Economie

EDF expérimente un premier micro-grid 100% solaire pour Mafate


A Mafate, au coeur du parc naturel de La Réunion, où ils se sont rendus ce mardi 2 février, le PDG du groupe EDF, Jean-Bernard Lévy et le président du syndicat d’électrification de La Réunion (SIDELEC), Maurice Gironcel, ont lancé un projet de micro-grids 100% solaires, pilote pour l’accès à l’énergie et le service public de l’électricité dans les sites isolés.
 
La première expérimentation sera réalisée en 2016. Elle mettra en réseau plusieurs bâtiments et maisons avec un équipement de panneaux solaires et un stockage d’énergie innovant permettant une autonomie énergétique complète.

Jean-Bernard Lévy, le pdg d'EDF en visite à La Réunion (photos Pierre Marchal/AnakaoPress)
Jean-Bernard Lévy, le pdg d'EDF en visite à La Réunion (photos Pierre Marchal/AnakaoPress)
La solution retenue est le système SAGES (Smart Autonomous Green Energy System), développé par Powidian, une start-up d’essaimage d’Airbus, l’une des trois PME lauréates des Trophées des Solutions Climat de la Cop 21 en décembre 2015. Cette solution se caractérise par une technologie de batteries à hydrogène, très robustes et déjà testées pour des refuges de montagne.
 
Le projet, proposé par EDF, s’inscrit dans le programme du SIDELEC qui vise à faire bénéficier les habitants du Cirque de Mafate du service public de l’électricité.
 
Les quelque 300 familles qui vivent dans ce site naturel exceptionnel utilisent actuellement des panneaux solaires individuels, devenus sous-dimensionnés, notamment pour leur accès au numérique. En réponse à leurs besoins, le programme prévoit le renouvellement de leurs équipements photovoltaïques et leur reprise en concession par EDF.


EDF expérimente un premier micro-grid 100% solaire pour Mafate
Mardi 2 Février 2016 - 15:16
Lu 2452 fois




1.Posté par Joe la pompe le 02/02/2016 19:51 (depuis mobile)
Tous sa avec l argent voler
Zot l'a pas honte

2.Posté par Zbob le 02/02/2016 21:14
Le projet, proposé par EDF, s’inscrit dans le programme du SIDELEC qui vise à faire bénéficier les habitants du Cirque de Mafate du service public de l’électricité

Ce qui veut dire que ces habitants vont passer sous la coupe d'EDF et devront payer un abonnement à EDF alors que pour l'instant , l'ancien système est gratuit...

3.Posté par Jeff le 02/02/2016 22:17
Eh! zbob, ce ne sont pas les mafatais qui ont fait l'investissement, le tout gratuit, y'en a marre, ils vont devoir contribuer comme tout un chacun.

4.Posté par Antipode le 03/02/2016 07:31
Excellent choix, merci pour les mafatés et les touristes qui seront épargnés des nuisances dues aux groupes électrogènes !

5.Posté par Génial ! le 03/02/2016 07:43 (depuis mobile)
La dernière fois qu'on a été à mafate nous avons du fuir l'horrible et incroyable pollution sonore omniprésente car chaque maison avait mis sa sono à fond ! Vive le progrès...

6.Posté par Pognon le 03/02/2016 09:16
Encore le contribuable qui va payer ces fantaisies
Les mafatais ont tout gratuit, qui paye ?

7.Posté par vous avez dit Cop 21 ??? le 03/02/2016 09:23
OZERA-T-ON à la fin des travaux, nous communiquer le montant réel des dépenses payées par les con tribuables pour que les mafatais puissent avoir la clim chez eux ???

8.Posté par Interlude le 03/02/2016 11:23
Avec l'électricité, les sonos "Low Fidelity"", de mauvaise qualité donc, dont la tonitruance n'est plus à démontrer trouveront en Mafate un nouvel eldorado. Ainsi, les nuisances sonores se déplacent et prennent possession des hautes terres. Les touristes vont apprécier !

9.Posté par Arrête moucate les Mafatais ! Zot i vaut pas mieux ! le 04/02/2016 22:33 (depuis mobile)
Les mafatais vous lancent le défis de venir vivre leur vie!ensuite nous verrons si vous êtes capable de vous passer de votre ptit café du matin,lave linge et bijoux de technologie au profit du SILENCE et GRATUITÉ!Bien sur zot i polue jamais!hein?????

10.Posté par tiboug le 05/02/2016 08:50
si le systeme permet aux mafatais d'avoir de l'electricité constemment tan mieux, car il proviendra d'une source verte et virtueuse. de toute facon dans un petit systeme comme cela la puissance est forcement limitée et la solidarité (energetique) doit primer.

pour rappel, nous ne payons pas le cout reel (produit à la Réunion) de l'éléctricité. le prix de l'electricité d'EDF est unique à toute la France. Ceux qui pensent qu'ils payent pour les mafatais, sachez que des métropolitains payent pour vous....

La CSPE est un impôt affectant la facture de tout consommateur d'électricité, sans autre explication, qu'au verso de sa facture, l'explicitation dudit sigle : contribution aux « Charges de Service Public d'Electricité ». Variable d'une année sur l'autre (et toujours à la hausse), il a été institué, via la loi n°2000-108, pour financer les charges dites de solidarité :

les « zones non interconnectées » (ZNI) que sont nos îles (de la Corse à La Réunion) au travers de ce qu'on appelle la péréquation tarifaire ;
les personnes en situation de précarité énergétique via des dispositions sociales consistant en l'octroi d'un « tarif de première nécessité », voire une participation au « fonds de solidarité logement ».

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales