Sport

Ekomarathon : Quand sport et développement durable ne font plus qu'un

L'Ekomarathon, seconde mouture, se déroulera les 4 et 5 juillet prochains au Tampon. Orientée sur le développement durable, cette manifestation a pour but de concilier pratique sportive et préservation de l'environnement. Cette année, c'est la thématique "Sport, santé et développement durable" qui a été retenue par la ville du Tampon, qui affirme un peu plus son investissement dans une démarche éco-citoyenne.


Après l'engouement de la 1ère édition, l'Ekomarathon fait son grand retour au Tampon. Témoignant de l'attachement de la municipalité en terme de développement durable, ce week-end festif associera le sport au respect de l'environnement.

Que les sportifs se rassurent, un vrai marathon de 42,195 km sera proposé le dimanche 5 juillet aux afficionados du goudron mais aussi aux amoureux de l'athlétisme puisque le temps imparti pour réaliser cette longue course a été fixé à 7 heures. Pour les sportifs en équipe, un relais comprenant trois boucles de 14 km a été organisé ainsi qu'une marche éco-citoyenne qui devrait rassembler plus de 4.000 personnes. Dans l'optique de cette démarche verte, des agents de prévention de la CC Sud seront présents sur le parcours à travers des points de ravitaillement où le tri sélectif sera privilégié.

Des stands en feuille de chokas.... et des feuilles bananes pour les points de ravitaillement

Plus que le sport, c'est la sensibilisation à l'environnement qui sera mise à l'honneur sur l'ensemble du week-end à l'image de l'Ekovillage qui s'installera sur la place de l'Hôtel de ville. Centre névralgique de l'Ekomarathon, l'Ekovillage servira de point de ralliement pour la sensibilisation de chacun à l'importance de l'entretien de la santé et de l'environnement.

L'irlandais, Ian Winckless, le fameux tisaneur de l'association des Trois Salazes (Plateau des Trois Salazes entre Cilaos et le Taïbit), sera aussi de la fête puisqu'il distribuera ses tisanes et effectuera plusieurs interventions sur l'importance et l'utilité des plantes sur l'organisme et l'environnement.

Plusieurs stands, en feuilles de chokas, seront réalisés par Ian Winckless et une quinzaine de jeunes en chantier d'insertion afin de valoriser l'apport de la nature sur l'Ekovillage. Un Ekovillage qui verra la signature d'une charte écologique avec EDF et des conférences-débats en relation avec la thématique environnementale. Enfin, fête de l'environnement oblige, un bilan carbone sera effectué par la Direction régionale de l'environnement afin de mesurer les impacts d'une manifestation où vélos et scooters électriques seront à la fête.

A noter la présence d'athlètes du Sud-Ouest de l'Océan Indien parmi lesquels le récent vainqueur du marathon du Tram-Train, Fenoso Hajanirina Andriamparany.
Mercredi 17 Juin 2009 - 08:00
Ludovic Robert
Lu 844 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 15:42 La gymnaste Marine Boyer de retour à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales