Faits-divers

Dispositif post-attaque : Fin des opérations, deux requins pêchés


Dispositif post-attaque : Fin des opérations, deux requins pêchés
La préfecture indique la fin des opérations de pêche prévues dans le cadre du dispositif post-attaque. Les bateaux mandatés ont sillonné pendant 72 heures le secteur où le jeune Elio a perdu la vie dimanche alors qu'il surfait. 
 
"La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque requins déclenché par le Préfet de la Réunion le 12 avril 2015, sous la coordination du Comité régional des Pêches maritimes (CRPMEM) a été désactivée au terme des 72 heures d’opérations.
 
Deux requins tigres ont été capturés, un premier spécimen de 3,20 m le 12 avril à la palangre de fond, un deuxième de 4,20 m le 14 avril sur une smart-drumlime. Ces deux requins sont actuellement en cours d’analyse.

Il est rappelé que le dispositif post-attaque a été élaboré en concertation avec les acteurs impliqués dans le dispositif réunionnais de réduction du risque requin. Il s’inscrit dans une démarche sélective, visant exclusivement les espèces de requins potentiellement dangereuses pour l’homme (requin tigre et requin bouledogue). Le comité régional des pêches, a mobilisé plusieurs navires de pêche professionnelle de Saint-Gilles et du Port, afin de mettre en place des dispositifs de capture, puis se relayer sur le secteur.

Dans la continuité de ce dispositif post-attaque, les opérations de pêche dans le cadre du programme Cap requin se poursuivent sur le littoral de Saint-Paul. Ce programme de capture ciblée, financé par la Région, les communes concernées et l’État, est en cours d’extension dans trois communes supplémentaires (Saint-Pierre, Étang- Salé et Trois-Bassins) et a vocation à être déployé de façon régulière pour sécuriser les sites.

Toutefois, le Préfet rappelle que La Réunion demeure exposée au risque requin. Un arrêté préfectoral est en vigueur afin d’interdire les activités les plus exposées au risque requin, dans la bande des 300 mètres du littoral du département de La Réunion, sauf dans le lagon et, en dehors du lagon, dans les espaces aménagés et les zones surveillées définies par arrêté municipal. Cette mesure est la seule qui permette, à ce stade, de préserver la sécurité des usagers de la mer et de limiter les risques d’accident."
Mercredi 15 Avril 2015 - 15:59
.
Lu 2580 fois




1.Posté par noe le 15/04/2015 17:24
Pour se donner "bonne conscience" , on a fait fort !
72h de pêche (=promenade) aux frais des contribuables ...

2.Posté par Jojo le vrai faux le 15/04/2015 19:12
2 seulement! en plus c'est pas des requins bouledogues.

Ils sont ou vos requins qui pullulent la cote???


3.Posté par rbus le 15/04/2015 19:42
Bin lébon stér y giny alé dan lo avan guét dovan déyér dosou en lér tasiyon!!!

4.Posté par Zeb BULO le 15/04/2015 19:53
Selon les lobbyistes du surf, les écolos et tous les m'as-tu vu du cru les côtes de la Réunion sont infestées de requins. Si en 72 heures de chasse, seulement 2 prélèvements ont été effectués, je ne comprends pas pourquoi on crie au loup ! En plus les 2 prélèvements correspondent à des tigres alors que c'est un bouledogue qui a attaqué ! Allez comprendre ! Concernant la mascarade du Père du surfeur au JT de 13 heures sur France 2, il y a des baffes qui se perdent !

Question concernant les marins pêcheurs qui ont effectué les 2 prélèvements : Où avez-vous fait ces prélèvements et à quelle heure de la journée et combien avez-vous facturé votre excursion ?

5.Posté par Inocente le 15/04/2015 21:28
On dit que les requins sont de grands voyageurs, ils ne sont pas de la zone océan indien dans ce cas ?
Si les requins prélevés n'ont pas de ciguatera ils peuvent être consommés sans danger ?
Dans le cas contraire, la chasse aux requins continuera à se faire avec des deniers publics.

6.Posté par jacky974 le 15/04/2015 22:11
Ok, c est fait !!! Et si on enchainait immediatement par une operation PRE attack ... Cela ferait peut etre un gamin de moins lors de la prochaine attaque qui de ce fait n aurait peut etre pas lieu ...
Nom de Dieu ... c'est si difficile qué cela de comprendre !!
Je suis sur que le citoyen Lambda (vous, moi) accepterait mieux de voir ses sous utilises a de la PRE qu a de la POST, alibi bonne conscience .

7.Posté par Talia le 15/04/2015 22:22
Ri-di-cule !!!!!!

8.Posté par Jak974 le 15/04/2015 22:54 (depuis mobile)
Zeb BULO : est ce que vous en avez assé dans votre pantalon pour tenir votre discours face à face devant ce père !? Quel toupet et quel arrogance devant une telle douleur, peu importe qui à tord ou à raison . Restez caché derrière votre clavier !

9.Posté par FRANCHEMENT!!! le 15/04/2015 23:15
D'accord, mais maintenant on fais quoi ? On attend le prochain attaque de requin.... Pour remettre le post attaque en place.

10.Posté par L’INDÉPENDANT le 16/04/2015 00:15
Dans le temps, les surfeurs aimaient la mer, la respectaient...
Mais ça, c'était AVANT !
Pour satisfaire leur petits plaisirs, maintenant ils sont prêts à tuer tout ce qui peut les gêner, faut en cette période de crise, dépenser des millions sans compter, pour que ces quelques égoïstes, puisse faire mumuse sans risque sur les plages.
A tous les voir, ont sent qu'ils sont tous dans le besoin...
Et dire que l'on gueule après les Africains ou autres Indiens, lorsqu'ils tuent des animaux autrement plus dangereux que ces pauvres requins qu'il suffit de ne pas aller dans LEUR élément.
A quand des manifs de parachutistes pour mettre des matelas géants au cas ou ?
A quand des manifs de parapentistes pour faire comme pour les paras ?
A quand des manifs de canyonistes pour aussi réclamer des filets de sécurité au bas des parois au cas ou ?
A quand des manifs de tous les pratiquants de sports à risque pour qu'il n'y ait plus de risque ?
Au surf on peu se noyer, se faire bouffer par un requin, alors on assume sans faire chi... les autres, ou alors on surfe sur playstation ou autre console...

11.Posté par Thierry le 16/04/2015 02:42 (depuis mobile)
j ai honte pour les cretins qui planqués derrières leurs idées pseudo ecolo ''ignore la plus élémentaire humanité et le plus élémentaire respect pour ce papa que a perdu son enfant de 13 ans ! Je suis pour une immédiate massive reprise de la chasse

12.Posté par ALEXANDRA le 16/04/2015 09:40
oui à la chasse aux requins ....qui prolifèrent !!

13.Posté par titi974 le 16/04/2015 12:36
5 hommes tués par les requins par an en moyenne 100 millions de requins tués par les hommes en moyenne par an chercher l 'erreur ,la pèche massive existe et pourtant le risque est toujours réels aux abords de nos cotes si les appâts que sont les carcasses pourries d ' animaux et tous les déchets jetés à l 'océan étaient réduit à zéro certainement que nous verrions moins de requins à nos abords......

14.Posté par Seahorse le 16/04/2015 15:23
Le cycle de la matière et la chaîne alimentaire existent.
La douleur et la souffrance n'est pas l'exclusivité humaine.
On emprunte et on doit rendre parfois.
Il n'y a que l'homme qui refuse d'admettre cela.
Animaux et végétaux tout être vivant est le régulateur d'un autre comme image on peut citer le jeux papier, ciseaux, cailloux.
La nutrition n'est ni mauvaise ni bien.
Quand nous tuons pour manger ou un animal tue pour se nourrir il n'y a aucune notion de bien et de mal.
Tuer gratuitement oui.
Que je meurs violamment ou non je servirais à la nutrition d'un autre être vivant (plante, champignon, insecte, je l'espère pas requin mais ce n'est pas anormal, etc)
Là c'est le choix de mourir comme on veut qu'on n'a pas.
Le CO2, l'eau, les protéines, lipides, glucides de mon corps seront réutilisés.
C'est ma conscience qui disparait pas les briques élémentaires constituant mon corps.

15.Posté par VIEUX MOTARD le 16/04/2015 23:21
J'ose espérer que parmi tous ces râleurs contre les requins, personne n'est fumeur ni ne roule au gasoil...
Les "pro surfeurs" fumeurs, VOUS ETES responsables de la mort de plus de 6.000 NON fumeurs à cause du tabagisme passif......
Les "pros surfeurs" roulant au Diesel, VOUS ETES responsables de près de 42.000 morts toujours en France....
Alors votre indignation pour quelques très rares morts ayant fait le choix de risquer leur vie en transgressant les interdits, allez vous faire voir ailleurs....
Les motards aussi vivent une passion, passion qui cause beaucoup plus de victimes que chez les "surfeurs"
Quand un p'tit jeune se tue au guidon de sa bécane, personne pour manifester, au contraire, tout le monde y compris très certainement les faux culs dans votre genre, doivent les accabler avec des déclarations du type il roulent trop vite, comme des cinglés et j'en oublie....
Contrairement à vous, on assume les risques sans emmerder tout le monde.

16.Posté par Appeler un chat un chat le 20/04/2015 09:02
On a tous vu récemment le président de la ligue de surf s'insurger contre le fait de dire que les surfeurs sont parfois victimes de requins, alors qu'ils pratiquent portant dans des conditions de sécurité à la Réunion
Voyez-vous c'est là que le bât blesse. Quand on refuse l'évidence. Que les surfeurs arrêtent de nous parler des conditions de surf d'il y a 20 ans. Au vu des attaques survenues ces dernières années, qui peut encore affirmer qu'on peut surfer dans des conditions de sécurité à la Run? Ouvrons les yeux, je suis moi même surfeur occasionnel, c'est plus qu'un sport, un état d'esprit, une passion, ce que vous voulez MAIS c'est AUJOURD'HUI une activité à risque ici! Quand on voit le président de la ligue s'arcquebouter sur un postulat évidemment peu réaliste, il y a clairement un problème. Qu'on se le dise, en attendant que des mesures soient prises, le surf est dangereux partout sur l'île intense, au même titre que le wingsuit dans les Alpes!

17.Posté par Seahorse le 20/04/2015 11:16
Quand une chose arrivent c'est souvent dans la vie un concours de circonstance un ensemble de facteurs qui font les choses.
Il peut y avoir un effet conjugué des choses (des pistes) une plus grande fréquentation des lieu de plage, un assainissement défaillant, la création de DCP etc.
La où la vie émerge où on la favorise, un équilibre se créé puisque chaque interface produit la vie et la mort de manière indissociable ; l'interface sol est un ensemble mélangé de vie et de mort (débris végétaux, animaux et minéraux associés à une vie animale et végétale ou encore l'interface terre/ mer le lagon nurserie et à la fois lieu de mort pour d'autres espèces.
L'interface terre / ciel la montagne où mort et vie se côtoient, l'interface artificiel créée par l'homme ex l'hôpital ou vie et mort coexistent aussi.
Ce sont des ensembles il n'y a pas de cause unique aux choses.
Cela peut paraître étrange mais en faisant un time lapse de nos vie on serait surpris de savoir l'origine de la moindre des molécules de notre corps issus de tout ce qui est végétal, animal et minéral pour notre partie physique.
Bien sûr l'homme ne se fait pas à l'idée que nos corps empruntent ces éléments constitutifs mais parfois nous les rendons violemment même si on n'aime pas ça.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales