Politique

Dominique Frut, candidat UPR aux Européennes: "Il faut sortir la France de l'UE"


Dominique Frut, candidat UPR aux Européennes: "Il faut sortir la France de l'UE"
L'Union populaire républicaine (UPR) est en campagne pour les élections européennes 2014. Dominique Frut, tête de la liste UPR Outre-Mer, qui représente le parti localement, insiste sur un mouvement qui se veut "très pédagogique". Car il s'agit de faire comprendre la philosophie bien particulière du parti aux Réunionnais: la France doit sortir de l'Union Européenne.

Conscient du tabou autour de cette question, Dominique Frut dit se baser sur des faits concrets, passés et présents, pour proposer une solution en trois points: quitter l'Union Européenne, abandonner l'Euro et sortir de l'OTAN.

"La France a perdu tout son pouvoir, explique-t-il, au niveau des lois, du budget, l'Union vient faire la loi chez nous". Il précise que 80% des lois en France sont européennes et votées par Bruxelles. "Les parlementaires français doivent faire appliquer ces lois sous peine d'amende", ajoute-t-il.

"Si la France sort de l"Union européenne, ce ne sera pas la fin du monde et nous ne deviendrons pas la Corée du Nord, insiste Aurélie Frut, sa fille, nous sommes la cinquième puissance mondiale et cette place, nous la conserverons".

Et les aides européennes à La Réunion? Selon Dominique Frut, la gestion du budget par l'Union Européenne est si mauvaise que la France s'en sortira mieux sans son "aide": "Nous donnons 22 milliards d'euros à l'Europe, qui nous rend 14 milliards. Si on en sort nous aurons la France à remercier, pas l'Europe".

Un "cheval de Troie" dans les instances européennes

Les Européennes sont donc l'occasion pour l'UPR d'infiltrer Bruxelles et de "mieux informer les Réunionnais sur les décisions prises". "C'est un premier pas vers la transparence des textes parlementaires car on ne pourra plus nous cacher des choses. Plutôt que de laisser des parlementaires zombies signer des documents, nous allons agir en cheval de Troie", ajoute Dominique Frut.

L'UPR a été fondée en 2007 par François Asselinau. Depuis, le parti attire "des personnes de droite, de gauche, et apolitiques" et voit 30 nouveaux adhérents par jour à l'échelle nationale. "Sortir la France de l'emprise impérialiste de l'Union Européenne" est une idée, selon UPR, qui effleure de plus en plus d'esprits.
Lundi 19 Mai 2014 - 16:29
SH
Lu 1636 fois




1.Posté par bouhhhh le 19/05/2014 18:14
Après les pirates et Europe citoyenne nous avons un nouveau parti 'UPR qui nous fait avaler la salade suivante : Voter pour nous pour que la France sorte de l'union Européenne ...
I y a des fois je me dis qu'il vaut lire ce genre de bêtise que d'être aveugle ou illettré.
A j'oubliai, ce matin ce chère monsieur était invité sur réunion première il a aussi été filmé ce qui donne a sa candidature une ouverture médiatique extraordinaire .
Savez vous que ce parti compte 3500 adhérents à jours de ses cotisations pour la France entière et que son score à la Réunion devrait être entre 0 et 0.00001 % ?
Est-ce que Réunion première n'avait rien d'autre à faire ce jour que d'ouvrir son antenne à ce rigolo ?
Comme disait Coluche : Quand on a rien à dire on a qu'à fermer sa gueule !

2.Posté par Pascal Maillot du Rassemblement Bleu Marine le 19/05/2014 19:43
Lol, Frut et zut...lol, il pense comme moi sur cette europe...Je suis anti européen, je ne me suis jamais senti européen, quittons ce machin et soyons nous mêmes!!
Pourquoi ces mrs ne sont pas au FN ou RBM ? je ne comprends pas!
Pas patriotes? Vous m'expliquez?

3.Posté par justedubonsens le 19/05/2014 19:56
M.Frut est sans doute un beau parleur qui se dit que d toute façon s'il est élu il se mettra 10 000€ mensuels dans la poche et cela pendant au moins 6 ans. car si son seul programme est de sortir la France de lUE c'est un peu court. Il nous dit que la balance est négative de 7 milliards entre cotisation et retour. Mais il ne nous dit pas les conséquences financières incalculables d'un retrait de la France techniquement possible. S'imagine-t-il que la baguette de pain reviendra à 1 FF ? Croit-il que les prix reviendront à ce qu'ils étaient en 2000 ? Pauvre idiot, si la France est déjà peu vaillante avec l'Euro, la 5 ème puissance selon sa fifille qui se voit sans doute suppléante de papa mais se situe au 19 ème rang au Pib/habitant. Rien de glorieux mais il en serait finit de ce classement avec un retour au FF où il faudrait se prostituer pour obtenir un prêt car la France serait alors incapable de rembourser sa dette actuelle de 2000 milliards €.

4.Posté par Lecteur le 19/05/2014 20:10
C'est toi (bouhhh) qui devrait la fermer car tu ne sais rien sur le sujet. Oui, sortons de l'Europe. La France donne bien plus qu'elle ne reçoit, c'est indéniable.

5.Posté par Solon le 19/05/2014 20:12
Qui es-tu pour te permettre un tel commentaire ?

Somme-nous en dictature ? L'équité des temps de parole beurk? Devrait-on simplement interdire de créer de nouveaux partis politiques afin de promouvoir seulement l'UMP, le PS et le FN qui nous conduisent dans le mur?

Je signal que l'UPR compte actuellement 5120 adhérent, soit beaucoup plus que le NPA et à peu près la moitié de ceux d'EELV et cela sans aucun accès aux grands médias.

"Quand on a rien à dire on a qu'à fermer sa gueule ! "
Je pense que tu pourrais très bien t'appliquer cette magnifique phrase

L'UPR a beaucoup de choses à dire et je t'invite donc à découvrir leurs conférences en ligne, ils proposent de vrais analyses, de vrais solutions et ne parlent pas pour ne rien dire.

6.Posté par tres bien le 19/05/2014 20:24
Et bien je trouve l'analyse de Dominique tout à fait lucide. Le contributeur devrait faire l'effort de lire et d'analyser les arguments de l'UPR. La grille de lecture est la plus proche de la vérité; c'est la seule qui donne un sens aux évolutions politiques, économiques et sociales que nous rencontrons. Si vous voulez que le débat se concentre sur des personnes qui profèrent des slogans du type "votez à gauche, nous proposerons une Europe sociale" ou les "votez à droite, nous proposerons une Europe d'entrepreneurs" alors dans ce cas, le peuple aura les élus qu'il mérite.

Il faut ouvrir les yeux et accepter un moment de se remettre en question. Ce que je trouve remarquable, c'est que l'UPR a l'honnêteté de dire et de PROUVER que changer d'Europe est impossible.
Si l'on veut changer l'Europe, il faut l'accord UNANIME des 28 Etats membres. Déjà que les hommes politiques français n'arrivent pas à se mettre d'accord sur une politique nationale (clivage naturel), comment voulez-vous imposer votre vision de l'Europe à 27 autres Etats qui ont aussi la leur?

Tous mes encouragements à ce mouvement que je viens de découvrir!

7.Posté par Solon le 19/05/2014 20:49 (depuis mobile)
L''UPR condamne la rémunération des députés européens. Concernant la dette, l''UPR veut revenir sur la loi Pompidou Rotschild afin d''emprunter de nouveau à taux zéro auprès de la banque de France

8.Posté par Farizio Corinali le 19/05/2014 22:56
@1.Posté par bouhhhh
@3.Posté par justedubonsens

http://www.youtube.com/embed/jbLFo02jlH8://

Vous avouerez que cela n'est pas fait pour nous rassurer, loin s'en faut !

9.Posté par A mon avis le 20/05/2014 03:25
""La France a perdu tout son pouvoir, explique-t-il, au niveau des lois, du budget, l'Union vient faire la loi chez nous". Il précise que 80% des lois en France sont européennes et votées par Bruxelles."
C'est avec de tels arguments mensongers que ces individus font campagne !
La commission européenne, sous le contrôle du Parlement européen, émet des directives à destination des nations européennes. Chaque Etat européen doit adapter ces directives dans son droit national. Les lois françaises sont votées par le Parlement et le Sénat français. Elles NE SONT PAS VOTEES par Bruxelles.
La France 5è puissance économique mondiale. Sortons de l'Europe et on aura vite fait de dégringoler loin derrière tous les pays qualifiés d'émergents !
Et qui financerait la NRL ?

Voter pour les partis de gauche et écologistes, c'est voter pour plus d'europe sociale, humaniste et solidaire, et un changement de politique économique en plaçant Martin Schulz à la Présidence de la Commission européenne.
Voter à droite, c'est voter pour la continuité de ce qui se passe actuellement.
Voter pour les partis antieuropéens, c'est installer des députés, qui ne feront rien, car individualistes, ne pouvant s'entendre avec personne.

10.Posté par Oscar DUDULE le 20/05/2014 11:52
Bouhh a écrit au sujet de M. Frut
Est-ce que Réunion première n'avait rien d'autre à faire ce jour que d'ouvrir son antenne à ce rigolo .

Ah bon ! selon vous sur quel critère devrait on laisser parler les gens?
Uniquement ceux qui sont les plus puissants ? UMP, PS, EELV FN, UDI-MODEM, Front de gauche.
C'est vraiment n'importe quoi..
Je n'approuve pas plusieurs idées de M. Frut mais il a le droit de s'exprimer. Réunion première a raison de donner la parole à ceux que l'on appelle "les petites listes".

11.Posté par Peut-être pas en sortir, mais la changer ! le 20/05/2014 13:37
Oui, il faut aller voter massivement pour changer d'Europe ! Car dans les faits, aujourd'hui, la France comme tous les autres Etats membres de l'UE, ne sont plus que de simples provinces européennes dont les Présidents ont une fonction de Gouverneur ! Toutes les décisions majeures se prennent à Bruxelles et quand un Pays se rebiffe, il est très vite rappelé à l'ordre par une caste d'oligarques non élus au suffrage universel !
Hollande qui voulait faire plier la commission et Montebourg avec ses tentatives de nationalisation et son récent décret en savent quelque chose ! Dès lors on se demande à quoi servent nos instances nationales puisqu'elles sont pieds et poings liés par les traités qu'elles ont elles mêmes signées en s'asseyant parfois sur le vote de leurs citoyens (cf référendum du 29mai 2005). Tout le reste n'est qu'enfumage !
Oui, le 25 mai, il faut aller voter pour changer cette Europe qui n'est aujourd'hui qu'un partchwork de langues, de cultures et de mentalités différentes. Mis à part l'euro, qui y a t-il vraiment de commun à ces 28 pays en matière de politique, d'économie, de fiscalité, de social, de défense etc... ? Rien, nada, walou !

12.Posté par bouhhhh le 20/05/2014 13:38
Ok OK OK
Laissons lui le droit de s'exprimer au non de la démocratie et après....
Franchement est-ce sérieux de se présenter à une élection européenne pour sois disant torpiller l'Europe de l’intérieur pour sortir définitivement de l'Euro. Qu'elle est la probabilité aujourd'hui que la France sorte de l'Euro dans les 50 prochaines années 1, 2, 3 %. Dans ces conditions les posteurs que va t'il faire de ces journées : RIEN ????? ou faire comme l'espèce d’abruti dans l'hémicycle se gausser en disant que tous les élus sont des voleurs sauf lui (AH, AH AH !!!) voir post 8.
En attendant comme dit créole Cabri y mange salade.
Qui va s'occuper des agriculteurs, des pécheurs des grands travaux, des spécificités ultramarine des lois qui nous concerne directement par exemple sur les assurances . Et bien pas ce monsieur car son seul objectif c'est de torpiller l'Europe de l'intérieur.
Je ne suis pas UMP, DVD, PS, ELLVE (même si on peut reconnaître que c'est bien là que les verts sont les plus performants) mais voter pour de l'UTOPIE je n'en vois pas l'intérêt.
Personnellement je pense que les idéaux de ce parti ne font pas avancer la France....
Moi ce dimanche je vais voter pour le député sortant de la Réunion c'est à dire Younouss Ormajee (qui se présente sans étiquette mais avait choisi un groupe représentatif au sein de l'assemblée) c'est beaucoup plus sérieux et je suis sur que lui se battra pour faire avancer les dossier des DOm.

13.Posté par me fou de tout le 20/05/2014 15:47
Député européen ne sont que des idiot voulant amasser de l'argent car si il y a bien un poste inutile dans la politique c’est celui la sa parle beaucoup sa a git peu voir pas du tout tout cela au frais du peuple qui lui travail et fait avancer l’économie. salaire d'un député cliquer ici!j'ai pas pris le temps de lire l'article désolé j'ai juste regarder la demoiselle très jolie en passant:)

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/depute-europeen.shtml

Au revoir Europe, adieu subvention qui ce plaindra?vous et moi simple travailleur?je ne perçois aucune subvention du au temps,ni de rabais sur l'essence et encore moins de rabais sur mes impôts,par contre je vois bien l'augmentation du a l'euro....

14.Posté par Bouyavator le 20/05/2014 15:57
Mais qu'est-ce qu'il faut pas lire,

La commission a le pouvoir d’émettre les lois et de les approuvées. Le parlement a juste un droit de regard et peut juste prendre position. Après c'est au bon vouloir de la commission. Serte, les membres de la commission viennent des états membres, mais ils sont triés sur le volet par une oligarchie financière (cf: Samaras en Grèce, ancien de Goldman Sachs).
Alors à tous ceux qui croient encore que les institutions Française ont encore de vrais pouvoirs et qu'ils peuvent influer les 27 autres pays, remettez les pieds sur terre et renseignez-vous.

15.Posté par bouhhhh le 20/05/2014 16:15
Post 13 .

Pour votre cursus vous recevez indirectement tous les jours des subventions venant de l'Europe.
Quand vous achetez votre pain, vos légumes votre viande vos poissons, votre vin etc...
Sans cette manne financière les prix serait encore plus chère...

16.Posté par patriceunabomber le 20/05/2014 18:32
C qui le ptit gars à côté de monsieur FRUT ??Pas sur qu'il connaisse koi que ce soit en politique…Hum, monsieur FRUT, c pour paraître jeune que vous êtes en photos avec deux jeunes ????

17.Posté par grrrrrrrrr ! le 20/05/2014 18:45
@ poste 15 bouhhhhh

C'est FAUX ! Toujours des poncifs éculés du genre ; "l'Europe c'est la paix", sortir de l'euro c'est la cata, et la toute dernière de moije, sortir de l'Europe c'est sortir de l'histoire... rien que ça... en oubliant au passage que la France est millénaire et que l'union européenne n'a que quelque dizaines d'années.
Voici l'europe que les citoyens refusent :
1 - http://www.youtube.com/watch?v=Y4jtP5oK4wc
2 - http://www.youtube.com/watch?v=js40QG3UEE8

18.Posté par justedubonsens le 20/05/2014 20:09
Eh les agressifs allez prendre vos gouttes. Nous avons le droit de ne pas être d'accord avec vous. Oui pour changer le fonctionnement de cette UE par l'élection d'un gouvernement central au même titre que les US, l'Allemagne ou encore bien d'autres Fédé. Non pour la quitter. ne vous en déplaise un départ serait un retour en arrière non pas à l'an 2000 mais au début du siècle précédent. je le répète les conséquences seraient bien plus dramatiques que les bénéfices immédiats (peut-être) mais qui ne dureraient pas longtemps. Nous sommes un pays archi endetté en Euros, notre économie est intermondialiste et ne supporterait pas cette rupture. Des scenarii ont été réalisés dans cette hypothèse, pas une n'a pu démontrer un effet positif à moyen terme. Ne prenons pas exemple sur la Suisse qui possédait déjà une monnaie forte à la création de l'Euro et qui aujourd'hui tout comme les pays nordistes qui ont refusé leur intégration multiplient traités et accords économiques pour s'en rapprocher. dans ces petits pays où l'expression de la démocratie est plus forte les politiques contournent le Non du peuple par des accords bilatéraux.
Dans le monde un tas de pays qui n'ont pas la maturité politique de l'Europe (eh oui !) multiplient les traités pour s'unir et survivre faces aux grosses puissances économiques. Imaginons un instant la France isolée au milieu de tous ces requins. Pensez vous un seul instant que nous pourrions survivre économiquement ? Ok le système doit être perfectionné et je crois que même les pro européens en sont d'accords mais certainement pas l'abandonner. (et on garde le sourire)

19.Posté par Attention le 20/05/2014 21:38
Attention à ne pas tout mélanger. Il ne sert à rien de vouloir "une autre Europe" puisque ce n'est pas possible de l'avoir. Un exemple simple : le parti socialiste appelé à voter une autre Europe lors des premières élections européennes de 1979. 35 plus tard et après 2 septennats et un quinquennat en cours, il appelle toujours à voter "une autre Europe". Quand on est un peu logique, on se dit que si dès le départ, un parti appelle déjà à voter en 1979 une autre Europe c'est que ne marchait déjà pas à l'époque. ET maintenant si 35 plus tard, ce même parti appelle à voter un autre Europe c'est que même étant au pouvoir, il n'a jamais réussi à imposer l'Europe qu'il souhaitait. En conclusion, il n'est pas possible de changer l'Europe. Elle vicié dès le départ car il n'existe pas de peuple européen.

2 exemples concrèts :
- Le parlement européen a voté contre les OGM mais la commission les a autorisé ==> les OGM sont autorisés dans l'UE alors que 80% des français sont contre.

- La France est contre les délocalisations (favorisées par les traités européens et notamment l'article 63 du TFUE) mais la Roumanie est pour car les délocalisations lui profitent.
Et comme il faut l'unanimité des 28 Etats pour changer une virgule, rien ne change et tout continue à être décidé par la commission européenne, elle même influencée par les lobbies.

20.Posté par A mon avis le 20/05/2014 22:16
@ 18 justedubonsens : le bien nommé. Et pour toutes les raisons que vous évoquez, il faut voter pour élire des députés européens partisans d'un changement d'orientation de la politique européenne. Mais surtout pas pour les partis d'extrême droite qui souhaitent la sortie de l'Union européenne sans autre projet crédible.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales