Faits-divers

Dumile : St-Denis est prête en cas d'urgence


Saint-Denis est prête en cas d'alerte rouge liée à l'arrivée du système dépressionnaire Dumile au large de la côte Ouest de la Réunion. Le chef-lieu a mis en place trois centres d'hébergements au Grand-Marché, à Joinville et à l'Hôtel de Ville.

"Il s'agit d'un dispositif avec un poste de commandement (ndlr: situé Chemin Grand Canal) de façon à sécuriser et accueillir un certains nombre de Dionysiens en cas de besoin", explique le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette. Trois centres pour trois types d'accueil différents vont être opérationnels. Le centre du Grand Marché accueillera les SDF de la Ville de Saint-Denis, le foyer de Joinville accueillera les familles et celui de la salle polyvalente de l'Hôtel de Ville, les personnes présentant des problèmes de santé. "Pour ce dernier, on pourra accueillir les malades qui ont besoin de sécurité et d'alimentation électrique, notamment pour les personnes dialysées. Un groupe électrogène prendra le relai en cas de coupure", précise Gilbert Annette.

"Nous avons une première capacité d'accueil qui est moyenne mais qui pourra s'adapter. Nous pourrons accueillir tous ceux qui en auront besoin. Nous avons les vivres et le personnel pour faire face", explique le maire de Saint-Denis. En tout, une centaine de personnels communaux, élus de la municipalité et policiers municipaux seront mobilisés en cas de passage en alerte rouge.

"Nous sommes prêts à accueillir les Dionysiens et à faire face à toute éventualité", ajoute-t-il. Pour cela, un numéro unique d'urgence sera mis à disposition des habitants de Saint-Denis dans les prochaines heures.
Mercredi 2 Janvier 2013 - 17:44
Lu 1693 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 02/01/2013 16:56
allo "zilbert" i écoute à zote heinnn LOL

2.Posté par OT KD AC PT le 02/01/2013 17:09
@1. Peut être mais zilbert lé là et li travay.

Pendant Dina RPV té où ? Ou rappel ??? Au ski et oui. C'est la période de risques climatiques la plus importante, et le boug i sava skier...

Sinon, mi suppose que ou rappel aussi Firinga, les affaires du même nom et le Kamarad Elie. Au fait, Paul lé toujours sénateur, Madame Elie i attend toujours.

Nana i travay, et na d'autres i repose, i dort...

3.Posté par noe le 02/01/2013 18:22
Gilbert n'est pas à Madagascar bien au chaud ? il délègue tout sur ses adjoints histoire de leur faire bosser un peu pour leurs indemnités de 2000 € ...

4.Posté par social democrate le 02/01/2013 19:07
Noe plus con tu meurs !!!

5.Posté par OT KD AC PT le 02/01/2013 19:24
LOL Noe toujours aussi impayable !!! S'il y a bien un endroit en Janvier où nous ne sommes pas tranquilles, c'est Madagascar. Ils prennent toujours un cyclone en pleine face.

Et on dit : '' de LES faire bosser'' et pas ''de LEUR faire bosser'', classique !!!

Toujours autant de perruches avec leur commentaire à dix centimes. Quelle valeur ajoutée ?

6.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 02/01/2013 20:34
Post 2 : l'humour tu connais???rien à cirer de Elie, Madame ou autres !!!
Ok "zilbert" i okupe de sa commune c'est bien, en plus c'est la moindre des choses.

7.Posté par SDF le 02/01/2013 21:01
Mr Annette pour les 100 et plus de SDF est les cas psychiatrique en plein air de bien les gardés même aprés le passage du Cyclone la population vous le demande ! de bien s'occupé d'eux ?

8.Posté par kada le 02/01/2013 21:37
Nous avons une première capacité d'accueil qui est moyenne mais qui pourra s'adapter. Nous pourrons accueillir tous ceux qui en auront besoin. Nous avons les vivres et le personnel pour faire face", explique le maire de Saint-Denis.

Même ceux qui subissent les dégats des constructions illégale"Corruption" Alerté du danger depuis 26 mois rnon merci je saurais quoi faire d 'autre en cas de sinistre, ce sera un 2 éme cyclone , Un Cyclone Citoyen ! Bonne chance

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales