Société

Election à l'Université: Philippe Jean-Pierre ne dépose pas de liste

Coup de théâtre à l'Université de la Réunion ! Alors que les candidats avaient jusqu'à 16 heures pour déposer leur liste pour les élections du 30 octobre prochain, Philippe Jean-Pierre, tête de liste de "Refonder l'Université de la Réunion", a décidé de ne pas déposer sa liste. Par cette action, Philippe Jean-Pierre entend ne pas "pas cautionner la nouvelle mascarade élaborée et planifiée par le président invalidé et illégitime". Voici l'intégralité du communiqué.


Photo d'archive / Membres de la liste Refonder l'Université de la Réunion
Photo d'archive / Membres de la liste Refonder l'Université de la Réunion
Mascarade : Fin de l'acte 1

Refonder l’Université de La Réunion déplore que toutes les démarches entreprises pour permettre à l’Université de La Réunion de retrouver le chemin du droit et de l’intérêt général n’ont pas abouti depuis l’annulation des élections des conseils centraux.

Refonder l’Université de La Réunion s’interroge :

-sur la nécessité de revoter alors que M. Rochdi s’est autoproclamé président pour les quatre années à venir ;
-sur le bienfondé d’un calendrier imposé par le président désavoué ;
-sur le déni de démocratie de M. Rochdi à l’endroit de la justice et de sa décision d’annuler les élections ;
-sur la mise en danger des candidats que la liste Refonder l’Université de la Réunion pourrait présenter ;
-sur la différence de traitement de la situation réunionnaise et antillaise.

Refonder l’Université de La Réunion a en conséquence décidé :

-de ne pas cautionner la nouvelle mascarade élaborée et planifiée par le président invalidé et illégitime ;
-de laisser M.l’Inspecteur Général et le président invalidé assumer toute la responsabilité de ce fiasco.

Refonder l’Université de La Réunion ne présentera donc aucune liste pour le scrutin du 30 octobre 2012.

Nous restons convaincus que seule une élection organisée dans un calendrier et un climat différents permettra une élection véritablement démocratique. Ce qui est possible ailleurs devrait l’être également à l’Université de La Réunion.
Mardi 23 Octobre 2012 - 19:22
.
Lu 2724 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 23/10/2012 20:35
Entre un clown"rochdi" et une marionnette de l'alliance "jean-pierre" Et l'autre guignol du sud "lucas" "son IUT est dans état de délabrement et ça joue au roi "imbu" voilà des personnes qui mènent l'Université de La Réunion vers le précipice...rien que pour le pouvoir...surtout rien à foutre des étudiants.

2.Posté par Amphi le 23/10/2012 20:53
Il a entièrement raison. On est avec vous. Où a-t-on vu cela?

3.Posté par Zébu le 23/10/2012 21:03 (depuis mobile)
Nimporte quoi. Mauvais perdant et maintenant petit kiki qui ne veut même pas se battre. Ce qui se passe est fait dans la règle et dans la loi, c'est surtout ça la démocratie, des règles que tous doivent respecter, et qui protègent.

4.Posté par les bosses à Zébu le 23/10/2012 21:32
La première c'était pour nous expliquer que ces élections ne seraient jamais annulées.
Notre zébu ,qui se veut couleur locale, signait alors sous un autre pseudo.
La deuxième c'est pour tenter de nous faire le coup du capon en concluant que c'est cela la démocratie.
Qu'importe la confusion pour peu que le lecteur gobe et bien Zébu retourner à vos pâturages .


5.Posté par Galimatia le 23/10/2012 21:37
Galimatias en créole c'est .....?
Je vous laisse deviner car par ces temps du parler correct on pourrait mal interprété.
En attendant il y a un courrier de lecteur sur ce même site qui est nous donne à comprendre :
L'université ,La Réunion , vues du Gouvernement Ayrault.
Incroyable ce qui est écrit!!!

6.Posté par alix riviere le 23/10/2012 21:55
un petit rappel au post 1: philippe Jean-Pierre a quitté l'alliance . il est soutenu par la majorité actuelle de la région contre rochdi qui est proche du ps. il est devenu la marionnette de fredéric cadet. c'est affligeant

7.Posté par UNIV le 23/10/2012 22:13
Et si c'était lui qui était au centre de la mascarade ! Quand on joue au boomerang il faut s'attendre à le prendre en pleine figure. Il le sait, il recule.

8.Posté par vital le 23/10/2012 22:23
entre la peste et le choléra le choix était déjà cornélien ,désormais l'université de la Réunion continuera d'être dirigée par un individu dont la justice a désavoué les méthodes . un peu de courage mr le président autoproclamé ,abandonnez vos fonctions vous sortirez grandi de cette épreuve . les étudiants ont besoin de repére ,et vous n'incarnez pas l'avenir ;seulement la voie de vos interêts
vital

9.Posté par Lionel le 23/10/2012 22:25
Halte à la fraude et aux magouilles

Il est temps que la ministre prenne en charge ce dossier personnellement.

Son émissaire se moque du monde : aux ordres de Rochdi, Boyer ... il a décidé de valider le calendrier de Rochdi !

Philippe Jean-Pierre a raison.
Laissons les laquais avoir leur dictateur prince président.

10.Posté par Merci Mr Fortsmann, de la part du Prince Président le 23/10/2012 22:52
Le grand chevalier blanc venu donner la leçon aux autochtones peut prendre son avion dès ce soir.
Il n'y aura aucun risque de fraude possible dans la dernière république soviétique, il y a une seule liste, un seul parti, le sien, celui de Rochdi, le parti de la pensée unique.

C'est le parti qui fait peur, qui vire, qui terrorise, celui du centralisme démocratique !
Merci Mr Rochdi, Merci Mr Boyer de me permettre de rentrer à Paris dès demain.

11.Posté par bourbon pointu le 23/10/2012 23:22
Et Rivière reste fidèle à ta source ;
-si l' Alliance est venue chercher Philippe JP c'est je suppose parce qu'elle lui prêtait quelques compétences .
-s'il a quitté l'Alliance c'est parce qu'elle a explosé.
Quant à Rochdi il EST au PS après avoir été à l'ALLIANCE,, dans les 2 cas il les a ralliés quand ces mouvements et partis étaient donner gagnants.
Ce qui est affligeant c'est que le PS est accepté un tel individu.

12.Posté par lamainnoire le 23/10/2012 23:24
7
on ne joue pas là .
On veut le respect des règles . On veut que Momo le rallié de la 25 h comprenne que le droit s'applique aussi à lui.

13.Posté par tambi le 23/10/2012 23:26
la démocratie c'est une majorité et une opposition
le système unique n'est pas la démocratie .
Monsieur l'Inspecteur l'aurait-il oublié?

14.Posté par pigeon vole le 23/10/2012 23:28
C'est fini Monsieur Forstmann : vous pouvez faire vos valises .
Paris y commande pas le Droit.
Paris y roule pas nous.

15.Posté par boussole le 23/10/2012 23:32
Ensemble nous leur imposerons le Nord. Lâchez rien M.Philippe.
L'université n'est ni leur terrain de chasse ni .....

16.Posté par Momo le terrible le 23/10/2012 23:51
Le Faible's man, il va repartir la queue entre les jambes !!!!
Tout Inspecteur Général (ou Caporal ?) soit-il, il n'a pas été compétent (en 1 ou 2 mots ?) pour apaiser le climat, ni réunir les 2 protagonistes.
Comment un "Inspecteur Général de l'Administration de l'Education Nationale et de la Recherche", arrivant le lundi pour mettre en place une commission électorale accepte la clôture des inscriptions le mardi.
Ce prétentieux se prend-il pour Zoro, ou les dés (pipés) étaient joués d'avance ?
Sur cette simple interrogation, le retrait de Philippe Jean-Pierre est plus que naturel.
Et puis, à quoi bon voter si, moi, Super Momo, je reste élu pour 4 ans ?
Maintenant, seul en lice dans mon duchet, avec le droit absolu de faire ce je veux, même la "justice" trépasse, la ministre me mange dans la main, mon super syndicat (3 lettres "simples"), ..., je vais régner tel un seigneur.

le roi est mort, vive le roi !

17.Posté par Caton2 le 24/10/2012 00:44
L'université de la Réunion vient de passer l'agrégation de la connerie avec succès...

18.Posté par Professeur Maboule le 24/10/2012 05:13
Monsieur Jean-Pierre a demandé l'annulation des élections : pour ça? Bonjour le gaspillage de l'argent public! Félicitations pour cet économiste autoproclamé ( les titres ne font pas la valeur) néo-libéral! C'est d'un grotesque! Dieu merci que le ridicule ne tue pas, surtout à l'université de la Réunion! Pauvres étudiants réunionnais!

19.Posté par noe le 24/10/2012 07:12
C'est pas lui qui hurlait au scandale l'autre jour ?
Maintenant il devient "poule mouillée " et abandonne le combat !

Triste individu qui va à l'envers ...qui abandonne ...qui boude ...
Nos étudiants auront à y gagner ...

20.Posté par LUCAS Raoul le 24/10/2012 07:41
A celui qui signe : Professeur Maboule.
On vient de m'informer de votre commentaire et j'entends immédiatement réagir en mon nom propre et à visage découvert .
je vous invite, sur ce site ou ailleurs, à débattre de la situation de cette université .
je pourrais faire le choix du sarcasme ou du mépris pour vous répondre ,j'écarte cette voie.
Je suis solidaire comme enseignant ,comme ex-administrateur de la décision prise par le Groupe Refonder ,dont je suis membre.
Avec 2 collègues, comme ex-administrateur, nous avons subi les pratiques ,les attaques et les manipulations de M Rochdi depuis 8 ans , je suis donc disponible pour en débattre .
Je suis également disponible pour débattre avec vous de d'autres thèmes en rapport avec cette université:
-offre de formation
-politique de formation
-politique de recrutement de es agents (personnels techniques, personnels enseignants)
-gestion des carrières
-gestion des ressources humaines
Liste non exhaustive que vous pourriez compléter.
Mon adresse professionnelle est la suivante : raoul.lucas@ univ-reunion.fr
Mes tels perso ,domicile et mobile sont à votre disposition au secrétariat de la Faculté des Lettres .
Au plaisir de vous lire et dans l'attente de votre réponse .
Sentiments distingués.
Raoul LUCAS

21.Posté par moi le 24/10/2012 08:54
M Lucas du POST 20 , franchement n'est ce pas ridicule ce que fait Philippe Jean Pierre ? Ca fait mauvais perdant...malgré tout. Il faut aller jusqu'au bout qu'on perde qu'on gagne, qu'on ne soit pas d'accord avec les modalités.Au moins pour le principe, et ensuite on dénonce ce qui pour nous n'a pas été correct.

22.Posté par Parisienne974 le 24/10/2012 10:26
Bravo monsieur Jean Pierre de toute façon Paris commande ainsi que certains de nos élus qui sont complices de ce complot MERCI quand ils sont au pouvoir ils sont comme les autres' la MAGOUILLE continue
Monsieur Jean Pierre vous sortez "grandi" de ce sac de PUCES. Que fait Erika, vlodý, Lebreton..... Ils sont dans le même sac.
Même la CGTR ....... PAUVRE RÉUNION BRAVO C'EST POUR ÇA QUE NOUS RESTONS TOUJOURS SUR LE TAPIS......

23.Posté par ANIN le 24/10/2012 10:32
Les masques sont tombés !! En fait si j'ai bien compris dans tout ce galimatia, Philippe JEAN PIERRE ne voulait pas d'une élection par les universitaires mais une nomination par le Tribunal interposé ! Car il craint par dessus tout le suffrage des électeurs, s'étant ramassé royalement en obtenant que 2 sièges sur 12 !! En tout cas il a perdu toute crédibilité, qui va le poursuivre pendant longtemps ! dommage car il a l'air intelligent, mais alors sur la stratégie politique zéro calebasse !!! Il vaut mieux qu'il arrête et qu'il se consacre à ses cours d'économie il plus crédible!

24.Posté par ZembroKaf le 24/10/2012 11:33
tout ça pour ça...."refonder l'université"... ce n'est pas avec ce club de comiques...que l'université de La Réunion s'en sort grandi.Même pas capable d'affronter une élection, pourtant P.Jean Pierre était à l'école du PCR/Alliance...tout fout le camp !!!
Hajasoa Picard, adjointe à "zilbert" soutient de rochdi, sur la liste de P.JP ???? zilbert verrouille partout....trop fort lo zilbert !!!

25.Posté par roca le 24/10/2012 14:06
Avait il brillé à l'AGORA ???

26.Posté par LUCAS Raoul le 24/10/2012 15:04
Auteur du Post 20 et autres auteurs à venir.
J'entends votre point de vue mais je ne le partage pas .
Ce que j'ai écrit à celui qui signe "Professeur Maboule" vaut pour vous ( le respect des personnes en plus chez vous et vous en remercie) car malheureusement je n'ai pas vocation à répondre à tous les commentaires qui se feront ici.
Avec cette réponse prend fin mon intervention sur ce site après avoir redit que je suis pour un débat transparent et ouvert sur toutes les questions liées à l'Université.
Je prends note comme chaque lecteur de ce site que l'auteur signant "Professeur Maboule",n'est pas réapparu , en tout cas pas sous le pseudo mentionné.
Chacun aura à cœur d'y penser quand il refera une apparition.
La liberté d'expression ,qui est aussi en question dans cette dernière crise qui secoue notre université , est trop précieuse , y compris avec ces mouvements d'humeur ou sa dimension polémique,pour permettre à des individus d'avancer masquer afin de mieux salir des personnes.
Bonne fin d'a-m à tous . Et sentiments distingués à la rédaction.
R LUCAS

27.Posté par Professeur Maboule le 24/10/2012 16:45
Bonjour monsieur LUCAS ( posts 20 et 26).

Me revoilà dans cette tragi-comédie intitulée : Elections à l'université". Etant auparavant, occupé dans l'autre monde ( réel), je ne pouvais répondre. Je ne pense pas en étant ironique ou sarcastique, être irrespectueux envers monsieur Jean-Pierre, comme l'écrivait Beaumarchais : il faut s'empresser de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer!
Pour le moment, j'avance masqué : il le faut bien dans cette mascarade!


28.Posté par LUCAS Raoul le 24/10/2012 18:10
Professeur Maboule;
Le monde réel c'est aussi mon quotidien .
Mais vous comprendrez:
- qu'une citation, qui n'est pas sans intérêt par ailleurs, ne peut servir de raisonnement ni de justification à certains de vos propos.
-qu'il n'est pas possible de poursuivre des échanges , voir une discussion ,puisque vous faites le choix d'avancer masqué. Dans le monde réel quand j'exerce mes responsabilités d'élu , critiquables par ailleurs , comme toute position sociale ,je ne peux pas avancer masqué.
Et c'est en défendant mes positions que ,comme mes collègues, nous nous faisons injurier et menacer en permanence par un monsieur qui n'a comme seule culture la violence sur le modèle des petits caïds de quartiers.
Quant aux collèges techniciens et hauts cadres de l'administration c'est leur éviction pure et simple qui est mise en œuvre au lendemain de l élection de ce président "élu "parce qu'ils lui ont fait le crime d'être sur une liste adverse.
C'est cela Monsieur leur monde réel et notre monde réel , en 2012 dans un département Français.
Eux ,moi, nous ne pouvons avancer masqués contrairement à vous.
Et vous osez soutenir que cela est risible ?
C'est cela que je vous propose d'en débattre en public et chacun ensuite pourra construire sa propre opinion.
Quant au rire vous connaissez certainement une citation plus contemporaine et je vous laisse la méditer.
Bonne route Monsieur . Ici prend fin notre correspondance si vous persistez à avancer masqué.
Raoul Lucas.

29.Posté par Caton2 le 25/10/2012 01:23
28."Dans le monde réel quand j'exerce mes responsabilités d'élu , critiquables par ailleurs (sic), comme toute position sociale ,je ne peux pas avancer masqué."
J'ai peine à croire qu'une telle phrase ait pu être écrite par un professeur des universités;
Premièrement, je ne vois pas en quoi le fait d'utiliser un pseudo ferait sortir du monde réel. Bien au contraire le pseudo permet de briser l'"omerta".
Deuxièmement, les élus sont souvent hors du monde réel dès lors que leur "position sociale", comme vous l'écrivez élégamment, les déconnecte des préoccupations du citoyen lambda.
L'université est telle que vous l'avez voulue, vous et vos adversaires. Politisée à l'extrême, non professionnalisante, incapable de se réformer. Continuez. J'aimerais savoir si on peut aller encore plus loin dans le néant...

30.Posté par Professeur Maboule le 25/10/2012 05:20
Bonjour monsieur Lucas,

j'ai oublié à la fin de mon post précédent : mes salutations!



31.Posté par Myriam le 25/10/2012 14:21
Caton 2 est devenu Maboule à la suite d'un AVC.

32.Posté par Professeur Maboule le 25/10/2012 18:16
N'importe quoi Myriam! Je ne suis ni Caton 2 ni Caton 1. Renseignez vous auprès du responsable du site lui-même!
Il ne faut pas attribuer ses petites habitudes aux autres!

33.Posté par Caton2 le 25/10/2012 20:57
31. Ça vole haut dans le clan Lucas!
Myriam est-elle l'égérie de Lucas, son double féminin ou son masque vénitien androgyne? Insoutenable suspens!
Pour rassurer Myriam, je confirme que je ne suis ni maboule ni professeur.
Être professeur des sciences de l'éducation, ça doit être très déstabilisant à voir le comportement paranoïaque de monsieur Lucas.
Inventées par Jules Ferry, transformées en usines à gaz par Jacques Lang, ces "disciplines" reines du métalangage pseudo scientifique, n'ont rien apporté à l'enseignement qui puisse justifier de leur existence.
Alors que pourraient-elles apporter à la réforme de l'université, sinon du métalangage sur la réforme?
Il faut faire sortir les politicards de la gestion de l'université et les remplacer par des professionnels; recruter des enseignants de haut niveau, aussi bien dans le milieu universitaire que dans le secteur privé, et créer de vrais partenariat avec les sociétés réunionnaises ou régionales...

34.Posté par LUCAS Raoul le 25/10/2012 22:56
Caton 2
Intervenant sur la scène publique que je sois interpellé pour mes prises de position n'a rien de choquant.
Mais ce qui en la circonstance est légèrement embêtant c'est l' impossibilité que vous créez et qui ne me permet pas de vous répondre puisque vous, contrairement à moi, vous avancez masqué.
"sortir les politicards" ?
"recruter des enseignants de haut niveau"?
"disciplines reines du métalangage"?
Et bien d'autres thèmes encore chiche!
Où et quand ce débat Caton 2?
Ce que j'ai dit à celui qui signe Professeur Maboule vaut pour vous.
Et maintenant après vous avoir souhaité , bon vent , je vais me remettre à ,comment dit-il déjà ? , "la vraie vie " .
Oui la vraie vie qui n'est pas que(?) le temps passé anonymement devant un clavier .
Raoul Lucas

35.Posté par Caton2 le 26/10/2012 00:13
Ben, voyez-vous monsieur Lucas, je suis en plein dans la vraie vie en vous interpellant.

Lorsque vous avez, disons, une activité dans le secteur privé, dont les marchés sont liés au secteur public, vous êtes souvent en contact avec des politiques. Dès lors, vous entendez et voyez beaucoup de choses qui vous déplaisent, mais que vous ne pouvez pas révéler publiquement, sauf à vous condamner et à condamner votre entreprise et ses salariés par la même occasion.
Mais en vous taisant, vous devenez complice du système. Pire, vous vous sentez frustré de ne pouvoir dire ce que vous avez sur le cœur, qui pourrait ouvrir les yeux à ceux qui n'ont pas la "chance" de fréquenter les milieux politiques.

En bon politicien, vous aviez parfaitement compris pourquoi nous utilisons des pseudos. Et en bon politicien, vous faites semblant de trouver honteux d'avancer "masqué", au cas ou le public aurait la naïveté de vous suivre...

Je vous pose une question monsieur Lucas. Qui est masqué?
Celui qui écrit sous son nom mais qui avoue, sans qu'on l'y contraigne, que ses responsabilités d'élu pourraient être critiquables, ou celui qui utilise un pseudo pour mettre en face de ses contradictions un politicien dont le pouvoir de nuisance pourrait mettre en danger son entreprise et ses salariés?
Vous ne vous en tirerez pas par l'esquive. Le public de zinfos lit à longueur de forum des posts écrits sous des pseudos et en comprend l'utilité.

Monsieur Lucas, vous allez avoir du mal à vous en sortir avec les honneurs si, pour seule réponse, vous continuez à vous draper dans votre dignité outragée...
je vous souhaite quand même bonne chance!!!

36.Posté par LUCAS Raoul le 26/10/2012 10:44
A celui qui signe Caton 2

J'avais pensé ne plus avoir à répondre ,à vous et à quelques autres , sur ma disponibilité d'obtenir avec un certain nombre d'entre-vous des échanges directs ,publics et je ne doute pas , constructifs sur l'université.
Mais en lisant votre dernier commentaire il y a méprise sur certains points et je vais m'efforcer de les reprendre en étant aussi clair que possible .

1- Les pseudos et l'usage des pseudos .
Sur le principe et dans les faits je ne suis pas contre . Et les arguments que vous avancez justifie d'ailleurs le recours possible aux pseudos . Ces espaces de liberté que nous offre le numérique se développent avec , à partir, grâce (notamment aux pseudos) .
Toutefois j'y vois 2 limites .
il y a des sujets qui ne sont pas potentiellement exposants pour ceux qui sont amenés ,hors confidentialité , à les aborder donc personnellement j'estime que le recours à des pseudos ne se justifie pas. C'est le cas de l'université ,dans son organisation, dans ses principes.
Il y a des attaques , quand elles sont délibérées , et qu'elles visent à nuire exclusivement les personnes visées qui ne sont pas acceptables. c'est en ce sens que je suis intervenu pour la première fois en mon nom propre sur certaines formulations utilisées pour nuire à Philippe Jean-Pierre . Mais pour être complet voir le développement qui sur cet aspect se prolonge dans le point qui suit.
2-Interpellation de personnes ayant des actions publiques.
je le redis clairement toute personne exerçant des responsabilités et/ou intervenant dans la sphère publique doit comprendre et accepter dans une société démocratique que ses positions puissent être combattues, critiquées , contestées . c'est l'essence même de la démocratie. Donc ces règles je me les applique à moi .

3-Dignité outragée dans la laquelle je me draperai.
Précisément , voir point 2, je serais incohérent si j'adoptais une telle posture . Je ne mets pas en scène une dignité , la mienne , que je considérerai comme outragée.
Je dis autre chose les débats sur l'université peuvent se faire publiquement , dans le respect des personnes, et que participer en toute " publicité" à ces débats pourraient faire avancer la connaissance du plus grand nombre sur cette institution , son rôle, ses missions.

4-autres points secondaires en vrac.
+ " la vraie vie ": ce cliché moderne je ne le comprends pas . En vous répondant, en lisant ce site, en passant mes préparations de cours , en me mettant à l'écriture de textes , en nourrissant mes 6 chiens quotidiennement ,en faisant mes courses, etc je suis comme n'importe lequel d'entre-nous dans la "vraie vie" . Mais peut-être cela a -t-il à voir avec ce qui suit;
+"politicien": vous m'affublez de ce qualificatif . Mais au nom de quoi? En plus de 40 ans de vie sociale je n'ai jamais exercé un mandat politique . Le mandat d'élu dont il a été question c'est celui d'élu au Conseil administration de l'université durant 2 mandatures .
j'ai pour être complet sur ce point eu des activités militantes et des responsabilités politiques au PCR, dont j'ai été exclu en 1976, puis au PS de la Réunion que j'ai préféré quitté au début de 1983. Je n'ai plus depuis jamais repris de carte dans un parti politique.
+ "sciences de l'éducation :disciplines reines du méta-langage"
Je suis d'accord avec vous cette discipline charrie souvent le bouffon, le grotesque ,voire le pire. J'ai fait un cursus de sociologie puis d'anthropologie et parallèlement des études d'histoire et enseigne l'histoire de l'éducation. Le seul diplôme ,inscrit en sciences de l'éducation dans ceux dont je suis lauréat, c'est ma thèse . Et pour l'administration des carrières universitaires oui j'ai été qualifié en sociologie, en histoire et en sciences de l'éducation.
Oui ,c'est en sciences de l'éducation que j'ai été recruté dans cette université.
Je ne renie en rien cette discipline mais je suis critique et lucide ,ou l'inverse, sur es errements.
Pour terminer si j'ai répondu aussi longuement c'est:
-parce que je n'entends nullement m'esquiver
-parce que cet espace d'échanges est intéressant ,et il faut saluer ici, son responsable , Monsieur Dupuy , mais que cela ne nous empêche nullement d'avoir aussi recours à des formes plus classiques d'échanges voire de confrontations
-parce que je traite sérieusement de ce vous exposez en vous respectant , du moins j'essaie.
Enfin à vous et à tous mes positions sont, j'espère un peu plus claires et donc chacun comprendra que je n'ai pas envie ni de vous lasser ni de m'exposer continument ni de détourner , par égo ou volonté d''exposer ma modeste personne, une cause collective avec Philippe Jean-Pierre ,dont je suis un soutien parmi de nombreux autres.
Chacun comprendra qu'ici s'arrête les échanges personnalisées.
Longue vie à Zinfos , bonne journée à tous.
R LUCAS
PS
le format de ce type de production ne permet pas facilement, malgré relectures, coquilles et incorrections. Excuses à tous si certaines ont résisté à ma relecture.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales