Santé

Ebola : L'importation de viande animale africaine est-elle risquée ?

Le virus Ebola qui sévit depuis le début de l'année en Afrique de l'Ouest reste méconnu et est perçu comme une maladie qui touche uniquement l'Homme. Cependant, la fièvre hémorragique mortelle est d'abord transmise par le biais d'animaux sauvages infectés. Les profils-types d'animaux présentant un risque se trouvent en Afrique, or La Réunion importe de la viande depuis ce continent. La DAAF Réunion (Direction de l’Alimentation de l’Agriculture et de la Forêt) se veut rassurante quant à la qualité de la viande importée sur l'île. Mais des mesures ont tout de même été prises dans les zones concernées, assure l'ARS (Agence régionale de santé).


(site: flickr.com)
(site: flickr.com)
Selon l'OMS (Organisation mondiale de la Santé), "le virus Ebola s’introduit dans la population humaine lors de contacts rapprochés avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques d’animaux infectés". Les animaux dit "à hauts risques" sont les chauves-souris frugivores, les petits et les grands singes, mais aussi les antilopes des bois ou encore le porc-épic qui peuvent tout aussi bien transmettre le virus s'ils sont malades.

La plupart de ces animaux se trouvent en Afrique, où l'épidémie fait des ravages avec plus de 1.000 morts depuis le début de l'année. Avant que cette fièvre hémorragique n'atteigne l'Homme, ce sont donc les animaux sauvages qui sont à l'origine de la transmission. Et il n'est pas exclu que d'autres animaux plus "domestiques" soient eux aussi contaminés.

La Réunion importe de la viande venant d'Afrique Australe, notamment de Namibie, du Swaziland et du Botswana. Selon Aymeric Lecouffe, chef de pôle sécurité et offre alimentaire à la DAAF Réunion, "ces zones ne sont pas concernées par l’épidémie". Qu'un Réunionnais soit infecté par le virus après avoir consommé de la viande importée depuis l'Afrique ne peut tout simplement "pas se produire", selon lui.

Zones éloignées et pas d'antécédents connus

Tout d'abord, "aux antipodes" de l'Afrique de l'Ouest, donc des régions contaminées, les usines agro-alimentaires qui produisent la viande importée à la Réunion "maîtrisent et respectent des normes et contrôles d'hygiène fixés par l'Union-Européenne", indique le chef de pôle. De plus, les zones de contact avec le virus, n'ont "pas la possibilité d'exporter de viande" et "sont déjà en quarantaine".

Aussi, la DAAF Réunion et l'ARS n'ont, à ce jour, connaissance d'aucun antécédent de transmission du virus par voie alimentaire. Aymeric Lecouffe souligne que "la maladie est commune à l'Homme, se transmet entre eux ou par des contacts directs avec des animaux vraiment infectés, via les fluides corporels". Même si un animal est suspecté d'être contaminé, le manger n'est pas reconnu comme un facteur de transmission.

Mesures préventives au cœur des zones à risque

L'ARS admet cependant que des mesures "à titre exclusivement préventif" ont été prises, au sein même des zones à risques. Il est déconseillé aux populations de ces zones de consommer de la "viande de brousse", c'est à dire des animaux sauvages, plus susceptibles d'être contaminés que les viandes d'élevages, comme le poulet.
Mercredi 13 Août 2014 - 12:12
Lu 1730 fois




1.Posté par chikun le 13/08/2014 13:32
Ensemble Prions....

2.Posté par tonton le 13/08/2014 16:19
Elle me manque, la viande du Botswana !

Depuis qq années on ne trouve plus de la bonne viande bovine à la Réunion - sauf , sic* les veilleis vaches laitieures *sic* à des prix de foli (syndrome vache folle??)

3.Posté par Zarin le 13/08/2014 16:53
La consommation de viande rouge nuit à la santé

La surconsommation de viande a pour effet d'augmenter la prévalence des affections suivantes : cancers (colon, prostate, intestin, rectum), maladies cardio-vasculaires, hypercholestérolémie, obésité, hypertension, ostéoporose, diabète de type 2[10], altération des fonctions cognitives, calculs biliaires, polyarthrite rhumatoïde.
...

4.Posté par Porto le 13/08/2014 20:19
Une belle tranche de 300 grammes, entrecôte de préférence et en provenance d'Argentine.... huuuummm... ça vous dit ça ?

5.Posté par Antipode le 14/08/2014 07:45
Prenez l'habitude de nommer les choses par leur nom et tout de suite le monde vous apparait tel qu'il est véritablement ;) Lorsque vous dîtes viande il s'agit en fait de cadavre !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales