Social

Education civique pour des jeunes acteurs associatifs

Ils sont âgés entre 16 et 25 ans et ont accepté de devenir des SCV, service civil volontaire, et interviennent dans diverses associations locales. A l’occasion d'une "formation citoyenne", une quinzaine de jeunes s’est penché, hier après-midi, sur les médias et nouveaux médias.


"On ne parle pas suffisamment des jeunes et notamment de ceux qui réussissent" dénonce l’un, "j’en ai marre de me lever le matin et me dire que la une des journaux se résumera à du négatif, toujours du négatif", regrette un autre, "les jeunes ne lisent pas, ils se sentent pas concernés par l’actualité" affirme une jeune fille.
Le thème des médias fait réagir, en bien ou en mal. Chacun a des choses à reprocher, des propositions à faire et le débat est animé. Nous sommes dans les locaux de l’ARAST (Association régionale d’accompagnement social territorialisé), la plus grosse association de l’île.
Une quinzaine de jeunes suivent une formation de 9 mois parmi lesquels trois journées en ce mois de janvier sont consacrées aux valeurs de la citoyenneté.
Être SCV (Service civil volontaire) c’est suivre une mission qui peut porter aussi bien sur la lutte contre les exclusions, les actions dans les domaines de la jeunesse, les actions humanitaires que sur la protection de l’environnement, la prévention ou encore sur l’information en matière de santé publique.
Plus de 1000 associations se créent chaque année à la Réunion. Peut-être ces jeunes créeront la leur mais une certitude, chacun, avec ses convictions, ses passions et ses envies, se destine à évoluer dans le tissu associatif, une façon de réussir son insertion professionnelle.
Jeudi 22 Janvier 2009 - 12:32
Melanie Roddier
Lu 596 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales