Faits-divers

Drame à l'Etang Salé: "Il y a eu une seule grosse vague!"


Patrick organisait avec un ami une partie de pêche ce mercredi. "Nous étions là depuis ce matin", explique-t-il.

Vers 13h, ils voient arriver au loin un jeune homme et une jeune femme qui s'installent légèrement à l'ouest en face du parking du Gouffre, vers la pointe dite de "Fond Deveau", le nom que les pêcheurs utilisent entre eux.

"J'ai aperçu ces personnes fumer une cigarette", ajoute le pêcheur sans savoir que ce serait l'une des dernières images d'eux sur le bord de la falaise. A peine un quart d'heure après leur arrivée, c'est son collègue de pêche qui aperçoit le premier que quelque chose d'anormal vient de se passer. Une personne est à l'eau. Il s'agit de la jeune femme. L'homme, qui a réussi à s'agripper aux rochers, saute à son tour pour tenter de porter secours à son amie.

"Dans l'eau, il nous a dit d'alerter les secours", raconte encore ému Patrick. Près de deux heures après le drame, il n'en revient toujours pas. "Les conditions étaient très bonnes et puis ça a changé d'un coup. Il y a eu une seule grosse vague. Une seule. Ils étaient là depuis 15 minutes, c'est comme si na un affair la mer la nu chercher ter là. Depuis cette grosse vague, la mer est redevenue normale, regardez, y'a plus rien. C'est incroyable", affirme le pêcheur, habitué de ces parties de pêche tout le long de la côte.

Selon lui, à quelques minutes près, le zodiac des pompiers aurait pu sauver les deux personnes.

En vidéo, le dernier point du commandement de la gendarmerie et le témoignage du pêcheur :


Mercredi 7 Janvier 2015 - 18:39
LG
Lu 3042 fois




1.Posté par noe le 07/01/2015 21:02
Une "vague de fond" , n'est-ce pas ?

2.Posté par françois bocquee le 07/01/2015 21:55
A 13 h 30, soit approximativement au moment de l'accident, il y a eu un pic de marée sur lequel s'est greffé une petite houle (cf. le marée-thermographe du port de St Pierre sur www.hydroreex.com/flash-actu.html). L'effet combiné s'est avéré sans doute accentué par la faible pente du substratum littoral ou se trouvait ces pauvres gens. On sait donc mesurer et sans doute anticiper ce type de danger ! Un pêcheur averti en vaut...2 ! Paix à leurs âmes.

3.Posté par Mwa la pa di le 08/01/2015 08:32
noe tu as atteint le fond...

4.Posté par EKOLO le 09/01/2015 02:31
La vague c'est une chose, mais il y a aussi les courants. D'après les premiers articles, c'est ça qui a été fatal.
Les courants sont très dangereux dans le coin de l'Etang-Salé et de Saint-Leu. Ils sont multiples, certains vont dans un sens, d'autres dans l'autre sens, des fois ça fait des tourbillons, il y en a qui vous attirent dans le fond ...
Je crois que c'est parce que cette zone de l'île est l'endroit où la houle descendante du Nord rejoint celle remontante du Sud. Les deux houles l'une contre l'autre seraient à l'origine des courants fous.

Quant aux vagues traîtresses, l'histoire des pêcheurs réunionnais en regorge.
Les deux marmay se retrouveront au paradis des pêcheurs.
Condoléances aux familles et aux proches.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales