Politique

Echéances 2012 : Les 30 propositions du PS pour l'Outre-mer


Echéances 2012 : Les 30 propositions du PS pour l'Outre-mer

L'anniversaire de l'accession au pouvoir de François Mitterrand le 10 mai 1981 a été l'occasion pour le PS local de présenter les propositions issues du forum des idées des Outre-mers organisé le 27 avril dernier, à Paris. "Martine Aubry a d'abord dénoncé le regard stigmatisant posé sur les populations de l'Outre-mer", relate Monique Orphée. Le PS souhaite tendre vers une nouvelle relation avec l'Outre-mer, "basée sur l'écoute et le respect", ajoute la 1ère adjointe à la mairie de Saint-Denis.

Lors du forum, un comparatif basé sur l'indice de développement humain (IDH) confirme que l'Outre-mer cumule un retard de 20 ans par rapport à la métropole. La mesure-phare du PS local consiste à passer d'une égalité sociale à une égalité réelle notamment en travaillant pour un développement éducatif. "Martine Aubry elle-même propose pour l'Outre-mer un nouveau pacte de croissance et de solidarité à travers un investissement majeur prévu pour l'éducation et la formation", souligne Monique Orphée.

En vue des échéances de 2012, les cinq principes et 30 mesures développées par les forces de la gauche républicaine à l'occasion de ce forum vont faire l'objet d'un vote prévu le 19 mai à la Réunion.

Cinq principes : rassembler la gauche et les forces de progrès, tourner la page de la République coloniale, reprendre le chemin de l'égalité républicaine, proposer à chaque Outre-mer un pacte de croissance et de solidarité, accroître les responsabilités locales, respecter le choix des populations.

Voici les 30 propositions :

1- Finaliser, dès le second semestre 2012, pour chaque Outremer, les principes directeurs des plans de croissance et de solidarité.

2- Créer une conférence annuelle sur les prix afin de définir avec tous les acteurs et l'Etat une réduction des prix des produits de première nécessité.

3- Réorienter davantage vers les créations d'emplois et le développement durable les exonérations de charges patronales et le soutien fiscal aux investissements.

4- Établir pour chaque Outremer un état des retards à combler en matière d'équipements publics.

5- Faire voter une loi de programmation relative au logement dans les Outremers afin de lutter contre la spéculation foncière, maitriser les prix et améliorer l'habitat.

6- Créer de nouveaux dispositifs de soutien au tourisme.

7- Asseoir l'action publique outremer sur des indicateurs macroéconomiques permettant de mesurer les écarts à combler type IDH et supprimer l'indice national du chômage hors DOM.

8- Ériger au rang des priorités françaises en matière communautaire la reconduction du régime actuel de l'octroi de mer en 2014.

9- Dans le cadre de la future banque d'investissement, mettre en place des outils d'ingénierie financière innovants et adaptés aux Outremers.

10- Étudier toutes les possibilités juridiques d'introduire dans les marchés publics des clauses favorables à l'emploi local.

11- Engager dans tous les Outremers des programmes de réduction des énergies fossiles pour un meilleur équilibre énergétique des territoires.

12- Abaisser le coût des liaisons avec l'Europe pour donner aux Outremers un avantage comparatif dans leur environnement régional.

13- Encourager comme au niveau national les infrastructures de transports collectifs en privilégiant les impératifs environnementaux et le développement durable.

14- Bâtir un système pérenne et équilibré de soutien aux investissements entre les différents dispositifs (défiscalisation, dotations budgétaires, banque d'investissement).

15- Réviser la législation applicable au foncier partout où elle s'avère inadaptée aux réalités locales comme en Polynésie française, en Guyane ou à Mayotte.

16- Appliquer pleinement et conforter les dispositions de la loi du 21 mai 2001 "tendant à la reconnaissance de la traite et de l'esclavage en tant que crime contre l'humanité".

17- Créer un centre national des arts et des cultures des Outremers.

18- Lancer un programme "Ambition éducative" pour les Outremers en donnant des moyens nouveaux aux filières du savoir et de la culture et en personnalisant les enseignements pour la réussite de tous.

19- Reconnaître et développer l'enseignement des langues régionales et de l'histoire des Outremers.

20- Mettre en œuvre dans tous les Outremers des plans de valorisation des patrimoines culturels et accroitre les responsabilités locales dans le domaine culturel.

21- Accompagner les projets de grands équipement culturels dans les Outremers à l'instar du centre Tjibaou en Nouvelle-Calédonie.

22- Dans le respect des contraintes environnementales, aider à la construction de nouvelles usines de métallurgie et de nickel en Nouvelle-Calédonie.

23- Faire valoir et défendre les intérêts des Outremers en matières d'extension du plateau continental en particulier à Saint-Pierre-Miquelon et valoriser la biodiversité des Outremers.

24- Engager à Mayotte un plan à moyen et long terme de départementalisation effective.
 
25- Cinquante ans après son adoption, moderniser le statut des îles Wallis et Futuna.

26- Supprimer dans les DOM tout dispositif s'apparentant à une tutelle à priori dans leurs domaines de compétences des collectivités territoriales et engager une nouvelle phase d'approfondissement des responsabilités locales.

27- Introduire un enseignement consacré aux Outremers dans les écoles de formation de la fonction publique d'État (ENA, IRA, etc…)

28- Dans le respect des obligations internationales de la France, aligner les capacités d'action internationale des Outremers dans leur environnements régional sur les possibilités juridiques déjà accordées à la Polynésie française et à la Nouvelle-Calédonie.

29- Revoir les dispositions contestées de la loi sur l'indemnisation des victimes des essais nucléaires.

30- Dans la perspective de la consultation prévue quant à l'accession de la Nouvelle-Calédonie à la souveraineté, renouer avec une participation active de l'État à la pleine mise en œuvre des mesures prévues par l'accord de Nouméa en particulier sur la reconnaissance de l'identité kanak, les transferts de compétences, le rééquilibrage de la formation, des équipements et des services publics au profit des régions et des populations les plus fragiles, notamment des jeunes et une insertion plus forte de la Nouvelle-Calédonie dans le Pacifique Sud.
Mardi 10 Mai 2011 - 14:32
Melanie Roddier
Lu 2607 fois




1.Posté par noe le 10/05/2011 15:16
30 bonnes propositions ...aura-t-on les moyens pour les mettre en oeuvre ? Il ne faudra pas que cela reste dans les boîtes à idées ....

Mais attention :
Les vieux démons dépensiers n'ont pas tout à fait quitté le Parti socialiste. S'il est présenté, non sans raison d'ailleurs, comme plus « sérieux » que la plupart de ceux qui l'ont précédé, le projet pour 2012 présenté début avril par la première secrétaire du PS n'échappe pas à trois péchés devenus irrémissibles après une crise de la dette publique qui ne laisse plus à aucun Etat de la zone euro, sous la pression des marchés, le moindre droit à l'erreur.

Trop de promesses nuisent à l'honneur du PS ...il ne sera plus crédible à l'avenir ...

2.Posté par le taz le 10/05/2011 15:18
c'est un catalogue digne d'une lettre d'un gamin de 5 ans au père noël. c'est d'une naïveté incroyable d'avoir écris ce genre de truc : aider à faire ceci, bâtir un système pérenne..., introduire un enseignement..., encourager...., créer de nouveaux dispositifs.... et la liste est longue.
y zont même pas honte. tiens, je vais faire pareil en deux minutes : pour l'outre-mer de demain, il faut construire plus de logement sociaux, il faut plus d'écoles avec des enseignements adaptés, il faut bâtir plus de routes, il faut donner plus d'aides sociales, il faut encourager ceci ou cela (allez, au hasard, il faut encourager les gagner plus d'argent), il faut baisser le cout des billets d'avions, etc.....
ou alors, demain, on fabrique une voiture : elle aura un moteur ultra-économique qui consommera 1l au 100. puis elle aura 10 places; puis elle coutera pas cher à l'entretien. puis elle ne polluera pas, puis elle ne coutera pas cher à l’achat... j'ai oublié quelque chose ? ah oui, elle changera de couleur toute seule.
Facile, non, d’écrire bêtement nos envie, sans les confronter au monde réel.
et il a fallu combien de temps pour torcher ça ?
Primo, l'élection de 2012 sera une élection de rigueur, de soupe à la grimace et d'une faillite économique plus qu'annoncée. alors tous les voeux de je vais payer des routes, des aides sociales à tout va, etc, vous pouvez faire une croix dessus, direct. n'y comptez même pas. je me demande dans quelle mesure nos fonctionnaires vont-ils continuer à être payé, connaissant l'ampleur abyssale de nos déficits.2012, 2013 et après, c'est l'europe et le fmi qui vont devoir nous prêter de l'argent avec pour contrepartie de virer 30% des fonctionnaires, et surtout réduire toutes les dépenses. allez voir en grèce, au portugal si l'avenir s'annonce radieux.
Secundo, il serait grand temps que vous compreniez que l'argent, ça ne tombe pas tout seul du ciel; les richesses se fabriquent (c'est mesuré par un truc qui s'appelle le PIB entre autre) et que le genre de rêverie : demain on rase gratis, c'est fini. va falloir apprendre (pour beaucoup) à gérer un porte monnaie-vide plutôt que l'attente passive de milliards qui devrait, selon les rêves de certains, permettre les accompagnements, les aides, les encouragements, bref les idioties dont seules sont capables de pondre les gauchos à court de solutions.
Tertio, vu notre incapacité bien française à fabriquer des richesses (et vive le socialisme qui est heureux de réduire le temps de travail, de baisser l'âge de retraite, d'augmenter tous les minimas sociaux, bref, de tuer la compétitivité), l'avenir qui se profile va consister à se serrer la ceinture et à rendre autonome les dom-tom qui coutent une fortune, et qu’on ne pourra plus payer.
Bravo, avec ce genre de débilité, l'avenir promis par la gauche est plus que compromis.
Dommage, mais j'ai pas lu comment on allait donner du travail aux chômeurs, comment on allait améliorer la compétitivité des entreprises, comment on allait créer de l'activité à la réunion, comment on allait gérer une démographie galopante qui aboutira à du chômage de masse sur une petite ile perdue en plein milieu de rien du tout. la vérité, c'est que personne n'a vraiment de solution, sauf à se mettre au travail et être capable de fabriquer au même cout que la concurrence. Bizarre, mais l'Allemagne, elle a parfaitement compris ces enjeux, baisse ces salaires, négocié avec de VRAIS syndicats, pas ceux en france (qui cherchent par exemple à virer un zemmour de france2 ou du figaro, sans oublier ceux qui ont tué l'activité portuaire de la méditerranée), et fait tourner ces usines à l'export à fond...

3.Posté par k/bidi yanis le 10/05/2011 16:11
C'est bien, c'est de bonne augure pour 2012. Un projet, des idées. Mais que fait la droite d'outremer ? Se cacherait- elle de peur d'avoir à expliquer entre autre la MAGISTRALE mesure concernant le RSA proposée par MR Wauquiez? Allez un peu de courage Messieurs les élus locaux, faites nous voir votre projet siouplaît.

4.Posté par marfee le 10/05/2011 16:19
La référence à l'I.D.H. est très intéressante .
Nous sommes très proches de l'I.D.H. de la Lybie ( 0,850) qui, il est vrai, a le meilleur indice de toute l'Afrique.( Vraisemblablement 0,870 pour la Réunion) .
Avant la destruction de la Lybie bien sûr.
Sur le fond et à chaud, le maintien de l'octroi de mer en sa forme actuelle ( proposition 8) est à l'évidence en contradiction flagrante avec la maîtrise du niveau et de l'évolution des prix ( proposition 2).
Les Douanes et les Maires devront inventer une autre fiscalité qui puisse nous affranchir des intermédiaires.
Et le P.S .devra sans doute abandonner l'idée d'un développement et d'un destin communs à toutes nos collectivités d'Outre Mer.

5.Posté par Feroz le 10/05/2011 16:52
Comme j'ai déjà dit, ils font des propositions et, une fois qu'ils sont élus, ils agissent comme s'ils avaient eu un chèque en blanc et font ce qu'ils veulent. C'est vrai pour l'UMP et le PS n'y échappe pas non plus.

Alors tout ça c'est du bla bla bla inutile et attrape gogo.
Vous connaissez des politiques qui tiennent leurs promesses ?

6.Posté par JORI le 10/05/2011 19:43
En résumé, plus de liberté pour les outremers pour ne pas dire plus, mais à l'Etat de financer tous les projets. Bien entendu que tout le monde veut la meilleure vie dans le meilleur des mondes mais s'il suffisait de claquer des doigts ou appartenir au PS cela serait déjà en place et pourquoi toutes ces propositions n'ont elles donc pas été mises en œuvre sous Mitterrand?. Ah! j'oubliai, les idées sont pour les campagnes uniquement, leur mise en œuvre une fois élu est une autre paire de manches. Demander plus de responsabilités, mais pourquoi faire, il suffit de voir les résultats de nos élus localement, il y a toujours autant de misère et d'illettrisme. Alors faire croire qu'avec un autre président, qu'il soit de gauche ou pas, tout irait mieux est un pur mensonge, mais ne dit on pas en politique que les promesses ou propositions n'engagent que ceux qui les écoutent?. C’est à dégouter les électeurs de la politique et à grossir les rangs des abstentionnistes.

7.Posté par net66 le 10/05/2011 20:05
programme,programme que de propositions n"a t'on pas fait en ton nom, regardez celui de la municipalité de st denis annette and co résultat loin du programme loin des promesses loin de l'espérance plus prés de la désespérance.
La révolution citoyenne la seule alternative, les vieux schémas réécris et conditionné à nouveau non merci !
Indignez vous par avance le PS ne lave pas plus blanc que blanc
Faire du neuf avec des vieux brigands abstenez vous !
L'avenir ne peut s'écrire que dans une nouvelle république la 6° qui reste à écrire à construire à réaliser dans l'espoir d'un futur pour TOUS et non pour l'élite qui transpire le FRIC !
ACTION RÉFACTION RÉVOLUTION !

8.Posté par Gabriel Lebreton le 10/05/2011 20:41
Propositions de 1 à 7 : ça na mange pas pain !
Proposition n° 8 : qui aura le courage de demander la suppression de l'octroi de mer, cette survivance coloniale intolérable qui ne sert qu'à financer les gabegies des collectivités locales (communes, CG, CR) et à entretenir des armées de tontons-macoutes ?
Proposition n° 9 : ça ne mange pas de riz !
Proposition n° 10 : il faudra élever une statue à celui qui pourra donner la définition de l'emploi "local".
Propositions 11 à 30 : ça ne mange pas de maïs !
Conclusion : aurait pu mieux faire ! Gabriel Lebreton.

9.Posté par Marie Claude Barbin le 10/05/2011 21:14
La cerise sur le gâteau!
- Eradiquer le diabète et le cholestérol.
- Empêcher les vaches de péter pour ne plus polluer la planète.
- Faire voter une loi sur la langue de bois.
Et pour finir:
- Supprimer purement et simplement la connerie humaine.
Yes, we can!

10.Posté par laluno le 10/05/2011 22:13
Le Pays des merveilles à L'ile de la Réunion... Devenez pur jus bourbon socialiste ...
Avec Bientôt un million d'habitants, sur notre petit cailloux, dont soixante pour-cent de chômeurs nous serons toujours les cocus sous le tropique du capricorne...

11.Posté par P RIVIERE le 10/05/2011 21:35
Franchement, cela ne mange pas de pain.
Pour ma part, je m'attendais à des propositions concrètes. Dans l'état actuel on ne peut même pas poser la question qui peut faire débat, à savoir: "COMMENT ON FAIT POUR...?
Un gros BOF.

12.Posté par Dominique le 10/05/2011 22:34
Pourquoi monsieur ANNETTE ne se positionne -t'il pas pour un candidat aux primaires ??? Il attend quoi, le mangé cuit pour se ranger derrière par la suite et dire que c'était son candidat ???

13.Posté par Tit jean le 10/05/2011 23:35
Tiens, ils ne sont pas quatre aujourd'hui ??? Lorsque je vois ce duo de choc, je me dis que le PS local est tombé bien bas.

14.Posté par Louis Richard le 11/05/2011 00:08
Enfin, un projet politique fédérateur pour l'Outre-Mer, les principes sont clairs et les propositions sont concrètes dans un contexte de crise mondiale. La droite, au lieu de vomir des attaques de personnes, pourrait se mettre au travail et proposer aux réunionnais autre chose que :
- le racisme, la discrimination à tout va qui donne des ailes aux fascistes, la question du foulard est l'arbre qui cache la forêt,
- le favoritisme : en 2010, 1169 personnes, les plus riches qui possèdent plus de 16 millions d'euros de patrimoines, ont reçu en moy 362 126 euros du fisc…
- l'affairisme : un ex, car la liste est longue, l'affaire du médiator et de l'isoméride est un vrai scandale, l'avocat de Servier est devenu Président de la République, une relation de poids pour recevoir le droit de vie ou de mort.

A l'approche des présidentielles de 2012, il est urgent que la gauche mette un terme à tous ces scandales.

15.Posté par Cambronne le 11/05/2011 07:13
Vous remarquerez avec un peu de réflexion que ces 30 propositions demande toujours plus de déficit et aucune n'est réalisable dans les capacités actuelles sont complètement ravagé du bulbe ces pauvres socialos , si c'est avec ce genre de mesures digne d'un catalogue 3 Suisse vieux de 30 ans qu'ils vont réaliser une relance pour les dom tom ...
Je prendrais au hasard dans la panoplie de cowboy

8- Ériger au rang des priorités françaises en matière communautaire la reconduction du régime actuel de l'octroi de mer en 2014.

Ben mon colon si ça ce n'est pas une trouvaille de perpétrer une continuité du modèle Keynésien à tout crin ...

Mieux encore même les Corses Basques et le Bretons si sont cassé les dents

19- Reconnaître et développer l'enseignement des langues régionales et de l'histoire des Outremers.

ou encore une mesure anti constitutionnelle mais bon les vertus racistes gauchistes sont têtus
10- Étudier toutes les possibilités juridiques d'introduire dans les marchés publics des clauses favorables à l'emploi local.

l'on remarquera les propositions pour l'engouement avec le culturel faisant souvent doublon histoire de remplir le catalogue

17- Créer un centre national des arts et des cultures des Outremers.
21- Accompagner les projets de grands équipement culturels dans les Outremers à l'instar du centre Tjibaou en Nouvelle-Calédonie.

Le mieux dans le genre c'est cette disposition
6- Créer de nouveaux dispositifs de soutien au tourisme.
faut croire que les gauchistes doivent être ignorant des aides divers existante concernant l'accompagnement aux multiples soutiens pour le développement touristique si ces imbéciles déjà facilité les PLU et autres outils d'urbanisation les investisseurs seraient plus intéressés pour venir se risquer d'investir dans les dom tom mais comme toute la gorgone administrative se trouve en contradiction permanente il est évident que les choses ne changeront pas , suffit de voir la rapidité pour construire un hôtel à la Réunion déficitaire de 6000 chambres pendant ce temps nos voisins Mauriciens ont le temps de faire 100 fois plus vite

bref vous l'aurait compris ce pays est foutu

16.Posté par VIVE LE VENT le 11/05/2011 08:39
Une conférence de presse tenue de surcroit le jour anniversaire de l'election de Mitterand, voilà 30 ans pour nous présenter ce charabia. Il est vrai que ces 58 propositions concoctées à Paris nous sont rapportées par la 1ere adjointe de Sin Dni en qui la population du chef lieu se reconnait , n'en doutons pas !!!!!!
J'observe que ce catalogue de phrases si creuses et ne voulant strictement rien dire s'inscrit dans ce qu'il est à la mode d'appelerl développement durable.
A l'heure ou à St Benoit , le député maire déposait une gerbe de roses au pied de la stelle françois Mitterand, à St Denis, comme d'habitude, Annette et Orphée( il ne manquait que l 'Erika envoyée dans l'est en représentation ) . brassaient du vent. ...
Désormais, je suggére au Parti Socialiste de changer son emblème et de remplacer la rose par une éolienne. On a la poésie qu'on peut, Mme Orphé et consorts .... Pour ce qui me co ncerne, comme , beaucoup de mes anciens camarades du 10 Mai , je vous laisse prendre le sens du vent et vais cultiver mon jardin ( Voltaire, ça vous dit quelque chose ???) pour y faire fleurir des roses...
Je ne vous dis meme pas àdieu , Kamarades, car vous rencontrer meme au paradis deviendrait un enfer ....

17.Posté par ecolagon le 11/05/2011 08:48
Heu, c'est un hoax cet article, rassurez moi !

22- Dans le respect des contraintes environnementales, aider à la construction de nouvelles usines de métallurgie et de nickel en Nouvelle-Calédonie.

??????
En qq années on est passé de 1 a 3 usines. Vlati pas qu'ils faudrait en construire encore d'autres ?
Il sort d’où ce programme ?


18.Posté par greg le 30/05/2011 17:18
Proposition 1 : Suppression du +40% touchée par les fonctionnaires
Proposition 2 : Privatisation des statuts et mise en concurrence des services portuaires
Proposition 3 : Suppression des subventions pour les cultures déficitaires
Proposition 4 : Subvention des productions maraichères ou autres à destination du marché local
Proposition 5 : Taxation des produits importés pouvant être élaborés localement
Proposition 6 : Enquête financière approfondie sur le financement des syndicats locaux
Proposition 7 : Service minimum en cas de grève dans les hôtels et aéroport
Proposition 8 : Mise à niveau de la qualité de service et d'accueil touristiques
Proposition 9 : Mise en œuvre de la loi sur la répression des fraudes
Proposition 10 : Mise en œuvre de la loi sur les situations de monopoles et d'ententes


19.Posté par Gaëtan Picard le 30/05/2011 17:32
Précision à l'attention de "greg" : vous n'y êtes pas, la surrèm n'est pas de 40% (ça, c'est les Antilles), elle est de 53%. Qui plus est, lorsque les Antillais perdent les 40% à la retraite (et se retrouvent donc alignés sur les retraités du continent), les retraités résidant à la Réunion (quelle que soit leur origine) bénéficient de l'abondement de 35%, MAIS SEULEMENT LES FONCTIONNAIRES D'ETAT ! (les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers se retrouvent au même niveau que les retraités antillais ou des autres régions de France). ET ILS N'EN MEURENT PAS ! Vous les avez déjà vus manfester ? Gaëtan Picard.

20.Posté par lol le 30/05/2011 19:34
Tant qu'Anette aura les rênes du pouvoir , je ne voterai plus socialo !! ce sera surement Borloo !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales