Social

Document: La plainte des dockers de la Sermat contre leurs patrons


Document: La plainte des dockers de la Sermat contre leurs patrons
Après avoir été brièvement entendu il y a deux mois par les gendarmes, et alors qu'il trépignait d'impatience d'être auditionné par la brigade financière, Danio Ricquebourg (CGTR Ports et Docks) a donc décidé de donner un coup d'accélérateur au conflit qui oppose les salariés du GIE à leurs dirigeants.

Dans un dossier comportant des "pratiques financières complexes", les dockers apportent les éléments pouvant, selon eux, amener le parquet à y regarder de plus près.

Avec des récapitulatifs de refacturations du personnel de la Sermat détaché à la SRMP (filiale de Kalmar), la copie du contrat liant la Sermat à la SRMP ou encore le diagnostic économique, social et financier mené par un cabinet d'expertise, les dockers se disent en mesure de caractériser les abus de bien sociaux des dirigeants de la Sermat.

La liasse de documents qui a atterri sur le bureau du parquet restent à l'appréciation du procureur de la République. En voici le contenu :

Document: La plainte des dockers de la Sermat contre leurs patrons

Document: La plainte des dockers de la Sermat contre leurs patrons
Mercredi 18 Décembre 2013 - 15:56
LG
Lu 400 fois




1.Posté par n o e le 18/12/2013 17:29
Du n'importe quoi !
On aura tout vu de nos jours ... ce sont les employés qui osent porter plainte contre leur bon patron !!!!!

"La porte" serait le meilleur moyen de redresser la France ...

2.Posté par ? le 18/12/2013 20:06
Cela sent la fin de la CGTR et du PCR. Ils essaient de tirer leur dernières cartouches
La SERMAT devrait faire comme la SIB, mettre la clé sous la porte à l'approche de Noel et licencier tous les ouvriers de la SERMAT
Puis ils devraient partir pointer devant la maison des VERGES ou de Mr RICQUEBOURG pour qu'ils puissent percevoir leur indemnités ou leurs salaires de tous les mois
Vi le salaire que touchent les dockers, ils sont grassement payés, car maintenant tout est mécanisé
Comme les Agriculteurs, arrête pleure la bouche pleine

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales