Blog de Pierrot

Edito du 18 novembre : Pauvre Madagascar...

Jeudi 18 Novembre 2010 - 10:13

Retrouvez tous les éditos de Pierrot Dupuy sur le Zinfos974 replay.
Melanie Roddier
Lu 1640 fois



1.Posté par La Pulmoll Verte le 18/11/2010 14:09

Bonjour Pierrot,

Je comprend tes inquiétudes mais je vais te donner un autre point de vue.

Il y a à l'Ambassade de Mada près l'U.E. une équipe merveilleuse qui aime son pays et essaye avec énergie mais des moyens ridicule de faire avancer les choses.

Le charger d'affaire en poste qui représente le jeune président se bat comme un lion mais l'attitude de l'U.E. et des A.C.P. est celle de ceux qui jouent la montre !

J'ai parfois l'impression que les pays européens sont les vautours d'une B.D. de Lucky Luke...

Et cela laisse un bien mauvais goût au fond de la gorge crois moi bien

A chaque rencontre nos conversations sont avant tout axée sur le peuple. Et la situation en est un crève coeur.

Mais comme tu le sais Mada souffre d'un gros problème c'est une ressource encore peu exploitée et nombres de rapaces le savent très, trop bien !

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/11/2010 16:00

Oui Pauvre Madagascar... C'est triste a en pleurer que ce Peuple n'ait comme seul destin que de souffrir, sans s'offrir un avenir digne de ce Nom... y'a des révolutions qui se perdent vraiment ...
La docilité d'un Peuple a surement ses limites, c'est l'humainement acceptable.
Quand des "Cadors se font la guerre", ce n'est jamais la population qui gagne, il serait peut être temps de mandaté l'humilité et la simplicité constructive, non ?

3.Posté par Rolgin le 18/11/2010 16:00

Madagascar !!!

Rien que le nom évoque mille et une chose, hélas Pierrot, ce nom là ne disposera que de la richesse de son humanité, celle de ses paysages, de sa faune et de sa flore, il fait hélas parti d'une kirielle de pays qui ont toute leur activité dans un secteur primaire qui se trouve être le marche pied du secteur secondaire et tertiaire, seuls créateurs de valeur ajoutées marchande (Japon, Singapore ...) . Reste une situation terrible, faite de profiteurs de tous poils qui s'appuie sur autant de gouvernements fantoches pour exploiter encore et encore les quelques disponibilités éparpillées sur la grande île ... (bois, pierres précieuses, crevettes ....) Le pire de tout c'est sans doute de découvrir que le premier partenaire commercial de tous les temps de cette île que nous aimons est la France . Que l'arrivée sur l'île du "président" actuel coïncide étrangement avec l'arrivée de l'ambassadeur français dans une ambassade désertée pendant tout le temps de présence de Ravalomanana, qui ne cachait pas ses amitiès US. Mais gardons nous de toute politique fiction. La diaspora Malgache est le plus souvent brillante (direction d'HEC, toubibs en ra, an et autre consonance à la Réunion...) mais elle parle peu du pays et ne veut plus s'y installer.. Alors oui, pauvre Madagascar, très sincérement.

4.Posté par ùXBä le 18/11/2010 16:33

Deux pays sont pour moi une énigme absolue , Haïti et Madagascar ! Deux îles qui auraient tout pour s'en sortir haut la main et qui végètent depuis si longtemps dans des situations catastrophiques qui se répètent à l'identique à chaque changement politique...Une volonté farouche d'indépendance y interdit toute " mise sous tutelle " perçue comme " coloniale " et dans le même temps , des dirigeants politiques élus qui à chaque fois se contentent de mettre la main sur le " magot " et n'engagent aucun changement en profondeur conduisent le pays au bord de la guerre civile... et du coup d'Etat !
il est effrayant de constater que ces deux nations n'auront connu un peu de " stabilité " , en dehors des périodes colonilales , que lorqu'elles subissaient une dictature , Duvallier en Haïti et Ratsirak à Mada.
C'est assez désespérant pour l'avenir de ces deux peuples si attachants !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter