Politique

EELV : "Notre République se doit de répondre aux attentes des mahorais"

Le parti Europe-Ecologie Les Verts-Réunion (EELV-R) se prononce sur la situation de paralysie qui persiste dans le département de Mayotte. Voici le communiqué de son secrétaire régional Jean-Alain Cadet :


EELV : "Notre République se doit de répondre aux attentes des mahorais"
"Europe-Ecologie Les Verts-Réunion tient à apporter à la famille de M. Ali El Anziz décédé à Mayotte ses plus sincères condoléances pour le malheur qui vient de les frapper.

L’île de Mayotte devenue 101e département français depuis cette année rencontre des difficultés certaines quant à la mise en œuvre et au respect des droits des Mahorais.

Les nombreuses manifestations depuis quelques semaines montrent à quel point, nous EELVR, devons soutenir et accompagner nos voisins de l’océan indien dans leur combat pour une égalité dans notre République.

Ce mouvement social contre la vie chère ne représente malheureusement que l’arbre qui cache la forêt.

En effet, l’éducation, le logement social, l’emploi et bien d’autres domaines pourraient emboîter le pas dans les semaines à venir et nous ne pouvons ni devenir spectateur et encore moins l’accepter.

Notre république, en accueillant l’île aux parfums en son sein, se doit de répondre aux attentes des mahorais et ne pas les considérer comme des citoyens de "seconde zone".

L’apparition éclair de la Ministre Marie Luce Penchard sans apporter une solution concrète maintenant et à terme, ne suffira pas à résoudre ces conflits pour que les mahorais qui ont fait le choix de devenir français depuis 150 ans, puissent en sortir avec dignité.

La réponse du préfet par l’intervention de la force de police ne correspond en rien au pacifisme des mahorais.

Notre gouvernement se doit par conséquent, d’accompagner Mayotte afin que les erreurs commises ici dans notre département par le passé, ne puissent se reproduire".

Pour Europe-Ecologie Les Verts-Réunion
Jean Alain Cadet, secrétaire régional.
Jeudi 20 Octobre 2011 - 16:07
.
Lu 1081 fois




1.Posté par fiuman le 20/10/2011 17:21
Demain on rase gratis en socialo-ecololand.........................

2.Posté par ndldlp le 20/10/2011 17:27
notre république n'est pas foutu de répondre à la situation réunionnaise..ceux qui sont dans une situation plus difficile que nous, faut pas rêver...

3.Posté par ALEXANDRA le 20/10/2011 17:51
tout à fait, il ne faut pas que mayotte fasse les mêmes erreurs que la réunion;
le colonialisme est terminé
halte à la main mise bananière
fin aux magouilles ici et ailleurs

4.Posté par pas clair le 20/10/2011 20:34
euh, quelqu'un peut m'expliquer ce passage :
"En effet, l’éducation, le logement social, l’emploi et bien d’autres domaines pourraient emboîter le pas dans les semaines à venir et nous ne pouvons ni devenir spectateur et encore moins l’accepter. " et la fin de celui-ci :
"L’apparition éclair de la Ministre Marie Luce Penchard sans apporter une solution concrète maintenant et à terme, ne suffira pas à résoudre ces conflits pour que les mahorais qui ont fait le choix de devenir français depuis 150 ans, puissent en sortir avec dignité."
et puis celui-là :
"La réponse du préfet par l’intervention de la force de police ne correspond en rien au pacifisme des mahorais. " et un dernier pour la route :
"Notre gouvernement se doit par conséquent, d’accompagner Mayotte afin que les erreurs commises ici dans notre département par le passé, ne puissent se reproduire". "

5.Posté par mu''adib le 20/10/2011 20:40
que les mahorais tiennent le coup, et que la vie chère disparaisse dans les magasins et qu'ensuite cela fasse boule de neige dans tous les départements d'outre mer

6.Posté par Zorba le 20/10/2011 20:50
Récupération politique! Le pauvre Ali El Anziz est mort le cœur perforé suite à un mauvais massage cardiaque

7.Posté par Caton2 le 20/10/2011 23:56
4. Pour nous, ça s'appelle de la langue de bois en charabia. Mais on aurait tort de croire que ça ne veut rien dire. C'est juste du langage vernaculaire propre à l'EELVR, (sigle qui peut se traduire par euh, euh! et l'vert?).
Je traduis le texte du communiqué: "EELVR profite qu'il y ait eu un mort dans les manifs à Mayotte pour se poser en défenseur des pauvres et des opprimés dans les départements français de l'Océan Indien." Voilà, c'est tout.
Grâce au mémo que lui a filé le PCR, EELVR sait désormais ce qu'il faut dire dans ces circonstances. Ne pas parler d'écologie, les gens s'en foutent. Parler de respect des droits, de combat pour l'égalité, de l’éducation, du logement social, de l’emploi, de citoyens de seconde zone, d'erreurs commises.
C'est bon, il y a tout ça dans le communiqué. Alors, on ne va quand même pas leur reprocher de pas savoir encore placer tous ces mots dans des phrases compréhensibles!
Et puis, il y a une belle allégorie: "Notre république, en accueillant l’île aux parfums en son sein..."
Ça rime et ça frime. C'est beau comme la statue de Roland Garros au Barachois...

8.Posté par Tata messaouda le 21/10/2011 12:22
Bien vu Alexandra !
Il faut libérer Mayotte des griffes du colonialisme français !
Seul un retour dans le giron comorien permettra aux mahorais de retrouver leur dignité.
Bientôt inchallah !

9.Posté par le taz le 21/10/2011 13:41
"notre république se doit de ....."

y'a plus ka faire le chèque maintenant. avec quel argent, ben on s'en fout, répondront le gauchos-écolo, gaucho-révolutionnaires anticapitalistes ou de gaucho-démondialisateurs.

et hop, l'ASSISTANAT dans toute sa splendeur.

sauf que y'a juste un truc qui leur échappe : pour assister, faut de l'argent, beaucoup d'argent
or le gaucho n'en fabrique pas, est toujours en grève pour en fabriquer le moins possible et n'a à la bouche que des mots du genre impôts, contributions, confiscation, etc....

bref, un jour, faudra nous expliquer pourquoi on veut empêcher de faire du profit, donc de la croissance, donc fabriquer des richesses et en même temps, on veut un max d'argent pour "aider" les nécessiteux de l'univers ???
j'attend vainement que ces rigolos m'expliquent cette contradiction majeure, qui explique essentiellement le retrait dans le monde des idées de gauches, de la sociale démocratie qui a terme appauvrit tout le monde, ce que personne ne veut....

10.Posté par Pastèk le 21/10/2011 18:39
"Notre république" n'est pas une entreprise du cac40, elle ne produit pas de richesse !
"Votre république" dont vous êtes un prébendier, se nourrit du "sang" du contribuable qui n'est plus, crise oblige, que l'ombre de lui-même.
Il n'y avait pas de problèmes aussi graves à Mayotte avant la départementalisation, comment expliquez-vous cela monsieur l'écolo ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales