Faits-divers

Éboulement aux Cormorans: Le secteur strictement interdit


Suite aux dernières fortes pluies, des éboulements se sont produits au niveau des canaux de la ravine de Saint-­Gilles. Certaines zones sont très instables avec de nouveaux risques d’éboulements imminents.

Des travaux de purges des falaises et de réparation des canaux seront réalisés du 27 mars au 14 avril 2017. La Commune de Saint-Paul et la régie La Créole rappellent l’interdiction d’accès à ce site, notamment aux bassins des Cormorans et bassin Malheur. Elles insistent sur la nécessité de respecter strictement cette interdiction au regard du danger et des risques encourus.
Vendredi 24 Mars 2017 - 16:46
Lu 5411 fois




1.Posté par Simandèf le 24/03/2017 18:14

La plupart du temps au Bassin Cormorans malgré les interdictions le public "indiscipliné" vient quand même.

2.Posté par et pourtant le 24/03/2017 18:50 (depuis mobile)

Malgré les interdictions ma vu 4 grosses tantines en maillot de bain/basket aujourd'hui même !!

3.Posté par Assez le 24/03/2017 20:20 (depuis mobile)

Quand on postera des gendarmes a la sortie avec un pv à 135 € le probleme sera regle juste une question de volonté. ...

4.Posté par yab le 24/03/2017 21:32

Quelle est la différence entre INTERDIT et STRICTEMENT INTERDIT. ça existe interdit autorisé ?

5.Posté par max cilaosa le 24/03/2017 22:23

Ce bassin doit etre ouvert au public. Une fois pour tout

Avec une cotisation a l entrée, deux emplois d économie solidaire de surveillant de baignade peuvent être créé, gérés par une association.
La problématique de l eau potable peut être gérée par les eaux du basculement. Une compensation peut se faire après les bassins inférieurs pour l irrigation.
Le développement touristique ne peut se faire avec autant de tergiversations et de manque de courage et de décisions.

6.Posté par jujuBES le 25/03/2017 07:23

Ce qui est aussi interdit, sur le secteur, c'est évidemment les stationnements irréguliers. L'administration n'a t'elle pas les moyens de sanctionner , sinon les personnes physiques qui fréquentent un lieu interdit, mais au moins les propriétaires si nombreux de véhicules garés à la va vite sur les bas cotés d'une route de plus en plus fréquentée .
Si ces gens s'autorisent la visite des bassins, qu'ils se démerdent pour y aller à pied sans contrainte pour la circulation automobile. Tout gratuit , adret un peu ek ça!
petite suggestion > ne pourrait on pas proposer aux nombreux baigneurs de garer leur voiture au parking du théâtre moyennant une redevance. je laisse à chacun de vous le soin de mesurer les avantages et inconvénients.
Gendarmes à vos carnets de contavention.

7.Posté par Anis le 25/03/2017 11:44

@ 6 Bah oui, s'il y avait d'avantage de PV pour défaut de stationnement, peut être que les gens iraient se garer ailleurs. Car en faisant comme ça, ils mettent la vie d'autrui en danger. Les personnes qui veulent monter en marchant, ne le peuvent pas et sont obligées de marcher sur la chaussée qui est la priorité des véhicules...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter