Economie

Du bio Made in Réunion dans les trousses beauté d'Air Austral


De gauche à droite : Jean-Marc Grazzini (Air Austral), Elisabeth Peguillan (Technopole) et Nathalie De Palmas (Cilaos Cosmetics)
De gauche à droite : Jean-Marc Grazzini (Air Austral), Elisabeth Peguillan (Technopole) et Nathalie De Palmas (Cilaos Cosmetics)
La startup locale Octans, qui développe et commercialise sous la marque "Cilaos Comestics" des soins de visage certifiés bio de l’Océan Indien, a reçu un petit coup de pouce de la part d’Air Austral. Depuis début décembre, la compagnie aérienne régionale propose à ses passagers des classes affaires et confort de découvrir dans leur trousse deux produits de la marque réunionnaise, et ce au détriment d’une marque mondialement connue.

La commande passée par Air Austral auprès de Cilaos Cosmetics, implantée sur le parc technologique Technor, porte sur la livraison de 60.000 "crèmes régénérantes intenses" de 5 ml et de 60.000 lingettes en coton bio imprégnées de l’eau fraîcheur de Cilaos Comestics.

Le directeur général adjoint d’Air Austral, Jean-Marc Grazzini, se félicite de cette mesure prise par sa compagnie. "La compagnie Air Austral est une vitrine importante. Il faut être cohérent : on l’a annoncé publiquement, nos avions sont basés La Réunion, et nous voulons promouvoir la destination. On ne peut pas dire une chose et faire le contraire. On valide donc ce message en donnant l’opportunité aux acteurs économiques réunionnais de s’exprimer", explique le directeur commercial.


Ces additions d’entreprises "innovantes" permettent de "placer La Réunion sur une carte", ajoute Jean-Marc Grazzini, qui "souhaite du succès à cette initiative".

"Montrer que les talents réunionnais sont à la hauteur"


Les contacts entre Air Austral et Cilaos Cosmetics ont été établis il y a un peu plus de deux ans comme nous l’explique Nathalie De Palmas, qui représente les laboratoires. Cilaos Cosmetics cherchait en effet un moyen de se développer localement. "Le challenge pour notre marque est de s’adapter à La Réunion, car c’est un petit territoire. Nous sommes conscients que notre gamme de produits100% bione va pas toucher tout le monde, mais plutôt les CSP +, déjà  intéressés par la thématique bio", indique-t-elle.

Néanmoins, la société ne cherche pas non plus à devenir un géant du secteur, car son fondateur, Thierry Colombet, "souhaite avant tout continuer à utiliser et promouvoir les produits réunionnais", ajoute Nathalie De Palmas.

Cette collaboration entre les deux sociétés est  "une preuve" pour la directrice générale de la Technopole de La Réunion, Elisabeth Peguillan, "qu’il existe à La Réunion des standards internationaux" ."Nous sommes très heureux de voir qu’une des startups que nous suivons continue d’accroître son développement avec Air Austral. Cela montre que les talents réunionnais sont à la hauteur".

Outre son partenariat avec Cilaos Cosmetics, Air Austral a reconfirmé son choix de présenter hors du territoire les savoir-faire et produits de La Réunion.
 
Jeudi 17 Décembre 2015 - 15:14
SI
Lu 2911 fois




1.Posté par Caffreman le 17/12/2015 15:30
Bravo produit pays

2.Posté par Marx le 17/12/2015 18:05
Excellente initiative! C'est cela une compagnie regionale!

3.Posté par Effé Ralgan le 17/12/2015 19:08
Je suis OK avec vous chez Post 2 enn plis ban l'hotesse lé zentille , mais de grâce di a zot arrête rotation l'avion jaune et fait un liaison directe Mamoudzou / Marseille oubli ici souplé

4.Posté par Ludo le 17/12/2015 19:54
Mdr. comme c'est marrant, Didier reprend le programme de Thierry et l'applique chez air Austral. "MADE IN REUNION". Trop fort. Alors qu'en pense Thierry??? il votera certainement pour Didier à la présidence ce vendredi.
LOL.......

5.Posté par Choupette le 17/12/2015 21:18
4.Posté par Ludo

C'est de bon augure; au moins, on ne lui reprochera pas de jeter le bébé avec l'eau du bain.

Comme il l'a fait pour le tram, train ... . Il doit s'en mordre les doigts.



6.Posté par Sylvie le 17/12/2015 22:41 (depuis mobile)
Lol jdescends d'un vol air austral ce jour et g rien gagner!!!

7.Posté par Manue le 18/12/2015 01:26 (depuis mobile)
Très belle initiative (nou la fé) mais je déplore le fait que ces produits soient distribués uniquement à une certaine classe sociale. Ils auraient pu offrir, en format plus mini, les produits à tous les passagers.

8.Posté par Louis Pariot le 18/12/2015 01:27
Octans... ça fait nom d'essence, de pétrole... bon c'est vrai que le pétrole c'est bio....

9.Posté par C.C le 18/12/2015 08:19
Oui alors ok, super pour l'initiative, mais faut pas utiliser le c318e857ertup comme un mot à la mode hein :)

Une startup, c'est surtout de la croissance, et un potentiel marché fort (donc devenir numéro 1 mondialement, grosso modo).
Si le but c'est de faire un produit Réunion en touchant les CSP+ sans chercher à faire du volume...ça s'appelle une PME.

Innovation ne veut pas dire startup...
Une PME peut tout à fait être à la pointe de l'innovation (voire révolutionnaire), mais ça n'en fait pas une startup...

Mauvaise communication qui induit les gens en erreur...

PS: La startup (ou jeune pousse) est une jeune entreprise à fort potentiel de croissance et qui fait la plupart du temps l'objet de levée de fonds. source wikipedia.

10.Posté par Nono le 18/12/2015 11:18 (depuis mobile)
A Manue, tu veux pas le full flat, le champagne et le caviar en classe eco aussi et un wifi gratuit avec 5Go pour 10h de vol avec un iPad offert ? Mdrrr

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales