Société

EDF/Bilan 2012 : Un client sur cinq bénéficie du tarif de première nécessité


Patrick Bressot, directeur régional d'EDF
Patrick Bressot, directeur régional d'EDF
EDF Réunion a présenté ce matin son bilan de l'année 2012 et ses projets pour 2013, lors d'une conférence de presse. Innovation, celle-ci était à suivre en direct sur le compte Facebook de l'entreprise, et les internautes pouvaient adresser leurs questions en temps réel.

Que faut-il retenir de l'année 2012 ?

La consommation moyenne des Réunionnaisest de 4670 kWh par client pour l'année. Elle est très légèrement en baisse par rapport à l'année précédente.

Sur les 351.000 clients d'EDF à la Réunion, un client sur cinq bénéficie du tarif de première nécessité. Fin 2011, 14% des clients en bénéficiaient, cette année, le taux a grimpé à 19% (plus de 67.000 clients). D'après le directeur d'EDF Réunion, Patrick Bressot, le nombre de bénéficiaires devrait continuer à augmenter en 2013.

D'après EDF, 96% des clients sont bien alimentés. Deux nouveaux groupes électrogènes de 400 KVA ont été installés pour permettre de parer aux crises, comme les cyclones.

Quelques chiffres : EDF Réunion a distribué, en 2012, 80.000 conseils tarifaires, a traité 3.887 réclamations et 350.000 appels. Les agents EDF ont effectué 72.000 interventions terrain. Plus de 1,4 million de factures ont été émises. En 2013, des e-factures vont être lancées afin de permettre aux clients de recevoir leurs factures par mail et d'économiser "quelques grammes de CO2".

EDF a embauché 25 jeunes en CDI en 2012. Pour l'année 2013, le service prévoit "a minima 27 embauches, qui seront toutes pour des Réunionnais", explique Patrick Bressot.

Les grands projets

Alors que les prévisions tablent sur une augmentation de la consommation de l'ordre de 3% par an jusqu'en 2020, EDF espère limiter la croissance de la consomation à 1,5%. "Pour cela, nous devons gagner en efficacité énergétique. Cela passe par des grands projets", souligne Patrick Bressot.

Il s'agit pour EDF de développer les énergies renouvelables. L'objectif est d'atteindre le seuil de 50% de la production en énergie renouvelable en 2020 (en 2012, elle est de 34%). Plusieurs projets sont en cours.

Autre grand chantier, renforcer le réseau électrique dans le Sud. Le projet LEO, qui doit voir le jour d'ici fin 2015, est une nouvelle ligne qui doit relier Saint-Paul au Gol, en substitution de la ligne existante.
Jeudi 21 Février 2013 - 15:08
Lu 1029 fois




1.Posté par condor le 21/02/2013 15:21
il parle pas des surrénumérations et des avantages d'un autre temps dont bénéficient les agents edf dénoncé par la cour des comptes
quand on les appelle sur le numéro d'urgence il n'y a jamais personne
embauchez aux standards

2.Posté par abonnes le 21/02/2013 15:44
pour une entreprise qui veut augmenter sa puissance électrique ils vous envoient des beaux courriers avec des numéros de téléphone injoignables
une fois que vous avez du faire une intervention par des connaissances il faut attendre que l'équipe lourde arrive, puis l'equipe légère sans compter sur les sous traitants
vivement la concurrence si un jour elle arrive

3.Posté par PEDIT450 le 21/02/2013 17:31
Message pour "condor", sans rentrer dans la polémique, ou n'aurais été bien content d'avoir ces fameux "avantages"!!!!!

4.Posté par Ti Breton le 22/02/2013 07:23
Pour condor"" Faut s'avoir que tous ces avantages sont imposables

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales