Faits-divers

Effet Péi et Margouillat Kréol : La guerre des lézards de nouveau devant la justice


Effet Péi et Margouillat Kréol : La guerre des lézards de nouveau devant la justice
Cinq ans que l'Effet Péi et Margouillat Kréol sont en guerre judiciaire. La première marque, créée par Magali Congy en 1999, a assigné et gagné une première fois contre la marque des frères Assenjee en 2009.

Devant le tribunal de grande instance de Saint-Denis, le juge avait donné raison à l'Effet Péi en condamnant Margouillat Kréol à l'interdiction de poursuivre la fabrication et la vente de ses produits, l'annulation de l'enregistrement de la marque et la condamnation à 30.000 euros de dommages et intérêts.

Une décision dont les frères Assenjee ont fait appel, suspendant l'exécution de leur condamnation et ramenant tout le monde au tribunal, hier, devant la cour d'appel de Saint-Denis.

Devant le juge, chacun défend son point de vue. D'un côté les responsables de la marque l'Effet Péi expliquent que Margouillat Kréol a "copié-collé" leurs modèles. Mettant en avant la confusion qui existe pour les clients, certains ramèneraient des vêtements de l'autre marque dans les magasins, explique Lionel Pelliquier, co-créateur de la marque Effet Péi, devant la Cour d'appel.

Pour l'avocat, Me Bentolila, des dirigeants de l'Effet Péi, il y a contrefaçon avec une "volonté de copier et piller le travail d'autrui" selon le Quotidien.

Du côté de Margouillat Kréol, pour l'avocate, Me Reversac, l'Effet Péi ne peut s'approprier l'image du margouillat, pointant du doigt les différences qui existent sur les logos des deux lézards des deux marques. Une différence marquée également par les noms différents des deux enseignes de ventes de vêtements.

Depuis le premier procès, la société Assenjee qui exploite la marque Margouillat Kréol s'est concentrée sur d'autres marques comme Lovenci et MK Legend, mais du côté de l'Effet Péi le préjudice est qualifié de "réel". Il demande que la société Margouillat Kréol soit de nouveau condamnée.

La décision a été mise en délibérée, réponse le 26 août prochain.
Samedi 4 Juin 2011 - 08:21
.
Lu 6291 fois




1.Posté par run for your live le 04/06/2011 12:25
Le paille en queue
L'arbre du voyageur
Le lagon
Les trois cirques

sont-ils aussi des marques déposées

Les magouilles politico-financières certainement pas !

2.Posté par noe le 04/06/2011 17:01
Les batailles coq deviennent rares alors on fait la guerre des lézards ...
Les pauvres juges , on les fait travailler pour des lézards !

3.Posté par sdni gaud le 04/06/2011 18:10
Y'en a un qui va perdre sa queue dans l'affaire ...

4.Posté par aquiprofitelecrime le 06/06/2011 12:03
alors là je me marre...et si on cherchait la véritable raison pour laquelle l'effet péi à emmerdé aussi violemment margouillat kréol ?

simplement parce que "MK" vendait quand même MOINS CHER les fringues que du côté de l'effet péi où les prix ont toujours été outrageusement élevé au regard de la piètre qualité des t-shirts et autres vêtements vendus !

Et concernant la qualité... j'ai gardé pendant plusieurs années les fringues achetées chez margouillat kréol et pas plus d'une pauvre année celles de l'effet péi qui sont devenues franchement informes et inmmettables trop rapidement à mon goût vu les sous déboursés.

et concernant le "logo" en margouillat....attention les juges à ne pas faire n'importe quoi ! On ne peut pas décemment décider que le dessin d'un margouillat soit la propriété d'une marque, si importante (niveau fric) soit-elle.

Sinon effectivement que ferez vous lorsque d'autres "commerçants" vont "utiliser" puis "s'approprier" les cirques ? le paille en queue ? le volcan ? les chouchoux aussi pourquoi pas soyons fous ?!
la Réunion sera un morcellement de marques de fringues/chaussures ?

soyez réfléchis pour une fois....usez de vos neurones...

5.Posté par moulai le 13/02/2012 11:11
moi je trouve que c injuste lé2 lézar ne se ressemble pas mé bon c comme ca jém pas léffet pei

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales