Economie

EPF Réunion : Bilan positif pour ses 10 ans

En dix ans d'existence, EPF Reunion (Etablissement Public Foncier) a acquis 300 hectares de terrains achetés pour un montant total de 110 millions d’euros, dont 120 hectares dédiés à la construction d’environ 5 000 logements sociaux. Il s’impose comme un acteur incontournable de la politique foncière au service de l’aménagement de La Réunion.


EPF Réunion : Bilan positif pour ses 10 ans
"La problématique du foncier concerne tous les Réunionnais et constitue un réel enjeu dans une île gravement touchée par le chômage et où seul 1/5eme du territoire est urbanisable. En effet, d’une politique foncière cohérente et efficace dépend l’aménagement de l’île, et son avenir. Sur un petit territoire comme La Réunion, il est indispensable de favoriser un développement harmonieux des activités consommatrices d’espaces : habitat, développement économique (tourisme, agriculture, zones dédiées aux entreprises…), équipement public (écoles, complexes sportifs, culturels, hôpitaux…), transports", confie Robert Nativel, Président de l’EPF Réunion.

Créé en 2002 à l’initiative des collectivités locales, l’EPF Réunion est un outil unanimement reconnu par l’ensemble des collectivités. En effet, la Région, le Département et tous les EPCI sont membres de l’EPF Réunion. L’EPF Réunion permet aux acteurs publics de maîtriser une partie significative du foncier de l’île pour planifier et réaliser l’implantation cohérente des activités. Son action réfléchie s’inscrit dans l’intérêt général et s’oppose au développement anarchique.

Avec ses partenaires, l’EPF Réunion mène une politique ambitieuse d’anticipation foncière au service des collectivités : acquisitions foncières pour de l’habitat, des équipements publics, mais aussi le renouvellement urbain, le développement économique et touristique... Il joue également notre rôle de conseil et d’assistance aux collectivités. Dégagées des contraintes d’ordre juridique et technique, aidées par le préfinancement de l’EPF Réunion, celles-ci peuvent ainsi se consacrer pleinement à l’élaboration de projets
d’aménagement.

Mais le rôle de l’EPF Réunion ne s’arrête pas aux frontières de La Réunion. En tant qu’administrateur de l’association des EPF locaux, il participe, à la demande du gouvernement, aux réflexions sur la politique foncière au niveau national. "Nous disposons de 300 hectares de terrains, et sommes à l’écoute des collectivités locales pour acquérir encore plus de terrains. C’est désormais sur l’aménagement du territoire et la construction, notamment de logements sociaux, que les différents partenaires doivent concentrer leurs efforts. Là encore, l’EPF Réunion a un rôle de conseil à jouer", conclut le Président.

Enfin, avec ses partenaires, l’EPF Réunion prépare l’avenir. 25 millions d’euros seront consacrés aux nouvelles acquisitions chaque année. Et des actions seront menées pour que la politique foncière prenne une place prioritaire dans la réflexion et l’action de chaque collectivité.

L’EFPR en chiffres en 2012 :

· 110 millions d’euros d’acquisitions foncières
· 300 hectares de terrains constructibles achetés
· 300 terrains achetés
· 102 terrains revendus / 300 terrains (représentant 105 hectares et 25 millions
d’euros)

300 hectares de terrains acquis pour la réalisation :
· De logements (120 ha), soit 40%. Ainsi, ce sont déjà près de 5 000 logements sociaux qui pourraient être construits prochainement sur les terrains acquis par l’EPF Réunion.

· De locaux et bureaux pour les besoins économiques (60 ha)
· D’équipements publics (58 ha)
· De réserves foncières (43 ha)
Jeudi 4 Octobre 2012 - 17:44
.
Lu 1128 fois




1.Posté par Bonne affaire le 05/10/2012 08:44
Si je ne me suis pas trompée dans mes calculs, 300 hectares achetés à 110 millions d'euros permet de déduire que l'E.P.F.R a acheté à 36.67 d'euros en moyenne le mètre carré de terrain constructible! En revanche, lors de la revente 105 hectares à 25 millions, permet de déduire que le terrain constructible a été revendu à 100 euros le mètre carré. Soit presque que 4 fois plus. Doit-on penser que ce surplus est le résultat de travaux de V.R.D avant la revente (à qui...une collectivités, des promoteurs privés).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales