Société

EDF et la Région Réunion donnent le coup d'envoi du projet "Millener"

Aujourd'hui, Didier Robert, le Président de la Région, a présenté le projet "Millener", en compagnie des responsables d'EDF et de l'ADEME. Le projet s'inscrit dans la politique régionale pour "La Réunion Île Solaire". Il vise à mieux gérer et préserver l'électricité en utilisant les énergies renouvelables et en permettant d'atteindre un équilibre entre consommation et production. A la Réunion, 500 particuliers participeront à cette opération.


EDF et la Région Réunion donnent le coup d'envoi du projet "Millener"
 
La première expérimentation du projet Millener (Mille installations de gestion énergétique dans les îles) à la Réunion est lancée. Cet après-midi, Didier Robert, le Président de la Région, a officiellement donné le coup d'envoi de ce projet en compagnie des responsables d'EDF et de l'ADEME. L'objectif de "Millener" est de donner aux consommateurs de nouveaux outils afin qu'ils gèrent mieux leur consommation et contribuent directement à l'équilibre entre l'offre et la demande d'électricité. Pour y parvenir, deux dispositifs sont mis en place.

La Passerelle énergétique

Le premier volet du projet vise à inciter les particuliers à maîtriser leurs consommations et à participer à l'équilibre du système via la mise en place d'une "passerelle énergétique". Concrètement, il s'agit d'un boîtier, installé chez le particulier, qui permettra au participant de disposer d'un suivi détaillé de ses consommations. Il permettra en outre d'interrompre sur commande et à distance la consommation des appareils domestiques raccordés à la passerelle énergétique. Dans le but de préserver l'équilibre du réseau, un gestionnaire EDF pourra donc intervenir directement et arrêter temporairement la consommation électrique de certains appareils. De son côté, l'usager gardera en permanence le contrôle et pourra relancer lui-même la consommation de ses appareils en appuyant simplement sur un bouton de la "passerelle énergétique".

Des panneaux photovoltaïques associés à un système de stockage

Outre l'installation de passerelles énergétiques, 250 particuliers devraient également bénéficier d'une aide pour installer des panneaux solaires associés à une batterie pour permettre de stocker l'énergie produite. L'installation permettra ainsi d'alimenter la maison en électricité, de recharger la batterie dans l'optique d'une consommation nocturne ou d'alimenter le réseau EDF.

Globalement, le budget du projet "Millener" s'élève à 30 millions d'euros. Dans un premier temps, seules les communes du Tampon et de Saint-Pierre devraient être concernées. Apparemment, les conditions climatiques, l'ensoleillement notamment, seraient meilleures dans le Sud pour l'exploitation du photovoltaïque. Pour les particuliers qui sont éventuellement intéressés, ils peuvent obtenir toutes les informations utiles à une éventuelle candidature sur le site EDF Réunion (ici).
Lundi 24 Octobre 2011 - 17:43
Lilian Cornu
Lu 3038 fois




1.Posté par ndldlp le 24/10/2011 17:43
question que le journaliste, s'il en existe un à la Réunion, devrait poser à EDF :
comment concilier le concept hydro éco et la gabégie de la situation de l'usine de ste rose..
si un ex maire nouveau sénateur voulait aussi bien donner de la voix sur ce sujet...

2.Posté par noe123 le 24/10/2011 17:50
Espérons qu'ils ne vont pas nous vendre des lampes "éco" à 1 € qui ne fonctionnent que 30 mn ....au lieu des 5000 h (écrites sur la boîte) ....Presque de l'arnaque ....

3.Posté par palaxsa le 24/10/2011 17:51
une jolie brochette de sur payé

4.Posté par ndldlp le 24/10/2011 20:29
3.
faut bien que la défisc aille dans les poches, non pas des clients, mais des entrepreneurs..

5.Posté par Le Taliban. le 24/10/2011 20:39

Qui s'assemble se ressemble.

6.Posté par Ded le 24/10/2011 21:32
"il s'agit d'un boîtier, installé chez le particulier"
je veux le voir ce boitier...y a-t-il un rapport avec le nouveau compteur ( 250€ à la charge de l'abonné)qu'EDF veut imposer partout au prétexte ( mensonger car dans la pratique il est bien difficile de savoir avec ce nouveau compteur, ce que l'on consomme réellement surtout s'il n'est pas installé dans votre logement - ce qui est le cas dans beaucoup d'immeubles) qu'on peut mieux gérer sa consomation...ça ressemble non?

Tiens tiens "250 particuliers devraient également bénéficier d'une aide pour installer des panneaux solaires associés à une batterie pour permettre de stocker l'énergie produite. L'installation permettra ainsi d'alimenter la maison en électricité, de recharger la batterie dans l'optique d'une consommation nocturne ou d'alimenter le réseau EDF"
Alimenter le réseau EDF , Ah bon et revendue combien cette énergie à EDF; pour info, les nouveaux textes sur les niches fiscales font drastiquement baisser le coût du rachat du courant produit par ce moyen et du coup, l'installation , onéreuse , très onéreuse même n'est plus si rentable que cela...

ça sent l'enfumage tout ça ,non?
Pour mieux gérer la consommation , commençons par éclairer suffisamment mais pas "excessivement" certaines rues de nos villes, commençons , maintenant qu'il fait à nouveau jour plus tôt, par éteindre les lampadaires de rues encore souvent allumés à 6 h du matin alors qu'il fait grand jour ( mais EDF et ses beaux ordinateurs est-elle capable de le programmer?)

7.Posté par jose le 24/10/2011 21:19
Ils nous prennent pour des brèdes ! Ne sont éligibles que certains habitants propriétaires du Sud, St Pierre ou Le Tampon. Les autres ne peuvent rien faire pour hisser l'ile comme exemple énergétique. Je ris !
Trouvez vous cela normal ?!?

8.Posté par Toby or not Toby le 24/10/2011 23:51
Post 1 : Tu veux parler de cette usine où la dernière turbine installée n'a pas encore produit le moindre kWh alors qu'elle est inaugurée depuis longtemps ? Elle est toujours en travaux...

A tous : Millener, c'est que le début... Attendez voir le compteur LINKY qui sera déployé par ATOS ORIGIN. Vous ne connaissez pas ? Mais si c'est la société dans laquelle on retrouve Thierry BRETON (le préventeur de suicides de France Telecom) et Nicolas BAZIRE (qui revient de vacances au Pakistan avec les valises pleines). Vous en reviez, notre Président l'a fait ...

9.Posté par Kaloupillé le 25/10/2011 00:35
Le groupe ESPAGNOL Sacyr VALLEHERMOSO à quitté l' Assemblée Général des Actionnaires D'EIFFAGE le bureau a décidé de supprimer une partie des droits de VOTE Espagnols présent à son Capital le 1 er Actionnaire du Groupe B.T.P. avec 32 % tente en vain d' obtenir 5 Sièges au conseil d' Administration Mr Jean François ROVERATO qui était le P.D.G. D'EIFFAGE accuse le groupe d' agir de CONCERT si les groupes Espagnols entrés au Capital d' Eiffage dont Grupo Rayet et Inversiones Portival avaient ou non agi de concert avec SACYR (LUIS - DEL - RIVERO - P.D.G. de Sacyr VALLEHERMOSO lance une offre publique d'échange ( O.P.E. ) sur l'ensemble de Capital de son concurrent dont il détient déjà 33%il propose 12 Actions de nouvelle émission contre 5 Actions Eiffage soit 107 Euros par Actions sur la base du cours de clôture du titre Sacyr à 44,85 Euros en Assemblée Générale 89 Actionnaires ESPAGNOLS représentent 17,5 % des DROITS de VOTE s'étaient vu refuser l'exercice de leurs droits et la Direction D' EIFFAGE les Soupçonnaient d' agir avec SACYR et ne pas avoir déclaré leurs Positions à L' Autorité des marchés Financiers ( A.M.F. ) en tant que tel et L' A.M.F. attends avec patience la décision de l' Autorité des Marchés Financiers sur la conformité de cette OFFRE à Méditer sur D' EIFFAGE ( le Viaduc de l'Ile de la Réunion = aussi B.T.P.
= aussi D.S.K. = aussi la cause des étrangers qui travaillent à l' Ile de la Réunion au lieu de faire travailler les Réunionnais , mais j'en suis sur que Mr Patrick BRESSOT pourrait très bien expliquer aux Réunionnais la raison de cette différence n'est ce pas Mr BRESSOT ?????

10.Posté par Logique le 25/10/2011 08:25
L'idée qu'EDF puisse maitriser une partie de la demande et pas seulement l'offre est excellente puisque c'est à peu près la seule façon d'augmenter la part d'énergie intermittente (solaire, éolien, etc.) dans sa production.

Il s'agit maintenant que ce soit mené intelligemment avec des améliorations du dispositif sur les prochaines années.

A terme, il faudra surtout que la consommation via le fameux boitier coûte moins cher à l'usager que celle non qui est non délestable pour inciter à son usage et que l'utilisateur final s'y retrouve.

11.Posté par ndldlp le 25/10/2011 13:36
les bouffons régionaux sont de sortis..on voit à peine le bronzage hawaïen de notre larousse péi..comment se fait il d'ailleurs, que zinfos n'ait pas couvert l'info...???

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales