Société

Drame à l'ONF: Les syndicats s'opposent dans la gestion d'après-crise


Siège régional de l'ONF. © Alain Fontaine
Siège régional de l'ONF. © Alain Fontaine
Le torchon brûle entre les représentants syndicaux CFDT et CGT des personnels évoluant au sein de l'Office national des forêts (ONF).

Suite à l’évènement dramatique survenu dans les locaux de la Direction régionale de l’ONF, le 12 février 2013, la direction régionale a décidé d'organiser des réunions de CHSCT (Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) pour faire face à l'impact psychologique important sur les salariés. Une réunion pour les fonctionnaires était prévue le 22 février, l'autre pour les ouvriers forestiers de droit privé pour le 23 février.

Finalement, la direction a proposé de tenir conjointement ces deux réunions. Ce jour, dans un communiqué de presse, la CFDT syndicat agroalimentaire fait part de son mécontentement contre l'apparent refus par la CGT de participer à cette réunion commune à l'ensemble du personnel.

"Vous avez pour des raisons occultes refusées cette proposition d’une réunion conjointe. Dans ces moments difficiles dans la vie de l’entreprise, nous regrettons vivement votre refus qui se révèle être un mépris total à l’endroit du personnel forestier de droit privé. Ti poules i melanze pa avek ti canars. Pour la Cfdt, cette posture d’un autre temps et qui ne grandit pas l’Organisation que vous représentez, a une étrange similitude avec le régime de l’apartheid", déclare le secrétaire général CFDT agroalimentaire, Jacky Techer, qui demande au nom du personnel forestier de droit privé "travaillant dans la même entreprise que vous et oeuvrant pour les mêmes objectifs", des explications au représentant de la CGT, Michel Liscoet.

Le 12 février dernier, en pleine réunion au siège de la direction régionale, un agent de l'office, Jean-Claude Ramsamy, tuait d'un coup de feu en pleine tête le secrétaire général de l'ONF à la Réunion, Albert Chemtov, avant de retourner l'arme contre lui.
Jeudi 21 Mars 2013 - 17:32
Lu 1405 fois




1.Posté par le medef m''en--, - la CFDT lubrifie le 21/03/2013 17:44
la CFDT qui se fout de la charité. C'est du grand n'importe quoi. Qu'ils commencent a rendre des comptes avec leur accord signé avec le medef pour asservir les salairiés du privé.

GREVE PUBLIC-PRIVE LE 28 MARS 2013

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales