Politique

EELV: Yvette Duchemann en course pour les élections européennes

À Saint-Denis dans la matinée, Jean Jacob Bicep, euro-député EELV (Europe Écologie-Les Verts) est venu apporter son soutien lors d’une conférence de presse, à Yvette Duchemann, tête de liste pour les élections européenne de 2014.


EELV: Yvette Duchemann en course pour les élections européennes
Suite au Conseil fédéral du 14 décembre dernier, Europe Écologie Les Verts a désigné ses têtes de listes aux élections européennes qui auront lieu en mai 2014. Yvette Duchemann conduira la liste EELV dans la 8ème circonscription qui regroupe les territoires ultramarins de l’Océan Indien, de l’Atlantique et du Pacifique.
 
Le député européen Jean Jacob Bicep, appelle à une forte mobilisation des Réunionnais aux urnes, car selon lui en plus de la double crise économique et environnementale actuelle, il y a au Parlement, une méconnaissance des spécificités des régions ultra-périphériques.
 
Il raconte: "J’ai dû montrer à des collègues, sur une carte, où se trouvent les régions ultra-périphériques. Voilà pourquoi il est essentiel que les Réunionnais se mobilisent pour que la diversité politique soit représentée à ce parlement".
 

Yvette Duchemann dénonce la pression de puissants lobbies à Bruxelles pour une politique conservatrice et de productiviste. "Il ont leurs propres priorités, il faut des élus locaux pour peser dans les décisions européennes".
 
La candidate est opposée à la politique de développent actuelle des régions ultra-marines, en particulier à La Réunion:
"Nous importons presque tout, alors que nous pouvons nous développer avec les fonds européens les leviers pour une économie". 

En total désaccord avec la gestion des fonds européens, elle critique le financement de projets qui ne répondent pas aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux des territoires d'Outremer. 

Concernant le chantier la nouvelle route du littoral, elle déclare: "C’est un crime environnemental qui bafoue notre nature!". "On met énormément d’argent dans la route du littoral qui n’apportera que quelques contrats aidés, alors que le véritable fléau de l’île c’est le chômage", poursuit la tête de listes des Verts.
 
Quant à la question du bilan de l’actuel député Younous Omarjee, Yvette Duchemann ne souhaite pas s’étendre mais dit cependant regretter que "les projets menés jusqu’à présent ne soient pas conformes aux besoins véritables de l’île".
Vendredi 27 Décembre 2013 - 16:21
HL
Lu 1088 fois




1.Posté par noe le 27/12/2013 16:19
Elle sait s'entourer des gros bras ... "Bicep" !
C'est sûr qu'elle gagnera , mais quoi ?

2.Posté par alix riviere le 27/12/2013 18:18
c'est normal que les verts veulent être présents à ces élections. mais le député sortant younous Omarjee fait bien son job et défend bien l outre mer. Ce serait plus efficace que madame Ducheman travaille avec lui et le soutiennne

3.Posté par Madame moins de deux % le 28/12/2013 15:59
Yvette Duchemann, transfuge du parti fédéraliste puis du PS, à moins que ce ne soit l'inverse, venue hanter les Verts à la recherche d'une gloriole personnelle, candidate à toute élection qui se présente (cantonales moins de 4%, législatives moins de 3%, sénatoriales moins de 2%), secrétaire du Groupe Nord d'EELV Réunion, conseillère fédérale, candidate sur la liste de Zilbert à Saint-Denis, candidate aux européennes désormais pour l'outremer, bref candidate à tout, résultat à rien. Non mais allo, quoi, arrêtez les conneries, les Verts!

4.Posté par Jako le 03/01/2014 08:14 (depuis mobile)
La blague de la semaine

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales