Faits-divers

Douane: Les saisies de cachets d'artane supplantent celles de zamal

Une saisie de stupéfiants par jour, et quel que soit le volume saisi, c'est le chiffre très parlant qu'a voulu faire passer le directeur de la Douane de la Réunion. Ce matin, sur leur site du Port Est, ses services étaient tous mobilisés pour afficher leurs résultats au représentant de l'Etat Michel Lalande.


Douane: Les saisies de cachets d'artane supplantent celles de zamal
Mission économique, mission fiscale, mission de protection. La Douane française a déployé ce matin au Port toute l'étendue de son action. Sous les yeux du Préfet, Michel Lalande, et du représentant du Parquet, Richard Bometon, Alexis Lopes, le directeur de la Douane de la Réunion, a dressé le bilan de l'année 2011.

Régulateur économique des matières et produits entrants sur notre territoire (ports, aéroports, fret), la Douane a dû répondre à 188.000 déclarations en importation l'année dernière avec 1,1 million de colis postaux importés et pas moins de 241.000 colis de fret express.

Alexis Lopes se veut réaliste, le travail de ses services consiste surtout en un travail de dissuasion. "Nous laissons passer 87% des produits", témoigne-t-il. Le gros du travail est donc celui du ciblage des contenus dits "sensibles". Des facteurs comme celui du pays d'origine, de la somme déclarée notamment, sont des premiers éléments qui peuvent mettre les agents de constatation sur la bonne piste. Lorsque le flair humain ne suffit pas, quatre chiens renifleurs sont affectés sur les sites naturels que sont l'aéroport Roland Garros ou le Port Est.

Douane: Les saisies de cachets d'artane supplantent celles de zamal
Parfois montrée du doigt pour son volet taxation sur les produits importés, la Douane rappelle que les retombées financières reversées à l'Etat comme aux collectivités territoriales sont conséquentes. "1,02 milliard d'euros a été perçu au titre des taxes et droits fiscaux afférents aux importations dont 380 millions pour le seul octroi de mer (soit environ 50 millions d'euros de plus que les exercices 2009 et 2010)", explique Alexis Lopes.

Sur ce volet de filtrage économique des biens entrants, le directeur régional de la Douane et des droits indirects "se dédouane" des retards dont font part nombre de citoyens en attente d'un colis bloqué.

Les jouets ne sont pas des cadeaux pour les douaniers

"Nous offrons un délai moyen très court d'immobilisation des marchandises pour leur dédouanement : seulement dix minutes", admet Alexis Lopes. Pour le reste, si retard il y a, les services postaux semblent être les mauvais élèves. La dématérialisation de la procédure de dédouanement tend à réduire encore plus ce délai. L'objectif pour 2012 est de grapiller quelques secondes dans le process, soit "9 minutes et 35 secondes", objectif annoncé ce matin au Port. On sent bien que la culture du résultat suite à la Révision Générale des Politiques Publiques est passée par là.

Une tendance se dégage des chiffres 2011 : la montée en puissance du trafic de cachets d'artane, à mettre en comparaison au léger repli des saisies d'herbe ou de résine de cannabis. 32.000 cachets d'artane ont ainsi été saisis, "le meilleur résultat qu'on ait eu", se félicite le directeur régional, le tout pour une valeur estimée à 347.000 euros de stupéfiants.

Enfin, trois mois après la période de Noël, le bilan ne pouvait se clore sans un coup d'oeil sur les chiffres de la contrefaçon. 127.000 articles ont été saisis. En tête des produits bloqués pour cause de non conformité aux normes européennes nous retrouvons les jouets (26.000 articles), les chaussures (25.000), le textile (20.000), les bijoux-montres (8.000 articles) ou encore les produits high-tech avec 5.000 articles. Plus inquiétant, 500 produits médicamenteux ont été saisis.

Attention aux produits contrefaits ou ne répondant pas aux normes UE comme cette "Polystation"
Attention aux produits contrefaits ou ne répondant pas aux normes UE comme cette "Polystation"
Mardi 6 Mars 2012 - 17:54
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2521 fois




1.Posté par noe 0 à 2012 le 06/03/2012 20:30
Tout est bon pour se shooter !
Préférons le champagne ... c'est moins dangereux !

"Le suicide, c'est prendre les choses en mains et se montrer responsable, refuser enfin de s'en remettre à autrui, au hasard ou à la providence" (Romain Guillaumes)

2.Posté par 974 le 06/03/2012 20:39
Que devient la marchandise saisie!!! logiquement elle devrait être détruite! mais qu'en est-il vraiment! peut-être un sujet à suivre de prêt pour nos journalistes! A bon entendeur...

3.Posté par Dindonneau974 le 07/03/2012 09:00
Les marchandises détruites ? pfffff tu parles. On saisie d'un côté et on se refourgue la cam de l'autre. Pourquoi le prefet est sur la photo ? hin ... wouai wouai.....

4.Posté par 974 le 07/03/2012 13:22 (depuis mobile)
Post3: bien dit! C\\\'est facile aux douaniers de saisir une belle montre, des belles chaussures de marque etc....dire que cette marchandise est détruite est facile encore faut il le prouver!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales