ce l'enflure. Le bande dégommés toujours plus couillon y passe devant pou essaye jouer tarzan. Armada de tarés les poiliticiens de ce pays. Y faut que la FRANCE y arrete subventionner ce bande jabots gras

2.Posté par Montfort le 17/10/2010 10:28
Post 1 a raison, c'est encore le clampin de base qui va payer, même s'ils sont coupables ils ne sont certainement pas les seuls responsables.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales