Santé

Don du sang : Une "méga collecte" et 18.000 donneurs chaque année


Don du sang : Une "méga collecte" et 18.000 donneurs chaque année
A l'occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, l'Etablissement Français de Sang (EFS) a organisé une "méga collecte" au Parc des expositions de Saint-Denis.

"Notre dispositif est trois fois plus fourni que d'habitude" explique Nathalie Grondin, chargée de communication de l'EFS Réunion. Au total, 15 lits, sept infirmiers et quatre médecins étaient à disposition des donneurs, novices ou expérimentés. 250 dons du sang en une journée, l'équivalent d'une collecte d'une semaine dans un centre de l'EFS, l'objectif était ambitieux. En début d'après-midi, alors qu'il restait encore trois heures d'ouverture, il était presque atteint. Plus de 350 personnes s'étaient présentées même si elles n'ont pas toutes pu donner leur sang en raison de contre indications.

Les femmes donnent plus que les hommes

Une affluence qui prouve que les Réunionnais sont concernés et mobilisés pour donner leur sang, même si les dons sont encore moins importants que dans la plupart des territoires métropolitains. En 2012, 23.363 poches de sang ont été recueillies (+ 4% par rapport à 2011). Nathalie Grondin avance le chiffre de "18.000 donneurs". "Nous avons beaucoup de donneurs occasionnels, notamment des lycéens ou des étudiants, qu'on a du mal à fidéliser une fois les campagnes de sensibilisation terminées", souligne la jeune femme.

Certaines personnes ont également encore des réticences à donner leur sang. La raison n°1 ? "La peur de la piqûre !", assure Nathalie Grondin. "D'une manière globale, les femmes donnent plus que les hommes", note-t-elle. Elle conseille donc aux personnes qui appréhendent ce moment de "venir une fois pour voir comment se déroule un don du sang". Une manière de dépasser son blocage psychologique et de ne pas en faire une montagne.

Mais au fait, à quoi va servir le sang recueilli par les professionnels de santé ? A contribuer à soigner les leucémies, les hémorragies (accidentés de la route, accouchements), les grands brûlés, notamment. Ou encore à faire des transfusions au cours de chimiothérapies.

Les campagnes de sensibilisation convainquent chaque année de nouvelles personnes de donner leur sang. En 2012, l'EFS a compté 5.881 nouveaux donneurs (soit 23% par rapport au total de donneurs). "Mais nous devons les fidéliser !", conclut Nathalie Grondin.
Vendredi 14 Juin 2013 - 17:53
Lu 2011 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales