Social

Echec des négociations à La Poste, 4ème jour de grève au centre de tri de Ste-Clotilde

Ça coince toujours au centre de tri de Sainte-Clotilde. Les facteurs entament aujourd'hui le quatrième jour de grève. Reçus hier en réunion, les syndicats sont ressortis déçus. La direction de la Poste refuse de revoir son projet de réorganisation selon les syndicats.


Echec des négociations à La Poste, 4ème jour de grève au centre de tri de Ste-Clotilde
La réunion qui s'est tenue à 16 heures entre les syndicats et la direction de la Poste n'a rien donné. Après un peu moins de deux heures de discussions, tout le monde est resté campé sur ses positions. Résultat, les facteurs du centre de tri de Saint-Clotilde entament leur quatrième jour de grève, soutenus par l'intersyndicale (CGT PTT/CFDT/SUD PTT/FO).

"Les négociations n'ont débouché sur rien. La direction refuse de revenir sur la réorganisation du centre de tri de Sainte-Clotilde", explique Johanne Smith, secrétaire départemental de la CFDT S3C.

Des avancées sur la "bonne application du code du travail" ont tout de même été obtenues comme le respect des "heures supplémentaires", mais le point noir touchant au projet de réorganisation ne veut pas être "changé", selon les syndicats.

Or, la CFDT rappelle que les le personnel doit avoir son "mot à dire" sur ce projet et n'a jamais été consulté selon le syndicat. Le syndicat prévoit de faire une saisine au niveau national de la direction de la Poste.

En attendant la grève continue au centre de tri de Sainte-Clotilde.
Jeudi 2 Octobre 2014 - 07:23
Lu 1124 fois




1.Posté par alékons le 02/10/2014 09:37
Après les aléas du transport aérien, la poste en rajoute une couche qui fleure bon la désuétute nombriliste du "toujours plus" d'un passé révolu ! Comment travailler dans ces conditions ? Vivement que ces guignols du "service public de leurs poches" soient concurrencés par une privatisation réelle et étendue !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales