Politique

E. Fruteau alerte Fillon sur la fin programmée des zones franches urbaines

Au 31 décembre 2011, le dispositif de zone franche urbaine (ZFU) ne sera pas reconduit. Dans un courrier adressé à François Fillon, Éric Fruteau met en garde contre une fin du dispositif dont les conséquences seraient fâcheuses sur l'emploi.


E. Fruteau alerte Fillon sur la fin programmée des zones franches urbaines
 
Éric Fruteau, président de l'intercommunalité des villes de l'Est, la CIREST, s'adresse, par l'intermédiaire d'un courrier en date du 21 juillet 2011 au Premier Ministre François Fillon.

L'élu saint-andréen alerte le gouvernement sur la non-reconduction du dispositif des zones franches urbaines (ZFU), pourvoyeur d'activités et donc d'emplois dans un bassin Est encore plus en demande qu'ailleurs.

Un bilan flatteur comme argument de poids

"La mise en place du dispositif ZFU a permis d'accélérer la création d'entreprises" sur nos territoires, écrit Éric Fruteau à l'attention de François Fillon. En tout, ce sont 1.545 entreprises qui ont été créées sur la période 2006/2010, soit une moyenne de plus de 50% par rapport à l'année de référence 2005. Des créations qui sont essentiellement venues des secteurs de l'alimentation, du bâtiment et des services.

"Notre inquiétude est d'autant plus grande que la situation économique reste très préoccupante sur le bassin Est", poursuit-il. A titre d'exemple, l'élu prend à témoin les quelques 21.600 salariés de l'Est qui ne représentent, au niveau départemental , que 10% de l'emploi salarié réunionnais, faisant de la micro-région Est la moins attractive économiquement.

"La disparition de ce dispositif ne permettra pas d'atteindre l'objectif initial du gouvernement de mettre fin aux situations d'inégalité des chances et aux discriminations dont sont victimes les populations des quartiers difficiles, particulièrement les jeunes. Ces situations de précarité restent malheureusement encore très présentes sur le territoire de la CIREST".

Pour information, les possibilités de ZFU avaient été rendues possibles à la suite de la loi sur l'égalité des chances de 2006.

A la Réunion, ce dispositif d'exonération des charges sociales et fiscales a concerné notamment trois communes de la CIREST : Saint-André, Saint-Benoît et Bras-Panon.
Jeudi 21 Juillet 2011 - 17:36
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1779 fois




1.Posté par titi le 21/07/2011 18:29
Maintenant on va voir s'il est capable de conserver les avantages obtenus par JPV.

2.Posté par grainegauche@yahoo.fr le 21/07/2011 20:56
C'est marranr de voir ce petit maire (petit par la qualité) dire aujourd'hui que cette ZFU, la plus grande de France est une bonne chose alors que son équipe et lui même n'ont cessé de critique ce dispositif pendant la campagne. Ou peut être vient il de s'acheter un cerveau et qu'il ait enfin compris que ceux qui ont contribué au développement de l'Est ne sont ni à la Mairie ni à la Cirest.
C'est vraiment pitoyable.

3.Posté par Le Troll velu 974 le 21/07/2011 22:13
Le temps des poires est terminé !! La mane européenne doit maintenant aller en Europe , en Grèce !! Avec ses 4x4 , ses foncs sur rémunérés , ses magouilles , la réunion ne fait plus pitié!!

4.Posté par Dégage le 22/07/2011 08:34
Il devrait saisir le futur sénateur ,chef de son Parti, son Pote Paul Verges qui fera résonner au palais du Luxembourg ses lamentations habituelles sur la future explosion sociale en cas de suppression de cette disposition.
En attendant, il lui faut demander à la Gélita qui mettra toute sa famille à contribution de porter sa revendication au sénat et saisir le gouvernement . Mais en est-elle capable??,
Alors ne lui reste que Vira qui saura faire ça avec tout le brio qu'on lui connait....A moins que sa derniere carte à jouer dans l'avenir est le futur sénateur jeune giscardien habillé en Socialiste, l'aphoticaire de Ste Rose.

5.Posté par William le 22/07/2011 08:43

La ZFU n'a pas créé autant d'entreprise qu'on veut bien le dire... La plupart ont juste été déplacées vers l'est pour bénéficier des exonérations...

Stop à la ZFU, aux exonérations, à la défisc et à la surrèm !
On verra bien qui est réellement solide pour créer de l'emploi et les bases seront plus saines !

6.Posté par caliamou lucas le 24/07/2011 19:16
SAINT ANDRE : La ZFU est une création du précédent Maire. Aujourd’hui ce Sénateur, le seul qui peut faire bouger la Réunion en certains domaines comme, par exemple, le thème de développement social en général. Ce n'est pas un maire qui interpelle un Premier Ministre c'est plutôt un Parlementaire. Il faut être humble et respectueux de la hiérarchie de ceux qui sont les compétents.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales