Social

EDF : la CGT offre un sursis jusqu'à jeudi matin

Réunis en cette fin après-midi en assemblée générale au siège d'EDF à Saint-Denis, les syndicalistes de la CGT ont fixé leur mot d'ordre pour les prochains jours. Le préavis de grève qui se termine demain matin à 9h est prolongé de 48h, le temps pour les syndicalistes de rencontrer le préfet jeudi matin. Du nombre de grévistes dépendra la situation électrique de l'île ce 13 janvier.


EDF : la CGT offre un sursis jusqu'à jeudi matin
Alors que le préavis de grève des mêmes agents d'EDF avait été déposé mercredi dernier, le syndicat donne un sursis à la direction et par la même occasion aux Réunionnais après l'épisode des coupures de courant de la semaine dernière du fait des employés de la Séchilienne cette fois.

Concrètement, jeudi matin à 10h, "les employés d'EDF sont invités à se masser devant les grilles de la préfecture" souligne Maximin Banon de la CGT. "Nous irons solliciter une rencontre avec monsieur le préfet" précise le syndicaliste avant de conclure : "Du nombre de grévistes dépendra la capacité électrique délivrée dans l'île".

Un nouveau sursis jusqu'à jeudi


"Dès ce soir, nous allons écrire aux services de la préfecture et envoyer des tracts aux employés d'EDF" ajoute-t-il.

Si les particuliers et les professionnels pouvaient craindre un débrayage dès demain matin mardi, il devront donc attendre jusqu'à jeudi matin pour se rendre compte des éventuelles perturbations liées au débrayage des employés.

Du côté de la Séchilienne Sidec cette fois, les trois représentants locaux que sont Patrick Hoarau (secrétaire général de la CGT EDF avec section Séchilienne), Joël Didat (délégué syndical de la centrale thermique de Bois-Rouge) et Jean-Michel Lefèvre (délégué CGT au Gol) auront une nouvelle réunion de travail avec la direction nationale du groupe à 10h (heure de métropole) demain matin.
Lundi 10 Janvier 2011 - 19:51
Ludovic Grondin
Lu 2339 fois




1.Posté par almuba le 10/01/2011 20:50
Toujours les mêmes pour foutre la m...... !
Toujours la même capacité de nuisance.

2.Posté par Tanbi le 10/01/2011 21:42
Personellement, je trouve tout a fait à propos l'action de ce petit syndicat écolo-citoyen qui veut nous entrainer à moins polluer...C'est bien!

Sauf qu'au début ça fait grincer des dents mais dans 50 ans, on comprendra la portée des ces actions.

Ouf ! Assez du rien à foutre de 6 ampoules allumés, des 2 frigos, ds 3 ordi et des clims et des guirlandes clignonantes sur la baraque 10 jours après le 1er juste pour en foutre plein la vue au voisin...

Le derniers ours blancs ils adorent ces grévistes de chez EDF...car ils ont en marre de dériver sur un morceau de glaçon sans plus avoir rien à bouffer...

3.Posté par mwa la pa di le 10/01/2011 21:43
Si les agents EDF nous prennent en otage, alors je propose une grande manifestation anti CGT et contre ses agents qui nous utilisent dans leur combat. Il nous appartiend de manifester contre ceux qui veulent toujours plus pour ceux qui ont déjà !!!! la honte car encore une fois, le soucis des autres et des plus démunis =0

4.Posté par Mat le 10/01/2011 22:13
Comment peut on prendre l'ile comme ca en otage !!!!?

5.Posté par minoye le 10/01/2011 22:46
Tanbi t'as rien compris !!! l'écologie ils en ont rien à foutre !!!! ils veulent juste plus d'argent pour plus consommer et plus polluer !

Je pense que tous les foyers qui ont été privés d'électricité devraient payer leur abonnement au prorata du temps ou effectivement ils ont eu de l'électricité chez eux !!! ça les fera peut être un peu plus bouger chez EDF et nos chers élus ! j'espère qu'ils ne sont pas tous en vacances.

Vous paralysez une économie qui souffre déjà beaucoup ! creusez un peu plus nos tombes et les vôtres par la même occasions !


6.Posté par SEVERIN le 10/01/2011 22:51
Eh mwa la pa di,est-ce-que tu sais que le comité d'entreprise de ton E D F et géré par ces gros C???.Tu sais pas que c gens là sont plus capitaliste que les autres partis.Il faudra te réveiller man tes a côté la plaque là.Les plus enfoirés c eux.in yab des Yvelines

7.Posté par boyer le 11/01/2011 06:16
c'est clair les gras patrons pollueurs de la sechilienne et la riche direction d'EDF ont decidé de nous prendre en otage et jouent le pourrissement.

8.Posté par Bayoune le 11/01/2011 06:36
Severin èk de tel propo ou lèss anou krware ke oute cervèle lé ankor zelé apré la nèz abondante dan les Yvelines. OU dwa ète in gratè Q pou koze konmsa pou ban travayèr, i domande solman laplikasiyon din tesk ki dwa zot. Okine revandikasiyon, solman konm zot i di zot minm laplikasiyon du tesk de zot kontra de travay. Sé biyin la Séchilienne qui se foutent des travailleurs en encaissant des bénéfices sur le dos des consommateurs réunionnais, l'EDF lé parèy, nou la pwin, anou an tan ke travayèr défann lé patron i bèze nout gèl touletan. Lé normal ke les travailleurs essaient d'améliorer le sort de leur famille et celle de leurs enfants avec un meilleur salaire - qui diminuera les bénéfices des patrons...

9.Posté par noe974 le 11/01/2011 07:28
Pourquoi attendre jusqu'à jeudi ?
Je suis prêt , avec 2 groupes , brancgement compris et 1000 l de fuel !

EDF se moque de nous : travailler plus pour gagner plus ,SVP , vous êtes dans votre bureau bien climatisé et ne pensez pas aux autres !

Mais , le retour aux sources : sans courant ,sans music , sans bruits ... Que du plaisir !
Conseils pour EDF : coupez vraiment , toute l'île et non quartier par quartier .... ça ti jeu marmailles ! Pas de responsables que vous semblez être !
Les gr entreprises ont leurs groupes de chantier , elles ne sont pas pénalisées ....

10.Posté par Edf le 11/01/2011 07:51
Préavis jusqu'à ce matin et maintenant, jeudi???? je les croyais plus rentre dedans que ça!!!! Rassemblement devant la préfecture??? je pense que ça va faire pchuuuuuut, cette grève ...

11.Posté par Eric le 11/01/2011 08:22
Si la CGTR EDF fait gréve pour emmerder tout le monde et paralyser l'économie de l'ile, je suggère que tous les abonnés d' EDF fassent grève de paiement .Nous devons créer un collectif pour manifester devant le siège EDF notre colère.
Que ce syndicat arrête de prendre les usagers en otage .Ils n'ont pas à se plaindre de leurs rénumérations avec avantages.
J'espère que Mr le Préfet saura prendre les mesures adéquates pour empêcher le blocage c'est à dire réquisitionner le personnel pour maintenir l'electricité.
Il y va de l'avenir de petites entreprises déjà pénalisées par la crise.
On compte sur vous.

12.Posté par CANDIDE le 11/01/2011 09:54
Le Cancer Généralisé des Travailleurs, donneur permanent de leçons, privilégié dans tous les sens du terme, s'offusquant pour un rien n'ayant pas daigné aller aux voeux présidentiels, va une fois nous prendre en otages, quel respect pour les petits pour ceux qui les font vivre, que ceux de l'EDF nous parlent une fois de leurs avantages, électricité gratuite, comité d'entreprise fleurissant, centres de vacances, etc...n'étant pas satisfaits de leurs conditions pourquoi ne démissionnent ils pas pour venir travailler avec nous ?

13.Posté par vero le 11/01/2011 10:32
faire la gréve c un droit que tout le monde a mais si c'est pour embetetr les usagers c pas la peine je pense qu'il doit y avoir d'autre moyen de pression.penser au personne agee aux foyer avec des bb et aussi au nombreux congelateur et refrigerateur des personnes que vous allez encore bruler .vous dite que ce n'est pas votre faute alors la moi je dit que oui c la votre il devrait se passer quelque chose de grave pour que vous puissez voir l'egoiste que vous etes

14.Posté par boyer le 11/01/2011 12:02
Avec le preambule des delestages de 2 heures, a aucun moment perosnne n'a dit que la greve etait suspendue. => s'il y en a qui sont encore assez con pour ne pas être preparé aux vraie coupures qui durent c'est un choix qu'ils devront assumer au lieu de venir pleurer.

qui est assez stupide (a part peut etre un américain) pour porter plainte si demain un cyclone coupe le courant pendant 5 jours ?


15.Posté par TOEM le 11/01/2011 12:03
a cause quand verges lété là la cgtr N4A PAS FAIT CE MOUVEMENT.
FRANCHEMENT PETIT CES MECS Là

16.Posté par boyer le 11/01/2011 12:54
15.Posté par TOEM le 11/01/2011 12:03
a cause quand verges lété là la cgtr N4A PAS FAIT CE MOUVEMENT.
FRANCHEMENT PETIT CES MECS Là


n'importe quoi ou alors la memoire du poisson rouge, car en 2005 la CGTR a bataillé pour une de prime de vie chere de 20% pour les précaires de l'onf .

17.Posté par oXo le 11/01/2011 13:44
Post 9 : vivement la coupure, sans courant tu n'existes pas !!!
C'est quand meme marrant que l'on veuille tire toujours les salaires vers le bas
SALAUDS DE PAUVRES ................(dixit Gabin )

18.Posté par kim young ill le 11/01/2011 14:07
dans mon beau pays , la population est habituée à une coupure d'électricité qui dure 365 jours par an pour la bonne raison que le peuple n'a pas accès au courant , ce polluant capitaliste !
on ne verra jamais personne porter plainte contre cette situation , j'ai eu la bonne idée de supprimer les tribunaux non-militaires depuis longtemps....ça renforce le patriotisme !
dans un souci humanitaire je réitère donc ma proposition d'asile politique à ce Mr boyer , dans le but d'abréger ses souffrances de vivre payé à rien-foutre dans cette immonde dictature crypto-capitaliste !
le poste de ministre de l'énergie absente et des travaux finis lui tend les bras !

19.Posté par TANGO le 11/01/2011 14:15
Rappelons une chose : "la grève est un droit".

L'utilisation abusive et injustifiéed du droit devient un fléau.

Il aut que la CGTR arrête de prendre en otage les Réunionnais et de les mettre en constante difficulté.

Je vous propose une solution qui à mon sens arrangera tout le monde.

Monsieur BANON devrait choisir une autre voix qui est celle d'une plainte devant la juridiction compétente à savoir dans un premier temps saisir le Tribunal de Grande Instance pour une interprétation des clauses puis dans un second temps le tribunal administratif ou le conseil de prud'hommes selon la situation juridique.

A l'issue tout le monde saura si les dispositions "légales" réclamées par Monsieur BANON, sont applicables ou pas.

Cela permettra d'avoir une appréciation juridique du litige et laissera la population Réunionnaise en paix.

Si cette voix judiciare n'était pas retenue, cela voudrait dire que la CGTR sait pertinemment qu'elle a tort et qu'elle essaie un passage en force.

Je rappelle que cette grêve nous porte préjudice et que dans ce cas nous pouvons aussi porter plainte contre les personnes à l'origine de ce préjudice (GCTR) pour demander le remboursement ou la réparation du préjudice subi.

A bon entendeur.

20.Posté par SEVERIN le 11/01/2011 14:57
Eh bayoune ouv out boyo de la tête le grater lé qi i emmerd a ou a,gard bien cosa moin la écri.mi respecte travailer mais mi respec in C??????N politique sois disant communiste li lé pire le capitaliste dé droite.ma dar ou IN NOUVEL bana la vole a moin la haie artificel pou cace balcon si ou lé in communiste di bana dar in pé l'arzen volé a in yab des Yvelines CROIS-MOIN, MOIN SERA CONTENT POU OU SI BANA I FE QUET SOZE POU OU.signé grater lé qi

21.Posté par LILI974 le 11/01/2011 16:36
bonjour, juste si qlq un pouvait me donner les coordonnées de l'association des artisants commerçants, qui se mobilise contre EDF.....merci d'avance a tous

22.Posté par Tanbi le 11/01/2011 17:00
Dans tout l'histoire du syndicalisme français, le seul moyen pour un salarié de faire respecter ses droits a toujours été l'utilisation du droit de grève. Alors oui ça créé de la gêne...Mais la responsabilité de cette gêne est surtout imputable au patron qui refuse d'accorder ces droits...Et dans ce cas précis, il ne s'agit pas d'une petite PME que le syndicat étrangle en faisant la grève...Il s'agit bien d'une multinationale...qui dès qu'elle pourra licencier demain pour augmenter ses bénéfices le fera sans aucun état d'âme...Alors oui les agents EDF vont perdre des jours de grève pour tenter d' arracher ces acquis...qui semblent exhorbitant pour un rmiste mais une paille pour la patron de cette boite. Pourquoi veut on toujours niveler vers le bas.
Un syndicat digne de ce nom doit travailler à arracher des avantages pour ses salariés et prendre sur lui pour encaisser tous ces commentaires style freedom. Car cela créé une gêne inévitable, mais arrêtons d'exagérer,elle ne va pas tuer personne.

23.Posté par Bayoune le 11/01/2011 17:04
SEVERIN - "Eh mwa la pa di,est-ce-que tu sais que le comité d'entreprise de ton E D F et géré par ces gros C???.Tu sais pas que c gens là sont plus capitaliste que les autres partis.Il faudra te réveiller man tes a côté la plaque là.Les plus enfoirés c eux.in yab des Yvelines " -
Ankor inn fwa mi rouve konm ou di mon boyo, pou dire aou, mi konpran pa poukwé out Q i brile kan lé boug de l'EDF i manze piman. Si oulé anti communiste sé out problinm, pou oute tite servèle tous les membres de la CGTR ne son pas forcement des communistes, dayèr la minm pwin kominis la Réniyon, les Vergès ne sont que l'image de l'aristocratie coloniale embourgeoisée, riche konm Crésus, paie l'ISF lo pti Banon sé in kriyèr nuite - ki dwa fère dans les 3000 €/ mwa, lé vré zot i fé pa pitiyé. Mintenan, l'EDF èk la Séchélienne osi i fé pa pitiyé, é si lé travayèrs, i pé tire inpé pliss, tanmiyé pou zot, les entreprises ramassent suffisamment de fric sur notre dos.

In ote zafèr, mi vé dire aou, mwin lé pa la pou zoué lé médiateur ente ou et les pseudo communistes à la Réniyon- Mi vé ktware oulé asé gran pou règ out problinm èk so bann zanprofitèr ke la anrichi azot dosi lo dos bann pti travayèr nayif é abuzé. Petèt wa konprann amwin...

24.Posté par Tanbi le 11/01/2011 17:58
Post21. Voici les coordonnées :

Association "Artisans-Commerçants la per fénoir"

10 Rue Auguste et Louis Lumière

97400 SIN DNI

Moi quand je peux rendre service...

25.Posté par zergotcoq le 11/01/2011 17:59
bonjour a tous , ce que j'attends le plus , c'est de voir si , les heures non desservies en électricité sont " retirées " de la facture .....si ce n'est pas le cas , messieurs les grévistes , et l'organisation qu'il y a derrière .......mi travaille pas pou engraisse a zot moin hein !!!!! avis aux amateurs .
cela voudra dire qu' EDF n'aura pas mis en place avec la préfecture , un service minimum et que les conséquences d'une telle décision , basée sur un besoin vital en énergie ( alimentation , malades , nouveaux-nés etc ....) et une nécesité de survie pour beaucoup n'auront pas été prises en compte .
Dans ce cas , les 2 c' est 2 irresponsables ....... peut-ètre que lancer , à notre tour des bloquages populaires des grilles de centrale pour les empecher d'aller travailler serait envisageable ?????
n'y a t-il pas des organisations compétentes pour enfin faire appliquer ce qui doit ètre applicable et que l'on mette un terme à tout ça ...pourquoi la CGT toute seule d'ailleurs .........????????????
je ne dirais qu'une chose " le pouvoir rend fou et le pouvoir absolu rend absolument fou ..." nul ne devrait sortir vainqueur trop haut la main .....les pots cassés arrivent et nous les subissons tous ...m'enfin !!!!!

26.Posté par ben ali le 11/01/2011 18:02
chez nous dans notre beau pays en tunisie ya jamais de greve et le quartier du palais presidentiel est toujours alimenté en 220. J'invite mes amis a venir ici.

27.Posté par piment bouc le 11/01/2011 18:03
Fé pété , mi aim ça !
coup tout couran comm ça mi pé allé volé , i voi pa moin dan le fénoir .
rien band gro i plèr , le ti malereu y tét tété !!!
zot i pens rien a zot mêm

a moi zèn zen karnèr , fé pété lé ga !!!

28.Posté par citoyen le 11/01/2011 18:51
Je réponds ici à Tanbi qui m'a interpellé sur un autre article en parlant de raisonnable et prétend parler au nom des pauvres travailleurs exploités par la tentaculaire Séchilienne....

Il faudrait d'abord qu'il enlève ses oeillères CGTistes ou syndicalistes tout simplement.

Au risque de me répéter, et pour la Xième fois:

1 - Je suis un petit salarié et ai en très grande considération droit de grève et syndicats en général.

2 - Une grève a pour but de pénaliser une entreprise pour la faire céder, pas une population et son économiie.

3 - Sauf dans le monde de Bambi, on sait bien qu'aucun patron a priori n'accorde un avantage : donc dire que la responsabilité repose sur la Séchilienne, c'est un peu bébé et naif....

4 - Ces salariés et ce syndicat ont certainement d'autres moyens d'agir que tout couper. Notamment aller en justice.

8 - Disposant d'un bien (l'électricité) d'intérêt général extrêmement élevé, ils ne peuvent en disposer à leur gré.

6 - Je vais plus loin, dans les secteurs stratégiques (énergie, transports internationaux...), le droit de grève devrait être purement et simplement prohibé, interdit.

7 - Il est tout à fait regrettable que les industries électricité, charbon, gaz aient au plan ,national et depuis 1946 des avantages exorbitants du droit commun sans en contrepartie être interdites de toute grève.

=> En résumé: il y a abus de grève, et irresponsabilité totale de la CGTR.

J'espère en fait qu'ils vont continuer leur grève, pour se flinguer politiquement parlant: ils sont déjà mal vus, le mécontentement va grandir. Continuez, les "intelligents". Vous êtes sur la bonne voie.

D'ici que le gouvernement légifère et intedise le droit de grève, alors là, je rigolerai vraiment.

Alors après ça les paragraphes sur le droit de grève, les pauvres tits travailleurs (moi qui en suis un et respecte grandement les syndicats en général) et la méchante et très riche Séchilienne (au fait, les chiffres?), çà me fait doucement rigoler.

Grévistes CGTR de la Séchilienne-Sidec et d'EDF = abus du droit de grève, irresponsabilité et donc méthodes de gangster.

PS: Bien sûr, j'espère que Tanbi n'a jamais écrit ici contre la "surém" des fonctionnaires à la Réunion, car là, ce serait le bouquet!

29.Posté par SEVERIN le 11/01/2011 19:06
Ok bayoune té in bon bougre mais tracasse pa ou,moin lé si réso zinfos974 là, pou sanze idée.Oir in pé comment lé otes doumoune i pance moin la konprann a ou a plis.in yab des Yvelines,aux chiottes les politiques vive le peuple

30.Posté par Tanbi le 11/01/2011 19:28
Mi compren pi rien...Quand na un gro cyclone y coupe courant 2 jours...tout malade l'hopital i mort ?...restaurant i jette tout ou bien lo boug néna in groupe ?...Do moune i rempli zot congélater dan' période cyclonique la tête lé bon ?

Prochain cyclon' mi sa barre somin pour défen a li passer...

31.Posté par untitagriculteurleshaut le 11/01/2011 20:06
Jeudi matin devant la préfecture a coté des employés d'EDF nora 2 camions fumier juste pour rappelle a zot qui si zot i atak la population la réunion nou nou lé la et nou esitera pa a agir

32.Posté par Tanbi le 11/01/2011 21:58
Post28.Citoyen.

Je ne prétends pas plus que vous parler au nom de qui que ce soit. Je m'exprime au même titre que vous, ni plus ni moins sans plus de prétention.

Sur vos N° :

1°) Sur le 1er point je suis d'accord avec vous

2°) Une grève est une grève, les salariés décident de faire grève c'est iun droit fondamental et si ça vous pose un problème, c'est la constitution qui vous poserait un problème.

3°) Donc une patron a tout a fait raison d'être un salaud...et si un salarié a tort de lutter contre les salauds...

4°) Fini le droit de grève. il n'ont que le droit de recours en justice...

8°) "de 4 on passe à 8" Les salariés qui disposent d'un vrai moyen de pression n'ont plus le droit de grève...

6°) Si les salariés n'ont plus le droit de grève dans les secteurs stratégiques...oui autant supprimer le droit de grève. Mais ce secteur selon vous doit-il rester dans le secteur public ou passer aux mains du secteur privé?

Bon Citoyen je ne continue pas plus...pour ma part j'aurai juste une simple question : pensez vous que la politique de Sarkozy soit bonne pour la France?


33.Posté par citoyen le 12/01/2011 19:49
32.Posté par Tanbi le 11/01/2011 21:58

I - Voilà une réponse décevante et je suis gentil : en matière de simplification et de déformation caricaturale de propos, un exemple presque à méditer !! Revenons sur les réponses :

1 – Rien à rajouter.

« 2 - Une grève a pour but de pénaliser une entreprise pour la faire céder, pas une population et son économie. »

Commentaire de Tanbi :

"2 – Une grève est une grève, les salariés décident de faire grève c'est un droit fondamental et si ça vous pose un problème, c'est la constitution qui vous poserait un problème. »

Où dans ma réponse est-il écrit que la grève est un problème et que la Constitution me poserait problème ???? Faut porter des lunettes et éviter les extrapolations.

C’est clair non : en temps normal, ça paralyse une entreprise et au pire un secteur, pas toute une économie, une île, surtout à l’économie fragile. Où cela pose-t-il problème, et par rapport à la Constitution en ce qui me concerne ????

Une grève paralysant toute une société et une économie est selon moi abusive. Quel argument à part de parler comme un leitmotiv du droit de grève est opposé? Aucun . Et je ne vais pas entrer dans les détails, mais la Constitution ne parle pas seulement du droit de grève, mais de plein d’autres choses….


3 – « Sauf dans le monde de Bambi, on sait bien qu'aucun patron a priori n'accorde un avantage : donc dire que la responsabilité repose sur la Séchilienne, c'est un peu bébé et naif.... »

Réponse de celui-ci :

« 3°) Donc une patron a tout a fait raison d'être un salaud...et si un salarié a tort de lutter contre les salauds... »

Comme interprétation simpliste, stupide et caricaturale, chapeau. On sait que les salariés réclament des augmentations. Sauf rares cas, elles sont refusées par le patronat, ce qui justifie en général une grève. Ici, vu que ça bloque tout le monde et que cela concerne un secteur très sensible, on n’est pas dans le cas normal….


« 4 - Ces salariés et ce syndicat ont certainement d'autres moyens d'agir que tout couper. Notamment aller en justice. »

Commentaire du post 32 :

« 4°) Fini le droit de grève. il n'ont que le droit de recours en justice... »

Tanbi ne soit pas savoir ce que veut dire NOTAMMENT : entre autres. Ca veut dire qu’il y a d’autres moyens et NOTAMMENT une action en justice…. Et le droit de grève, ça revient "en boucle", mais c'est un peu creux... et çà ne répond pas à l'argument...

Au fait, cette question de l'interprétation du texte applicable qui se pose depuis des années, pourquoi la ressortir à présent, et pourquoi ne pas demander à un tribunal de l'interpréter? Peur du résultat? (dans une grève classique ne se pose même pas ce problème d'interprétation, au passage...).


« 8 - Disposant d'un bien (l'électricité) d'intérêt général extrêmement élevé, ils ne peuvent en disposer à leur gré."

Commentaire :

« 8°) "de 4 on passe à 8" Les salariés qui disposent d'un vrai moyen de pression n'ont plus le droit de grève... »

Oulala, le gars futé qui a relevé une erreur de plume (8° au lieu de 5°) ça c’est du commentaire !

Pour le reste, rien, un commentaire simpliste et caricatural, comme les autres, sur ma prétendue option pour la disparition du droit de grève, ce qui est faux et stupide, bien sûr.


« 6 - Je vais plus loin, dans les secteurs stratégiques (énergie, transports internationaux...), le droit de grève devrait être purement et simplement prohibé, interdit. »

Commentaire :

«6°) Si les salariés n'ont plus le droit de grève dans les secteurs stratégiques...oui autant supprimer le droit de grève. Mais ce secteur selon vous doit-il rester dans le secteur public ou passer aux mains du secteur privé? »

A remarquer à nouveau le commentaire ultra simpliste et caricatural (qui n’est surtout pas ma position) sur la disparition du droit de grève.. L'unique argument "massue".....! Peu convaincant. Et ça ne répond pas à cet autre argument.

Tiens, avec une question ? Incroyable!

Réponse: j’en sais rien ; je me méfie des 2 (manque de dynamisme du public et lourdeur des coûts, trop d’appât du gain du privé..). Une association des 2 ?


Pour le reste de mes observations : commentaire de Tanbi :

« Bon Citoyen je ne continue pas plus...pour ma part j'aurai juste une simple question : pensez vous que la politique de Sarkozy soit bonne pour la France? »

Bonjour l’amalgame sarkosyste du gars qui a osé remettre en cause une grève de la féodalité CGTiste dans certains secteurs….

Quelle vision manichéenne et simpliste : t’es pas pour nous kamarade, donc t’est pour Sarko. En plus, qu’est-ce qu’il vient faire là-dedans. On parle de grève dans le secteur électricité, pas de politique générale.

Et si Tanbi me lisait, il saurait que je ne suis d’aucun bord, et critique de partout….



II – Ma question par contre est restée sans réponse : Tanbi et la « surém » des fonctionnaires.

Je fais la réponse tout seul. Trouvé ce commentaire récent de Tanbi sur zinfos974 :

http://www.zinfos974.com/Edito-du-5-janvier-2011-Est-il-possible-de-supprimer-la-surremuneration_a24549.html

« 61.Posté par Tanbi le 08/01/2011 10:48
"Est-il possible de supprimer la surrémunération? " Mais bon sang de bonc sang POURQUOI FAIRE ?

PROPOSITION: faire un étude sérieuse des prix et attribuer à TOUT LE MONDE le différentiel constaté.

Plus juste que ça on peut pas...
«

Mëme si je suis plutôt d’accord avec cette position, que Tanbi m’explique comment il soutient une grève dans laquele les salariés en cause bénéficient déjà de 25 % de surém et cherchent à obtenir encore 28 %, car c’est bien officiellement pour obtenir la totale surém que la CGT grève …. alors que selon son raisonnement, on doit faire une étude et que, grosso modo, les 25 % doivent couvrir déjà le "surcoût" des prix locaux...

Un peu contradictoire tout ça, non ?

PS : Je ne suis pas intéressé par les querelles et n’ai pas envie de jouer les Don Quichotte. Soit on échange en lisant bien ce qui est écrit et en cherchant à argumenter sérieusement, , soit on cherche à justifier sa position à tout prix ou on dit n’importe quoi. Sinon, brisons là !

Je n'ai pas envie de me prendre la tête sur un sujet ....J'ai exposé mon point de vue et peux en rester là. Point barre. N’étant pas maso, je jugerai donc si je poursuis ou non les posts, au vu de la réponse probable à mon post.

34.Posté par Tanbi le 12/01/2011 22:02
Post33
Oulà trop long pour moi ce soir... je vous réponds demain...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales