Faits-divers

Drame du Moufia: "J'ai prié pour les victimes et pour Lorraine", confie le chauffard


Un proche d'une des victimes
Un proche d'une des victimes
L’émotion était vive ce mardi au tribunal correctionnel de Saint-Denis. Cinq morts, une miraculée, des familles meurtries et "un seul responsable"… 

John Sinaman a été condamné en fin d’après-midi à 5 ans d’emprisonnement, dont 2 ans de sursis, pour avoir tué le soir du 10 décembre 2014 cinq jeunes étudiants et grièvement blessé une autre jeune, Lorraine Lauret, sur l'avenue Georges Brassens au Moufia.

A la barre, le jeune chauffard a eu bien du mal à expliquer ce qui s’est passé ce soir-là, pourquoi avoir conduit à plus de 100 km/h sur une portion limitée à 30 km/h et pourquoi ne pas avoir ralenti alors que ses passagers le lui ont demandé. Des passagers qui ont indiqué aux enquêteurs que leur conducteur roulait de façon "sportive et dangereuse"

Selon l’un des avocats de la partie civile, John Sinaman voulait "en mettre plein la vue", "bluffer", parce qu’il était "dans un état d’euphorie" dû aux deux bières consommées juste avant. Le jeune étudiant en BTS avait en effet été contrôlé positif au test d’alcoolémie, avec un taux contraventionnel de 0,39g dans le sang. Une dose qui "ne plonge ni dans l’ivresse, ni dans le coma, mais dans une phase d’excitation" selon cet avocat.

Un passionné de mécanique

L’autre point largement évoqué a été la passion du conducteur pour la mécanique automobile- qui a obtenu son examen depuis sa cellule- et sa décision d’avoir équipé son véhicule d’un volant sportif, au détriment d’un airbag. L’expertise ne révélera cependant aucune modification permettant de booster la puissance de sa Citröen. Son avocat, le bâtonnier Georges-André  Hoarau fera remarquer que John Sinaman "n’a jamais eu la moindre contravention de sa vie". C’est l’usure du câble de transmission, et la vitesse excessive, qui auraient provoqué la perte de la roue avant gauche au début de la courbe et l’embardée de la voiture.

"J'ai prié pour eux et pour Lorraine"

Décrit comme un étudiant sérieux et "sans vague", le chauffard a exprimé ses remords face aux proches des victimes. "Je vous demande pardon, je n’ai jamais voulu faire de mal, je n’ai jamais voulu les tuer, a-t-il confié aux familles endeuillées. Tout le temps que j’ai passé en détention, j’ai prié pour les victimes, et pour Lorraine." La jeune femme est la seule rescapée du terrible accident, grâce au geste héroïque de son ami Raphaël Morel qui a fait bouclier pour la protéger du choc. Après de longs mois d'hospitalisation, Lorraine Lauret va mieux mais risque de garder des séquelles toute sa vie.

Le jeune chauffard a également exprimé son souhait de participer activement aux campagnes de prévention et de sensibilisation de la Ligue contre la Violence Routière qui s’était également porté partie civile: "C’est difficile d’avoir cinq morts sur la conscience à 20 ans, je souhaite que personne d’autre ne fasse la même connerie que moi".

Au pardon du prévenu s’ajoute celui des familles. Plusieurs d’entre elles ont, malgré la souffrance pardonné le conducteur, comme les proches du jeune Djawid ou la mère de Fabien. D’autres sont encore trop meurtries par la perte de leur enfant et jugent que "la justice n'est pas assez sévère".
Mardi 1 Septembre 2015 - 19:18
GG
Lu 10299 fois




1.Posté par Aurel22974 le 01/09/2015 23:43
Une bien triste histoire, peu importe de quel côté l'on se trouve ...
Hommage aux victimes et à leurs proches ...
Et courage à John.

2.Posté par champagne le 02/09/2015 09:37
" A la barre, le jeune chauffard a eu bien du mal à expliquer ce qui s’est passé ce soir-là, pourquoi avoir conduit à plus de 100 km/h sur une portion limitée à 30 km/h et pourquoi ne pas avoir ralenti alors que ses passagers le lui ont demandé. Des passagers qui ont indiqué aux enquêteurs que leur conducteur roulait de façon "sportive et dangereuse".

Selon l’un des avocats de la partie civile, John Sinaman voulait "en mettre plein la vue", "bluffer", parce qu’il était "dans un état d’euphorie" dû aux deux bières consommées juste avant. Le jeune étudiant en BTS avait en effet été contrôlé positif au test d’alcoolémie, avec un taux contraventionnel de 0,39g dans le sang. Une dose qui "ne plonge ni dans l’ivresse, ni dans le coma, mais dans une phase d’excitation" selon cet avocat. "



A bientôt sur les routes John... puisque ton avocat à dit que t'étais un bon garçon et que dans 6 mois tu seras dehors. Tu auras certainement une permission pour fêter noël en famille !..Soyez heureux tous... buvez chantez la vie est belle !

Merci à la justice de donner ainsi permis de tuer à tous ces petits C.... aux vieux aussi ! Et plus la peine de faire vos simagrées autour des boîtes de nuit... laissez l'alcool couler à flot et la jeunesse s'amuser !

Nous, nous allons pour ceux qui ont les moyens, réserver un ti carreau au cimetière pour y mettre nos enfants, nos proches qui nous serons enlevés par VOUS TOUS !!

3.Posté par Taroline le 02/09/2015 09:46 (depuis mobile)
"D''autres sont encore trop meurtries"?
Mettez vous à la place d''un parent qui perd son enfant. A vie on est marqué je pense....

4.Posté par lolo le 02/09/2015 13:15 (depuis mobile)
Il a deux la chance se petit.sa du coûté cher à ses parents.

5.Posté par babar run le 02/09/2015 13:48
"John Bertrand"............les parents aussi méritent 5 ans pour "affubler" leur enfants de ce type de prénom crétin .....Il a peut être voulu se suicider après tout......

La Réunion.... ile intense et aux prénoms les plus craintifs.....

6.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 02/09/2015 14:05
*Quelle honte, mais quelle honte ! Ces "juges", cette "justice", cet avocat impudique, répugnant, à l'égard des parents, des familles, de la victime restée en vie. Quelle honte - pour Antenne - d'avoir interviewé cet avocat; et pas ceux des victimes. Honte à vous tous ignobles et hypocrites protecteurs du pire, ICI - à La Réunion de la violence instituée...

7.Posté par fozins le 02/09/2015 15:19
"J'ai Prié ..." !
Bof !
Des larmes de crocodile sans plus ... ce tueur a roulé vite sous l'emprise de l'alcool et a fauché des innocents ...
Il a été envoyé en changement d'air tout simplement ... dans 6 mois il sortira aussi libre que la prunelle de mes yeux !

8.Posté par naty97430 le 02/09/2015 16:41
bonjour, il y a un an nous avons perdu nos cousines et leurs enfants dans un accident de la route en métropole, un chauffard sous l'emprise de drogue, mon oncle a perdu ses enfants, meurtri dans sa chaire!!! et nous n'engendrons pas de haine vis-à-vis de ce genre d 'assassins... et si celui-là a prié pour les victimes moi je prie pour que les portes de l'enfer s'ouvrent pour lui et que sa vie soit douloureuse amère et sans goût!!! parce qu'ils avaient la vie devant eux à cause d'un énergumène avec une demi-cervelle inconsciente et immature, faire le caïd : quand on ne respecte pas les règles de la société on n'a pas le droit d'y vivre, pardonner est important pour les parents c'est admirable leurs enfants reposent en paix, mais pour ces meurtriers que l'enfer les accueillent et qu'ils y consument à jamais parce que les jours après avoir perdu un être cher ne durent pas 6 mois mais une éternité... en temps et en heure le bon dieu va faire son travail.

9.Posté par Moin la di le 02/09/2015 17:47
Post 8 durs sont vos propos ...cependant quand j'entends "J'ai prié pour les victimes et pour Lorraine", confie le chauffard...?
les chauffards devraient prier avant et non après comme les deux Gratels qui faisaient une pousse sur la ligne droite devant la grande surface de Sainte Suzanne
QUAND ?
hier matin à 11 h 30 mn au moment même du procès du chauffard de Moufia
A QUELLE VITESSE ?
a bas mot : 140 km/m
Et si se passait un drame ? ........Prières , regrets , remords, bons marmailles ,et tutti conti etc etc etc

10.Posté par matthieu le 02/09/2015 17:51
Il fallait qu'il passe aux assises et il aurait eu 20 ans de prison;pour les magistrats,votre vie,la mienne n'ont aucune valeur,à retenir;souhaitons quand même que le parquet fasse appel car ce garçon contrairement à ce qu'on entend n'a aucune excuse.
Rétablissons la peine de mort pour avoir de nouveau une échelle de valeur des peines.

11.Posté par titi974 le 02/09/2015 18:36
20 ans , maximum 2 ans de permis et un bâtonnier qui ose justifier qu il n'a jamais eu de contravention de sa vie la honte c'est de voir des avocats avancés de tels propos si il avait été dans la situation des familles endeuillées nulle doute que ce personnage aurait eu des mots complètements à l'opposée ....

12.Posté par Titi or not Titi le 02/09/2015 18:45
" Le jeune chauffard a également exprimé son souhait de participer activement aux campagnes de prévention et de sensibilisation de la Ligue contre la Violence Routière... "

Un Ptit Contrat Jeune ... ?? 😡😡

Courage Aux Familles, Amis ... !

13.Posté par babar run le 02/09/2015 20:01
dans 3 ans il est dehors et en train de faire son "ti gratelle" dans un loto tunné et faisant de la pousse.......



14.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 02/09/2015 21:41

*Écœurant ! ignoble ! Attendre encore de ces famille qu’elles aient le bon goût de pardonner alors que seule une sainte colère aurait le pouvoir d’atténuer – si peu que ce soit – leur souffrance…Souffrance encore plus insupportable de voir le coupable, objet de l’insupportable mansuétude de la Justice-Peï et de toutes les attentions, dont l’insultante satisfaction de Georges-André Hoarau de voir son client s’en « tirer » au meilleur compte ! Ignoble !

15.Posté par loranger le 02/09/2015 21:59
Je me prononcerait pas la dessus... trop dur des 2 cotés..mettez vous a la place des parents des accidentés, puis mettez vous en tant que parents de l autre côté...

16.Posté par loranger le 02/09/2015 22:04
Babar run!!!! tes commentaires font vomir... abandonné? seul? orphelin?t as pas fini de souffrir gamin

17.Posté par Réaliste le 02/09/2015 23:20
Ca reste UN HOMICIDE INVOLONTAIRE AVEC CIRCONSTANCES AGRAVANTES au niveau de la loi, il ne peut pas être condamner plus de 3ans. Ce n'est pas un criminel, c'est un accident. Heureusement il ya une justice de la république! et non une justice de la rue comme dans certain pays des tiers mondes!Sinon il aurait été lynché en public ! Hommage aux familles des victimes et courage au chauffard.

18.Posté par La langue na point le zo le 03/09/2015 00:26
Beaucoup de personnes parlent sans vraiment avoir subit un tel traumatisme, que ce soit du côté du chauffard ou des familles. Arrêtez d'essayer de faire votre loi avec vos arguments infondés. Vous êtes tous des Hommes, pas des machines, on fait des erreurs certes, le plus important c'est d'assumer.

Eviter ses erreurs ? On ne prévoit rien de notre vie nous sommes que des pions qui obéit au destin.
N'oubliez pas que chacun d'entre nous a une famille, un frère, une sœur, un fils, une fille, etc et que je répète l'erreur est Humaine HUMAINE, donc personne est protégé PERSONNE, je ne souhaite a personne de vivre sa, u de souffrir généralement, ayez sa dans un coin de votre tête et tournez vos langues plusieurs fois dans votre bouche avants de laisser s'échapper un mot ou une phrase stupide.

Courage aux Familles endeuillés, celle du condamné et a ce jeune homme.

Ps : poste 8 Vous parlez d'enfer, mais sachez juste en souhaitant que quelqu'un soit envoyé la bas vous serez la personne avant lui a franchir les portes comme vous dites.

19.Posté par babar run le 03/09/2015 06:45
post@16 loranger........non juste observateur.....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales