Société

Dons: Les DOM moins généreux que la métropole


Dons: Les DOM moins généreux que la métropole
Depuis une quinzaine d'années, l'association Recherches et solidarités classe les régions françaises selon leur générosité. Le réseau d'experts de Recherches et solidarités vient de dresser le bilan pour l'année 2010 de la "générosité des Français". Et les Français, en général, ne sont "pas généreux". On constate même que les résidents ultra-marins le sont encore moins, les DOM, la Réunion incluse, étant en queue de classement.

Sur l'année 2010, 3,7 milliards d'euros ont été récoltés par chèque, virement ou espèce, explique l'association. Depuis la loi de 2003 faisant passer la réduction fiscale de 50 à 66% pour les montants de dons déclarés, le nombre de foyers fiscaux qui déclarent un don est passé de 4,6 millions à 5,4 millions. Mais depuis, ce chiffre stagne. "Les trois années suivantes (ndlr : de 2007 à 2010) marquent une stagnation vraiment préoccupante du nombre de foyers déclarant un don. On reste désespérément aux environs de 5,35 millions de foyers", explique dans son rapport l'association, bien loin des pays "généreux", comme le sont les pays anglo-saxons.

Une augmentation de l'ordre de 4% en 2010, suite au tremblement de terre à Haïti, a été constatée par l'association, mais la proportion de donateurs "stagne", puisque sur 100 français, ils sont en moyenne 25 à donner chaque année de manière régulière. Parmi les meilleures régions françaises, l'Alsace, la Franche-Comté et la Bretagne forment le trio de tête du pourcentage de donateurs. A l'inverse, parmi les régions françaises où le nombre de donateurs est le moins important, on retrouve la Picardie, la Corse et les DOM.

Dons: Les DOM moins généreux que la métropole
"Dans ce premier classement régional, l’Alsace, la Franche Comté, la Lorraine et la Bretagne se situent en tête, alors que la Corse et les départements d’outre-mer sont largement distancés. Un deuxième critère permet de comparer le classement des régions en fonction du revenu imposable moyen. Pour cette observation, quatre régions tirent clairement leur épingle du jeu, la Franche-Comté, l’Auvergne, la Lorraine et le Limousin, avec un classement bien meilleur pour la densité de leurs donateurs. Quatre régions, en revanche, se situent dans le cas de figure inverse, avec un classement pour les revenus imposables moyens qui laisserait espérer un bien meilleur classement pour la densité de leurs donateurs : Provence Alpes Côte d’Azur, Haute-Normandie, Corse et Outre-mer", explique l'association.

On remarque que les DOM sont classés deuxième région française en terme de revenu moyen imposable avec 35.984 euros par an. Parmi ces département d'outre-mer, dont évidemment la Réunion, seulement 11,59% des contribuables imposables donnent de l'argent aux associations pour un montant compris entre 28 et 32 millions d'euros.
Mardi 17 Juillet 2012 - 10:49
.
Lu 1235 fois




1.Posté par noe le 17/07/2012 11:07
On donne ce qu'on peut , ce qu'on a ...il n'y a pas de mal à cela !

La crise est pour tout le monde ....Il y en a aussi qui bosse dur pendant que d'autres vivent de dons et qui pleurnichent tout le temps ....

2.Posté par JOSEPH le 17/07/2012 13:16
LA RÉUNION EST UNE DES RÉGIONS QUI COMPTENT LE P LUS DE CHÔMEURS ET D' HABITANTS VIVANTS AU -DESSOUS DU SEUIL DE PAUVRETÉ ! On ne tient absolument pas compte de cela dans le classement !!!!

3.Posté par ladi le 17/07/2012 13:25 (depuis mobile)
Pour une je suis d accord avec noe

4.Posté par mi donne pi le 17/07/2012 14:01
post 1 : BRAVO !!! bien dit !!!!

a mwen mi donne pu rien !!!

qan mwen la point mi atend le mois prochain !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales