Sport

Echange de bons procédés entre la Tamponnaise et l'AJ Auxerre


En décembre 2014 le partenariat était formalisé via une convention (photo: mairie du Tampon)
En décembre 2014 le partenariat était formalisé via une convention (photo: mairie du Tampon)
On appelle cela un échange de bons procédés. Deux mois après avoir conclu avec l'AJ Auxerre une convention pour la formation et détection des jeunes footballeurs, la Tamponnaise Football Club renvoie l'ascenseur à son homologue métropolitain au palmarès fourni chez les jeunes.

Dans un courrier émanant du cabinet du maire du Tampon, le maire invite les chefs d'entreprises installées sur le territoire communal à verser "tout ou partie" de leur taxe d'apprentissage au centre de formation de l'AJ Auxerre.

Le courrier commence ainsi : "La crise actuelle entraîne parfois des conséquences imprévisibles dont la réduction des dotations aux services publics. Lesquels, bien évidemment, en souffrent énormément dans leur fonctionnement. C'est le cas de l'Université de la Réunion, dans sa configuration UFR Sciences de l'Homme et de l'Environnement basée au Tampon. C'est aussi le cas du nouveau club de football du Tampon, auquel la commune se refuse à prêter son concours à hauteur des subventions des temps anciens. (…) Cette recette, inédite pour les deux institutions, compenserait, fût-ce en partie, la chute des recettes que j'évoquais plus haut", mentionne le document émanant de la mairie.

Tout en refusant de s'impliquer financièrement davantage, la mairie compte donc sur le coup de pouce des entreprises sensibles au sort des jeunes espoirs du foot. Le procédé étonne des Tamponnais qui nous ont fait parvenir ce courrier.

Déjà dans l'amorce de cette invitation alors que la mairie rappelle qu'elle n'engagera pas un centime de plus : "la loi autorise le versement de la taxe d'apprentissage à ce type de structure dont bénéficieront indirectement nos propres sections de jeunes", puis du fait de la présence, à la Plaine des Cafres, d'un outil déjà en charge de la formation de jeunes talents : le CREPS, le Centre Régional d'Education Populaire et de Sport. La mairie n'a pas donné suite (pour le moment ?) à nos demandes de précision sur l'opportunité de cette invitation.
Mercredi 18 Février 2015 - 16:27
LG
Lu 2243 fois




1.Posté par Bran le 18/02/2015 20:46
Tiens l'article se dégonfle ? Le titre originel de l'article étant "Quand TAK demande aux entreprises de verser leurs taxes d'apprentissage à.. l'AJ Auxerre !" ce qui est quand même très différent de ce qui est écrit.

2.Posté par Tex avery le 18/02/2015 22:49
tu confonds, c'est un autre article :

http://www.zinfos974.com/Quand-TAK-demande-aux-entreprises-de-verser-leurs-taxes-d-apprentissage-a-l-AJ-Auxerre-_a81762.html

3.Posté par peter le 19/02/2015 08:51
l'article original n'est plus mis en avant . liberté de la presse mon C...........

4.Posté par Ti Jean le 20/02/2015 06:56
Tak aime tellement le foot qu'il refuse d'accueillir les compétitions qui étaient precues pour les jeux des îles ! c'est à ne rien comprendre ! On pensait qu'un mec comme L'enclume aurait de l'influence sur le foot a la mairie. Le maire a refusé une subvention de la Région pour faire des travaux du stade Rolland Garros. Que fait la police ?!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales