Société

Election annulée de la Ligue de foot : Yves Ethève fait appel


Yves Ethève fait appel de la décision du TGI du 19 novembre qui annulait son élection à la présidence de la Ligue de football. L'ex-président avait la possibilité de faire appel même si le Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis avait assorti sa décision d'une force exécutoire.

Dans les faits donc, après cette décision non suspensive en cas d'appel, une administratrice représentant la Fédération Française de Football avait été nommée pour instruire les affaires courantes à la tête de la LRF.

Si Yves Ethève a fait appel de la décision de 1ère instance contre les plaignants de l'équipe d'opposition "une Equipe au Service du Foot Péi", cette interjection d'appel est aussi curieusement dirigée contre...la Ligue Réunionnaise de Football.

Avant que cet appel ne soit enregistré au greffe du tribunal le 29 décembre, le processus électoral était déjà enclenché pour une élection prévue pour le 8 février prochain. Dans l'immédiat, c'est la campagne de dépôt des candidatures pour l'élection du comité directeur de la Ligue qui se terminera ce lundi 5 janvier.

Rappelons que le 19 novembre 2014, le TGI avait jugé recevable les arguments de la "non confidentialité du vote" tel qu'il s'est déroulé lors de l'élection en novembre 2012 ainsi que la "non conformité du comité directeur" qui aurait dû être composé de 25 membres au lieu de 20.
Samedi 3 Janvier 2015 - 23:35
Lu 2138 fois




1.Posté par Bourbon KID le 04/01/2015 05:03
Papy fait de la résistance!
Un conseil: tire ta révérence et fait le canard.

2.Posté par kachane le 04/01/2015 07:36
Ce n'est pas étonnant de sa part, le gâteau est trop bon. Il n'est pas rassasié.....

3.Posté par noe le 04/01/2015 08:08
Une affaire de "gros sous" sûrement dans le monde des footeux !

4.Posté par mangue josée le 04/01/2015 09:20
C'est un énième rebondissement après l'annulation de l'élection de novembre 2012. Alors que'on pensait avoir tout vu dans le monde du football, surtout dans notre île, l'ex-président déchu fait appel d'une décision d'une force exécutoire. Si cet acte est légitime, puisque l'appel est un droit en matière judiciaire, afin de permettre à tout justiciable de bien se défendre, convenons-nous que c'est quand même surprenant. Aujourd'hui,rien ne devrai plust nous surprendre d'un ex-présidentdésarçonné ! Voilà la discipline la plus importante, gérée depuis de trente ans par un seul homme, qui se trouve placé sous contrôle judiciaire. Deux administrateurs ont été mandatés par le TGI par Ordonnance avec des missions, dont :
- Rendre compte de sa mission au service des administrations judiciaires tous les mois à compter de sa saisine....
La Commission Régionale de Surveillance des Opérations Électorales est placéesous l'étroite responsabilité de magistrats , d'avocats et d'un huissier. Jamais l'élection d' aucune discipline sportive n'a fait l'objet d'autant d'encadrement.
- Tout ceci devrait être l'objet d'une remise en question de toutes les institutions locales, qui interviennent de près ou de loin dans le fonctionnement de la Ligue réunionnaise de football.
Déjà le rapport confidentiel qui pointait les failles de cette gestion, dont l'omniprésence d 'un homme, devait être les prémices de cette situation quasi-unique ...
- On peut s'interroger sur cet appel ! Les motivations qui poussent un homme, qui il y a quelques semaines regrettait que l'élection ne s'est pas faite avant la fin de l'année 2014.Qui disait qu'il a le soutien indéfectible des clubs, de la fédération, d'être à la pointe du combat avec ses amis. Qui se lamentait sur les situations des clubs. Quel est le but de cet manœuvre ?
Pourquoi l'implication de la Ligue dans cet appel ?
- Et si tout cela servirait tout simplement à occulter une conjoncture actuelle qui est insoupçonnable..

5.Posté par alékons le 04/01/2015 09:33
Encore un qui parle à son ventre car sa tet lé malad du pouvoir pour le pouvoir ! fé pitié oté !

6.Posté par Aulas le 04/01/2015 10:21
Et si le roi dépossédé de son trône par décision de justice, ne pourrait plus se présenter à cette élection ? Lui qui redevient un simple candidat.
Et que dans ce cas, il doit passer lui et ses autres lieutenants remplir toutes les conditions.

- Si il s'est fait avoir à ses propres pièges? C'est à dire par son mode de fonctionnement qui se limite à sa personne.
- Si il ne remplissait pas toutes les conditions requises! Lui qui a été toujours le sortant, avec à chaque élection, la même commission de contrôle composée d'un cercle d'amis.
- Si à force de toujours appliquer ses propres règlements, au lieu se mettre en conformité avec ceux dictés par la fédération.
- Si cela se vérifie, dans ce cas, se sera une belle surprise. Mais ne dit-on pas les poissons pourrissent toujours par la tête !

7.Posté par Choupette le 04/01/2015 11:24
6.Posté par Aulas

C'est exactement ça.

Seulement, pour lui, les années de gestion à la papa c'est terminé.
Il redevient un sans-dents. Terminé, les petits voyages aux frais de la princesse.

En se retournant contre la LRF, il admettrait qu'il n'assumait pas ses fonctions, donc ?!

Dommage que le pouvoir occulte gravement et dangereusement le sens éthique et moral.

Pourtant, vous étiez bien sympa de nous avoir fait visionner notre film en super 8 quand nous étions en vacances en '77.

Et, plus tard, pour ne même pas daigner passer par mon bureau alors que je vous avais attendu une heure après mon travail, et que pour ne pas avoir à faire ce simple geste d'une poignée de main, vous êtes resté dans le vôtre (de bureau).

Je ne suis pas rancunière mais j'ai trouvé ça d'une grossièreté !!!

8.Posté par Derbi le 04/01/2015 14:23
A koz oula pa aide le club de TAMPON quand ou lété au pouvoir ,,, hein, hein ,, ou préfer fé favoritisme pou certain club ,, bin , lé bon mêm sà , kom sà va découv les clubs et les mairies que la magouyé pendant des siècle ensemb ou . et nou espèr ke ou giny jonglé , pié gauche , pié droite , la tête , 50 zonglaz po rent dén séléction .

9.Posté par môvélang le 04/01/2015 14:33
il ne se savait pas sur un siège éjectable, sinon il aurait volé un max avant d'être viré, il veut sa revanche, pour se remplir les poches une bonne fois pour toute!

10.Posté par Protèz tibia le 04/01/2015 14:34
Inkièt pa ,,,, out bén dalon vani donna ou in koud main , bana i larg rarpa ou à tèr , kom ça bana va achèv pran la pente ensemb ou , pran kom ou vé , soi en montant lé pli dir , ou soi dan la descent lé pli façil en vélo , fé out choix .

11.Posté par menot charly le 04/01/2015 14:57
C'est le Bernard Tapie local. Un a fini en tole, l'autre vafinir dans un appartement de Neuilly!

12.Posté par La vache qui rit le 05/01/2015 00:43
D'habitude, c'était les clubs et les joueurs qui faisaient appel. Aujourd'hui les rôles sont inversés.....

13.Posté par PAYET le 05/01/2015 00:47
Yves ETHEVE a été condamné par le tribunal! C'est un voyou. Il faut des gens propres à la Ligue!

14.Posté par Un président de club le 05/01/2015 11:44 (depuis mobile)
Oui, tout n''est pas parfait à la ligue, oui bien des choses doivent changer mais il faut reconnaître que M. Etheve est un meneur d''hommes hors pair et qu''il a fait beaucoup pour le foot réunionnais avec une présence de tous les instants..

15.Posté par Ballon lé ron le 05/01/2015 14:26
Alé pran ton rotraite don , oulé à la fin d'un cycle , ou koné ,,, THE END

16.Posté par LA VERITE le 05/01/2015 15:17
Il faut une nouvelle politique dans cette ligue de la réunion , il faut trouver une solution pour de pas trop prendre les subventions des clubs , les voyages a titre gratuit payé par la ligue et la population de la réunion . Et dans chaque soirée que vous faites arrêter avec la champagne .
ARRETER DE RUINER LES CLUBS

17.Posté par KLD le 05/01/2015 23:45
c'est pas mon domaine , mais par contre , au 16, non y faut continuer avec le champagne, une petite coupe c'est dommage de la refuser !!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales