Société

EDF : Encore 6.763 foyers privés d'électricité

La situation continue de s'améliorer dans le rétablissement du courant chez les particuliers. Les services d'EDF annoncent dans leur point de 7 heures que 6.763 clients sont toujours privés d'électricité. Voici le communiqué d'EDF:


EDF : Encore 6.763 foyers privés d'électricité
EDF vous informe du point de situation à 7h00, 6763 foyers sont privés d’électricité :

• Sud : 5073 (dont Entre deux : 53, Petite Ile : 281, St-Joseph : 489, St-Louis : 690, St-Philippe : 89, St-Pierre : 676, Tampon : 2795)
• Ouest : 1411 (dont Avirons : 52, Etang-Salé : 283, Le Port : 85, La Possession : 79, St-Leu : 225, St-Paul : 498, Trois Bassins : 189),
• Est : 10 (dont St-Benoît :10),
• Nord : 269 (St-Denis : 204, Ste-Marie : 65).

Le rythme de réalimentation de nos clients est plus rapide que pour l’épisode DUMILE :
• Le diagnostic et les dépannages ont avancé à un ryhtme soutenu du fait de la forte mobilisation de nos équipes réunionnaises d’EDF et des entreprises de travaux depuis 4 jours,
• Et ce malgré les conditions climatiques difficiles au départ, et les difficultés d’accès (routes secondaires partiellement non déblayées ou câbles tombés dans des ravines par exemple),

La réalimentation des stations de pompage d’eau a été une priorité depuis le début et continue de l’être. Par ailleurs, ces dépannages sont des chantiers compliqués qui nécessitent souvent d’héliporter les équipes d’intervention dans des zones difficiles d’accès. 6 hélicoptères sont toujours réservés pour ces missions.
Nous avons conscience que certains clients, toujours privés d’électricité, sont dans des situations très compliquées. Cependant, nous vous rappelons qu’il ne faut jamais toucher un câble au sol. Signalez-nous toute situation dangereuse précisément au 0800 333 974 ou sur Facebook Reunion.edf
De nouveaux défauts consécutifs à BEJISA apparaissent sur le réseau. C’est pourquoi, nous constatons quelques fluctuations dans les clients coupés (le nombre de clients coupés diminuent pour augmenter ensuite et diminuer à nouveau).

A cette heure, les chantiers sont répartis sur toute l’île :
• 5 800 chantiers de dépannage basse tension ont été détectés.
• De plus en plus de chantiers ne concernent que quelques clients.
• Certains chantiers nécessitent des coupures ponctuelles, afin de pouvoir réalimenter durablement les foyers. Ne vous inquiétez pas, ces coupures ne sont que temporaires mais elles sont nécessaires pour des raisons de sécurité.

La solidarité nationale s’impose donc pour les raisons suivantes :
• EDF s’est engagé à tenir l’objectif de rétablissement de la quasi-totalité des clients pour jeudi 9 janvier dans la soirée,
• Nous ne devons pas prendre de risque : les équipes réunionnaises (EDF et entreprises de travaux) se battent d’arrache pied depuis le début de l’épisode cyclonique et ont relevé un défi remarquable. Elles commencent à être fatiguées et doivent être relayées,
• De nouvelles forces d’intervention réseau électrique (FIRE) sont arrivées hier, avec 6,5 tonnes de matériel et 30 groupes électrogènes.

Nous tenons à remercier nos clients qui continuent de nous remonter des informations sur le réseau et à rassurer les foyers toujours privés d’électricité qu’ils restent notre priorité.
Contactez le 0800 333 974 avec des informations très précises (nom, adresse précise, numéro de téléphone) pour que nous puissions intervenir le plus vite possible.
Prochain point prévu à 11h30.
Mardi 7 Janvier 2014 - 07:59
Lu 401 fois




1.Posté par La fée électricité le 07/01/2014 10:14
Oui, nous avons été touchés par un cyclone. Oui, les agents de terrains travaillent énormément. Oui, il faut être patient. Mais non, je ne suis pas d'accord pour dire que c'est normal.

Le problème ce n'est pas ce qui se passe après le cyclone, mais ce qu'il se passe avant. Le réseau électrique est vétuste et délabré, plein de défauts. (Amusez-vous à suivre une ligne électrique dans votre quartier, vous trouverez de quoi vous interrogez... même en non spécialiste.)
N'est-il pas possible d'arranger le réseau pour améliorer ce travail gros doigt ? Le coût de ces améliorations ne serait-il pas inférieur à toutes les pertes alimentaires et financières provoquées par une "crise" (cyclone, vents forts, fortes pluies, etc.) ? N'es-ce pas également un problème de sécurité civile ? Il semblerait que non. L'entreprise n'a plus pour objectif de satisfaire ses clients, elle a pour objectif de satisfaire ses actionnaires pendant que les agents de terrain triment pour pas grand chose.

Bonne journée à tous.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales