Faits-divers

Éboulement mortel: La commune de Cilaos déboutée par la cour administrative de Bordeaux


Condamnation confirmée pour la commune de Cilaos. Jugée responsable en janvier dernier par le Conseil d’État de l’éboulement qui a coûté la vie à une randonneuse en 2002, la commune des Hauts de l’île a cette fois-çi été déboutée le 12 juillet dernier par la cour administrative de Bordeaux nous apprennent nos confrères du JIR.

Selon le média, qui a pu obtenir le délibéré de magistrats, la commune de Cilaos a été condamnée pour avoir mal informé les randonneurs sur le danger de l’itinéraire du lit du Bras-Rouge.

L’avocat de la commune de Cilaos, Jean-Jacques Morel, a indiqué qu’il comptait prochainement faire un pourvoi en cassation.
Samedi 16 Juillet 2016 - 09:19
Lu 1595 fois




1.Posté par Eon le 16/07/2016 10:27
Cilaos est trop dangereuse ...Elle doit être reconstruite ailleurs comme sur St Gilles ou Mafate !

Ville super dangereuse à cause de sa route ... j'ai tj suggéré la construction d'un tunnel ... pour y accéder !

2.Posté par Question bete le 16/07/2016 16:04 (depuis mobile)
JJM avocat de la commune?maire de droite qui paie un prestataire connu pour sa plus que sympathie pour la droite...est ce normal? Moral? Prise illégal d intérêt?

3.Posté par Veridik le 17/07/2016 06:47 (depuis mobile)
15 ans pour un procès et c'est pas fini...
Vive la justice à 2 vitesses

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales