Double meurtre à Madagascar : Deux Français libérés



Gérald Fontaine et Johanna Delahaye
Gérald Fontaine et Johanna Delahaye
Ecroués depuis le 5 mai dernier, deux Français et une Malgache ont été libérés par la police malgache, ce jeudi. Soupçonnés du meurtre de Johanna Delahaye et de son compagnon Gérald Fontaine, ils bénéficient d’une remise en liberté provisoire. Ils clamaient leur innocence depuis leur incarcération.

"Nous sommes en liberté provisoire depuis hier (mardi). Nous attendons un non-lieu des charges qui pèsent contre nous. D’ici trois jours j’espère, mais peut-être dans une semaine, un mois, qui sait?", a déclaré l’un des deux Français, tard mercredi soir à l'AFP.

"On nous a volé 18 jours de notre vie. J’avais l’impression d'être un otage", a ajouté, de retour à son domicile, cet homme dont l'épouse malgache a également été libérée.

La police de Tuléar les avait arrêté "car plusieurs témoignages (attestaient) de leurs comportements bizarres" après la disparition de Johanna Delahaye et Gérald Fontaine, retrouvés morts en avril quelques jours après s'être rendus sur une plage des environs.

Six personnes sous les verrous

Selon plusieurs dépositions, les trois se sont rendus chez Johanna et Gérald après leur disparition et ont insisté auprès du propriétaire et du gardien pour entrer, ce qui leur a été refusé. Des proches ont expliqué qu'ils cherchaient juste à faire avancer l'enquête. Le gardien de la maison est revenu sur ses déclarations lors d’une confrontation avec les deux hommes la semaine dernière, tandis que le propriétaire ne s’est pas présenté, a indiqué le Français.

Johanna Delahaye et Gérald Fontaine étaient originaires du Nord de la France. Ils ont été assassinés après s'être rendus le 12 avril à Batterie, une plage réputée dangereuse située à une dizaine de kilomètres de Tuléar. Leurs corps avaient été découverts quelques jours plus tard, portant des traces de coups.

D'après l'AFP, la police a mis six personnes sous les verrous et a indiqué connaître le mobile du double meurtre, refusant toutefois d’en dire plus.

Jeudi 24 Mai 2012 - 16:39
Gabriel Kenedi
Notez

Lu 1575 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté


Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

​Home ciné, iPhone, vêtements : ils escroquent leur bienfaitrice

0 Commentaire - 30/10/2014

Burkina Faso : Les manifestations dégénèrent, l'Assemblée mise à sac

0 Commentaire - 30/10/2014

Jean-Jacques Vlody propose de nouvelles mesures en faveur de l’emploi des jeunes

1 Commentaire - 30/10/2014

Le Port: Un homme blessé par arme à feu sur la voie publique

0 Commentaire - 30/10/2014

Sophie Elizéon à La Réunion: "Les Ultra-marins ont de l'audace"

0 Commentaire - 30/10/2014

Tribunal correctionnel: Le maire de Cilaos et son beau-frère relaxés

0 Commentaire - 30/10/2014

L'esplanade des Mosquées fermée aux musulmans à Jérusalem

1 Commentaire - 30/10/2014

Vanessa Miranville questionne Ségolène Royal sur le projet de carrière des Lataniers

4 Commentaires - 30/10/2014

St-Denis: Plus de patrouilles de police "de proximité" pour assurer la sécurité en centre-ville

1 Commentaire - 30/10/2014

Revue de presse nationale du 30 octobre 2014

0 Commentaire - 30/10/2014