Politique

Dominique Sorain répond au député européen Younouss Omarjee


Le préfet de La Réunion a commenté la vive réaction de Younouss Omarjee. Le député européen s’estimait catalogué à la manière dont il a avait été invité à participer ce 29 janvier en préfecture à une réunion de travail sur la prévention de la radicalisation islamique. A entendre le député, c'est son appartenance supposée à la religion musulmane qui lui aurait valu cette invitation, plus que pour ses fonctions politiques. Le préfet lui répond.
 
"Ce n’est pas à la préfecture de déterminer qui est musulman. On a reçu la liste des personnes à inviter du Conseil réunionnais du culte musulman", indique pour la défense de son service du protocole Dominique Sorain, visiblement troublé par cette critique émanant d'un parlementaire peu coutumier des coups de gueule.

"Je peux comprendre la réaction du député européen", a néanmoins ajouté Dominique Sorain. Le préfet n’avait d’autre explication que ce qu’il a fini par répéter à au moins trois reprises : "il n’appartient pas à la préfecture de déterminer qui est musulman, ou qui est catholique,…car je n’en ai aucune idée !"
Lundi 25 Janvier 2016 - 16:14
LG
Lu 4001 fois




1.Posté par naty97430 le 25/01/2016 16:34
réaliste ou un peu nerveux, je le sais plus intelligent que cela!!! Mr Le Député est aussi doté d'un franc parlé, allez montrez-nous que vous êtes correct, présentez- vous, vous êtes exemplaire intègre et au-delà de ces clichés, vous êtes Younouss Omarjee député européen et nous vous avons fait confiance. merci

2.Posté par Nulachié le 25/01/2016 16:57
Le gouverneur se vexe !Ha il ne faut pas titiller le pei ami ... il n'aime pas çà.

3.Posté par A mon avis le 25/01/2016 17:17
Voilà un mea culpa qui confirme bien l'entorse faite, par les services de la Préfecture, au principe de laïcité !

4.Posté par Gramoune attentive le 25/01/2016 17:33
Avec cette réponse claire de Monsieur le Préfet,

Le fier créole réunionnais, communiste dépité européen, qui prétendait donner une leçon protocolaire à la plus haute autorité de l'Etat dans notre département,...doit faire son méa-culpa,...

surtout pas de demande d'excuses car on ne lui a pas appris quand il était marmaille à s'excuser quand il faisait une bétise,...

se rapprocher de ses frères du Conseil musulman à l'origine de son coup de sang,.... et se faire porter pâle à la réunion prévue avec tous ceux qui ont réellement des propositions concrètes à formuler et non des pitres comme lui qui décrédibilisent la fonction de Député européen !!!

5.Posté par le taz le 25/01/2016 17:34
depuis le vivre ensemble IMPOSE par la bande de charlot depuis 30, est-ce qu'on agit un peu dans ce pays quand des problèmes se posent ???

non...

pas d'action, que de la com et des plaintes, des critiques car tel ou tel se sent discriminé, stigmatisé...

ce pays est perdu.

6.Posté par ali baba le 25/01/2016 17:50
en voila deux qui qui ne feront pas le pélérinage ensemble

7.Posté par kafir le 25/01/2016 17:56
Fin de la crée vive la république laïque !

kafir

8.Posté par li le 25/01/2016 17:59
Attention
Patate chaude
Ou
C est pas moi c'est l autre

Devrions nous conclure que le conseil du culte musulman a son dépité. Parce que , pour le coup, il ne lui resterait plus que ça à Mr Omarjee : être dépité.
Ils n oseraient pas quand même !

Autre conclusion : un bon numéro 1 ne sait jamais rien.

9.Posté par kld le 25/01/2016 18:28
se justifier après avoir fait une erreur , pas facile , meme pour un n°1 de "l'état" sur un territoire de la République .

10.Posté par Boa Bill le 25/01/2016 18:30
Il y a eu une bourde quelque part ... pas de quoi fouetter un chat.... mais je comprends la réaction du Député Européen.... qui aurait gagné par contre à être plus sage et à ne pas médiatiser cela !

Les fouteurs de merde sont à l'affût et leur donner du grain à moudre c'est reconnaître qu'ils existent et leur donner de l'importance.... alors qu'ils ne sont rien, juste des fouteurs de merde !

11.Posté par li le 25/01/2016 19:01
Le conseil réunionnais du culte musulman a ses power rangers. C est le préfet qui l a dit.
Ha ha ha
Et le sixième ranger de cette saison est.....Younouououss.
Ha ha ha.

12.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 25/01/2016 19:39
"Ce n’est pas à la préfecture de déterminer qui est musulman. On a reçu la liste des personnes à inviter du Conseil réunionnais du culte musulman",
.................
Piètre défense que l'argument "C'est pas moi, c'est eux". Oté le préfet, faut assumer, il faut arrêter d'ouvrir le parapluie. Après réception de la liste, vos services auraient dû de suite percuter que le monsieur était député et inviter en conséquence. C'est une grosse bourde de vos services: si demain j'envoie un mot à la préfecture en stipulant que le Gugunosse n'est qu'un instrument à vents nauséabonds, le préfet il va faire le perroquet et envoyer le service de prophylaxie sans vérifier? Ca fait peur en plein état d'urgence: si le préfet reçoit une lettre dénonçant un gugunosse comme radicalisé (sans autre élément), il envoie ses archers?

De l'extérieur le Préfet parait calme mais certains vont prendre des coups de ceinture à la préfecture.

13.Posté par Pierre le 25/01/2016 19:59 (depuis mobile)
Le puissant conseil réunionnais du culte musulman !!!!!!

14.Posté par Simandèf le 25/01/2016 20:47
Quand on répond au accusation c'est qu'on est fautif quelque part

15.Posté par Jean Philippe le 25/01/2016 21:14
"On a reçu la liste des personnes à inviter du Conseil réunionnais du culte musulman",

Bel aveu, M. le Préfet
Younouss Omaejee a donc raison, il n'est pas invité en tant que député européen mais bien à cause de son adhésion à ce Conseil , donc en tant que musulman !

16.Posté par SEVERIN le 25/01/2016 21:17
C le monde a l'envers dans le monde d'aujourd'hui,pour se faire remarquer,il faut a tout prix faire le buzz ou le show,des élus qui se prennent pour des stars.Au nom de Dieu,vous êtes avant tout aux services du peuple qui vous a élus en gérances dans nos divers institutions de notre société.Nous représenter en tant administrateur, échange avec le reste du monde,descendez de votre piédestal.C'est impardonnable ce genre de comportement a ce niveau,l'humilité doit prendre le dessus,dans la responsabilité de la haute fonction qu'on vous a octroyé.Dire qu'ils s'étonnent du fort taux d'abstentions dans les grands rendez-vous électoraux.Ils doivent s'en foutent?du moment qu'ils peuvent compter sur leurs services clientélismes pour remplir leurs foutus urnes.Bandes de guignoles in yab des Yvelines

17.Posté par Candide le 25/01/2016 21:35
La réalité, c'est que si ce député européen est invité en tant que musulman, il le doit à ces coreligionnaires et non à la préfecture, qui, suivant les conseils de personnes soit disant compétentes localement, ont fournis une liste de personnes à inviter. Doit on comprendre qu'un musulman est caché d'être stigmatiser par d'autres musulmans ? Monsieur OMARJEE a réagi sans réfléchir et il doit maintenant le regretter.

18.Posté par li le 25/01/2016 22:23
"Omarjee m a tuer"
Ha ha !
Go go power rangers

19.Posté par Thierry le 25/01/2016 23:05
Tel est pris qui croyait prendre ...

Qui va remporter le set ?

20.Posté par Kréol974 le 25/01/2016 23:09
Mr Omarjee ! comment déplacer des débats de l'hexagone sur notre ile ...... Vous n'auriez pas pu faire pire ....

21.Posté par Alic le 25/01/2016 23:09
Maisourquoi diantre la préfecture demande au conseil du culte musulman de lui fournir une liste d invites? C est quoi cette reunion? C est bien le préfet qui invite? Pourquoi les autres députés ne sont pas invites? Vraiment bizarre ce truc, Omzrjee à raison des n offusquer

22.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 26/01/2016 00:55
17.Posté par Candide le 25/01/2016 21:35 | Alerter
La réalité, c'est que si ce député européen est invité en tant que musulman, il le doit à ces coreligionnaires et non à la préfecture, qui, suivant les conseils de personnes soit disant compétentes localement, ont fournis une liste de personnes à inviter.
.....................
A vous lire le préfet ne fait qu'exécuter ce que lui dicte le conseil du culte musulman?

C'est lui le big boss, qui décide d'après ce qu'on lui soumet. IL EST L'ETAT à la Reunion, il n'est pas aux ordres de ce conseil..Son pouvoir discrétionnaire lui permet d'écarter d'une réunion qui il veut.

23.Posté par Vision le 26/01/2016 07:16
Erreur protocolaire, difficile de recoller les morceaux.

24.Posté par requindrole le 26/01/2016 08:07
Assez de discuter avec les"représentants" religieux.tous doivent appliquer la loi républicaine.

25.Posté par Nono le 26/01/2016 08:09
@22 Ne dites pas de bêtises, si le préfet avait écarté de cette réunion sur la prévention de la radicalisation islamique par décision personnelle et sans aucune raison un invité recommandé par le conseil du culte musulman, vous imaginez le pataquès? Je suis sur que Mr Omarjee aurait alors accusé le préfet de le soupçonner de radicalisation.

Mr le préfet ne sait pas que Mr Omarjee est musulman, mais le conseil du culte musulman semble le savoir. Bref, tempête dans un verre d'eau.

26.Posté par li le 26/01/2016 08:26
Bè si o kaidi
C est bien ce qu a dit le préfet. Il ne sait rien. il n a décidé de rien . il ne s occupe pas des invités. Il n a pas besoin de savoir qui vient et à quel titre.
Non mais franchement !c'est le conseil du culte qui dit au préfet qui il doit inviter et qui est digne ...de debattre des problèmes existants ou à venir ? Je comprends pourquoi les barricadées prolifèrent dans nos rues ! C est pas lui qui décide !

27.Posté par ZembroKaf le 26/01/2016 09:41
"Ce n’est pas à la préfecture de déterminer qui est musulman. On a reçu la liste des personnes à inviter du Conseil réunionnais du culte musulman"

C'est l'ETAT via la Préfecture qui invite à cette réunion de travail....et c'est le Conseil du culte musulman qui "fournit" la liste des personnes à inviter !!!

28.Posté par La vérité vraie... le 26/01/2016 12:43
Noumero ouno a parlé et il donne raison à Omarjee en faisant appel au CRCM.

29.Posté par Gorge profonde le 26/01/2016 12:57
C in tempête ds in verre de lo.
Ki mieux qu'in misulman pourrait détecter un qui serait radicalisé ?
A moins ke M. Omarjee ne soit plus musulman ...
Pourquoi il n'apporterait pas sa pierre à la lutte contre la radicalisation, qui pour l'heure il vrai ne concerne ke des musulmans.

30.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 26/01/2016 19:58
25.Posté par Nono le 26/01/2016 08:09 | Alerter
@22 Ne dites pas de bêtises, si le préfet avait écarté de cette réunion sur la prévention de la radicalisation islamique par décision personnelle et sans aucune raison un invité recommandé par le conseil du culte musulman, vous imaginez le pataquès?
....................
C'est pas la première fois que la préfecture éjecte quelqu'un d'une réunion sous un prétexte quelconque.........
Quand elle n'a pas envie de voir quelqu'un, elle agit....hypocritement. Vous êtes bien naïf de croire que les sales méthodes ne sont employées que par les voyous......

31.Posté par vikash le 28/01/2016 11:14
"Ce n’est pas à la préfecture de déterminer qui est musulman. On a reçu la liste des personnes à inviter du Conseil réunionnais du culte musulman""
Quel aveu de Monsieur le Prefet. Comment, la préfecture peut-elle s'en remettre au conseil du culte musulman ? C'est effrayant et cela montre que le communautarisme est au coeur de l'Etat. Celui-ci serait-il sous influence du Conseil du culte musulman ?
La réaction du Député est salutaire, elle l'honore.

32.Posté par Mireille POLLUX le 28/01/2016 15:08
Tous montent les individus les uns contre les autres, dans le but de faire diversion pour ne pas s'occuper des problèmes économiques qui favorisent le chômage et la délinquance. Cela les arrangent qu'il y ait des conflits inter-religieux, ils vont mêmes jusqu'à les provoquer, afin de se remplir les poches avec les subventions destinées à créer des emplois . Ils fabriquent des assistés pour recevoir de l'argent sur leur dos!!!!!!


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales