Société

Dispositif des "citoyens vigilants" : La LDH et H. Bello fustigent le gouvernement


Dispositif des "citoyens vigilants" : La LDH et H. Bello fustigent le gouvernement
 
Le nouveau dispositif de Claude Guéant, "citoyens vigilants", visant à inciter des gens qui connaissent bien leur quartier ou leur commune à devenir des personnes référentes auprès de la gendarmerie, est loin de faire l'unanimité.

A Saint-Paul, deux quartiers (Savanna et la Saline-Les-Bains) ont été choisis pour une phase expérimentale. Une décision qui ne ravit pas Huguette Bello, maire de la commune. Celle-ci partage l'opinion de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH) à la Réunion qui, dans un communiqué, dit tout bonnement "Non à l'opération 'voisins vigilants'".

"Cette soi-disant démarche pour plus de citoyenneté n’est qu’un leurre, une étape supplémentaire vers la privatisation de la sécurité publique et la mise en place progressive d’une société de la délation", indique la présidente de la LDH, Isnelle Gouljar.

La LDH 974 rappelle que la sécurité des personnes et des biens relève des missions de l'Etat... "Ce n’est pas sans ironie que nous notons que le gouvernement qui a le plus supprimé de postes d’agents de l’ordre, de policiers ou de gendarmes, et qui remplace, sur notre département, les médiateurs de rue par des caméras de surveillance, fait appel à chaque citoyen pour assurer un rôle de vigilance et de fait de maintien de l’ordre."

Dans le Quotidien de ce jour, Benoît Huber, le directeur de cabinet du Préfet, explique pour sa part que sans l'accord des élus concernés, "nous ne mettrons pas en place le dispositif", a-t-il assuré.
Lundi 19 Septembre 2011 - 10:41
Lu 1454 fois




1.Posté par Prochaine étape... le 19/09/2011 10:48
Le paiement des délateurs... Patience, ça va venir.

2.Posté par Steph974 le 19/09/2011 11:15
Je suis entièrement favorable à ce dispositif !!!! Sa existe deja en métropole dans certaines villes alors pourquoi pas La Réunion ? Et puis les " voisins vigilants " ne sont pas des policiers ou des gendarmes mais de simple citoyen qui veille à la sécurité de leur quartier car les forces de l'ordre ne peuvent pas etre à chaque endroit.

3.Posté par Steph974 le 19/09/2011 11:15
Je suis entièrement favorable à ce dispositif !!!! Sa existe deja en métropole dans certaines villes alors pourquoi pas La Réunion ? Et puis les " voisins vigilants " ne sont pas des policiers ou des gendarmes mais de simple citoyen qui veille à la sécurité de leur quartier car les forces de l'ordre ne peuvent pas etre à chaque endroit.

4.Posté par Raz le bol de riz le 19/09/2011 11:46
Je pense que si des voleurs sont mis en déroute par un appel de voisin et que cela permet d'éviter un cambriolage de votre maison, ça mérite un apéro!!!!


5.Posté par noe le 19/09/2011 12:22
C'est très bien ce dispositif qui aide les Forces de l'Ordre !

On peut imaginer des citoyens responsables qui signalent les faits punissables ....
Une milice de la bienséance ...une milice du Bien contre la Mal !

6.Posté par grangaga le 19/09/2011 12:31
Po kossa lé zandarm' y pé pa ètt' partou Monsieur, du post 2 é 3. Parské la pi mounwar', an pliss' y fo payé tou sa, alor ki pé awar' tout' gratwi, poukoué priv' a li? Na touzour' sa de pri sir' l'ènn'mi.
Kan mwin té p'ti, ou koné, a fors' gard' fimm' koboy', mwin té y rèv' fé sasseur' de primm', a la pa.....in boug' son savatt' dé dwa in koté lé kacé....opé.... mi fé totoss' a li.....Na in ott' la ba y pinlle pi son sové....koté souri sod' mwin la vi in boug' touni.....opé an fin d'moi mi... tir'...... mon BM....

Mé!!! In fwa mwin té po domand' a mwin po koué y di "gendarme" en in sèl mo.....a la pa......"gens d'armes" y sort' an deu mo ès'tèr'.

7.Posté par Papangue le 19/09/2011 12:42
Steph974 a tout à fait raison. Ces gens là ne sont pas payés pour cela. On ne peut mettre un policier devant chaque maison, cela permet plus d'efficacité, c'est tout. Il ne s'agit pas d'intervenir ou de jouer au shérif, juste de passer un coup de fil en cas de souci.

Comparer ce procédé "aux heures sombres du passé" me parait complètement absurde, le seul but étant ici de créer la polémique, ce que nos camarades communistes font le mieux (c'est d'ailleurs leur principal passe-temps).

Contrairement à l'époque en question, on ne "dénonce" pas ici des gens que l'on souhaite stigmatiser pour les envoyer à la mort, on empêche simplement des malfaiteurs de nuire aux citoyens honnêtes : quel est le rapport entre ces deux situations ???!!!

Si des gens entrent chez vous pour vous cambrioler et que les forces de l'ordre, prévenues, interviennent et les interpellent, vous serez dans doute d'un autre avis. Où est la délation ici ?

Autre exemple : des malfaiteurs entrent chez des gramounes pour les saucissonner, les violenter et leur voler leur argent (cela arrive malheureusement trop souvent en métropole) ; un voisin avait remarqué à plusieurs reprises un véhicule inconnu du quartier passer dans la rue les jours précédents en soirée : ses renseignements, transmis aux enquêteurs, peuvent donner plus de chance à l'enquête d'aboutir. N'est-ce pas bon à prendre ?

Pourquoi vouloir toujours polémiquer et faire des comparaisons hasardeuses avec des situations aux antipodes du sujet traité ?

8.Posté par Choupette le 19/09/2011 13:06
Oui, mais. Est-ce qu'il y aura une suite en cas de dénonciation ?
Les contrevenants (les délinquants) seront-ils poursuivis -pour de vrai ?
Déjà, maintenant, que ça ne sert à rien de les dénoncer. Ils sont libres comme l'air juste après une vérification d'identité au poste de police.
Et si la personne dénoncée est un indic ?
En définitive, cela n'est-il pas plutôt pour condamner le dénonciateur ?
Mettez des caméras et envoyez des robocops faire régner la loi puisque celle de l'homme est faillible !

9.Posté par Vade retro Satannas le 19/09/2011 13:59
Cela rappelle les sombres heures de l'histoire ....!

10.Posté par Toujours plus loin le 19/09/2011 15:14
Il y a mieux à faire : créer des milices de quartier, et en cas d'arrestation d'un délinquant, exécution sommaire.

Que des économies pour l’État.

11.Posté par Le Troll velu 974 le 19/09/2011 15:45
Quoi de surprenant pour les réunionnais !! La délation est depuis longtemps le fond de commerce de radio Freedom !!

12.Posté par Papangue le 19/09/2011 16:25
@ Choupette : bien souvent il n'y a pas de dénonciation, puisque le référent ne connait pas le délinquant en question. Son rôle se limite à appeler les forces de l'ordre pour dire que "quelqu'un" commet un acte délictueux quelque part, à fournir le lieu et la description (parfois des renseignements concernant un véhicule).

Dans les cas (très rares) où il pourrait identifier le "quelqu'un" en question, cela faciliterait bien sûr le travail des policiers ou des gendarmes. Suite à l'interpellation, le travail d'investigations sera fait comme il doit l'être ; en quoi serait-ce différent d'une interpellation en flagrant délit par une BAC par exemple ?

Quant à la question de savoir si le délinquant sera poursuivi, et surtout quelle sera sa peine, ce n'est pas du ressort des forces de l'ordre, mais des magistrats. Et les flics, comme les gendarmes, sont les premiers à déplorer que les gars soient remis dehors avant même que la procédure n'ait été complètement mise en forme et que le dernier PV n'ait été tamponné du visage de notre chère Marianne.

Mais c'est un autre débat et ça n'a plus rien à voir avec le dispositif en question dans cet article.

Quant aux indics, il ne faut pas tout mélanger : ce ne sont pas les amis des flics, mais des "outils de travail". Tout dépend de ce qui est le plus important pour la société. Si on laisse un cambrioleur s'en sortir sans trop de dommage et qu'il donne en échange une bande de braqueurs, cela me semble être une bonne opération, il n'y a pas photo. Mais ce n'est pas le flic ou le gendarme qui y gagne, mais la société, puisque cela permettra d'éviter des faits plus graves (d'autant plus qu'un cambrioleur ne prend pas grand chose au pénal, à moins qu'il n'en soit à son 20ème dans l'année ou qu'il ait commis des violences).

Il est évident que pour des faits très graves comme des atteintes importantes aux personnes, il n'y a généralement jamais d'arrangement possible, il faudrait vraiment quelque chose d'énorme en échange ...

Et pour finir, contrairement aux allégations ridicules de la LDH, les caméras ne sont pas là pour remplacer les médiateurs. Les deux peuvent se compléter et ne sont pas incompatibles. Les médiateurs sont censés intervenir en amont, en prévention. Si les caméras peuvent parfois mettre fin à un flagrant délit (ce qui me parait être une bonne chose pour les victimes), elles sont le plus souvent utiles en aval, une fois les faits commis, dans le cadre de l'enquête.

Si Scotland yard a été à même d'interpeller les auteurs des attentats de Londres en si peu de temps, c'est uniquement grâce à des caméras : des médiateurs de rue n'auraient pas apporté grand-chose de ce côté là ... encore une fois, arrêtons les allégations pour le moins hasardeuses et les raccourcis qui ont pour seul but de manipuler les lecteurs ...

13.Posté par Bidule le 19/09/2011 17:08
Moi une nuit j'ai appelé les services de police, ceux-ci sont passé a coté sans arrêter, je les aies rappelés ils sont revenue ont discuté avec les délinquants qui la police partie, nous ont insultés au risque de dégradations de notre habitations, alors merci maintenant ils peuvent faire ce qu'ils veulent ailleurs que chez moi je ne dirais rien.

14.Posté par Montfort le 19/09/2011 17:44
Guéant et son maître a pensée ont du forcer sur le vichy.......C'est vrai que les bonne vieilles méthodes de la Gestapo voire, du KGB on fait leurs preuves, déjà à cette époque il y avait quarante millions de collaborateurs qui ont fait "honneur" à la france. Quelle honte d'être citoyen français dans ces conditions. Maintenant être français rimera avec balance, dénonciateur, collabo. Après les rafles de roumains, déportés on ne sait où, voilà donc un grand retour qui va faire führer. Attention mesdames celle qui collaboraient étaient systématiquement rasées du moins la tête ...... Et puis si votre voisin ne vous plait pas vous pourrez, en toute impunité, bien lui pourrir la vie. Maréchal!!! les voilà !!!!!

15.Posté par Papangue le 19/09/2011 18:06
Montfort, décidément, tu ne comprends rien à rien. Je comprends très bien et respecte complètement que l'on puisse être contre ce dispositif, chacun son avis. En revanche, ce qui est honteux, c'est d'oser le comparer aux agissements des collabos et de la Gestapo. C'est une véritable insulte faite à tous ceux qui en ont été victimes.

Pour toi, avertir la police des agissements d'un délinquant au préjudice de ton voisin, c'est la même chose qu'envoyer des juifs dans les camps de concentration ? Mon pauvre vieux ...

Quant à ton dernier exemple, si les flics sont appelés tous les 4 matins par le même gars pour des délits imaginaires soit-disant commis par son voisin qu'il ne peut pas encadrer, ils vont rapidement en avoir marre et c'est l'accusateur compulsif qui se retrouvera bien vite en garde à vue.

S'il arrivait quelque chose à ceux que tu aimes tu serais le premier à féliciter les voisins qui contacteraient les forces de l'ordre. Mais c'est tellement plus facile de débiter ce genre de banalités convenues et affligeantes lorsque l'on n'est pas concerné. Jusqu'au jour où ...

16.Posté par Papangue le 19/09/2011 18:11
Montfort, tant que j'y suis : on dit "maître à penser", pas "maître à pensée" ...

17.Posté par oceane le 19/09/2011 19:16
Pas étonnant que les politiques de la Réunion soient contre ce projet!!! S'il y a un problème, quelque part ils font tout ce qui est en leur pouvoir pour l'ignorer, et même de camoufler les problèmes dans les quartiers. Cette démarche ne serait pas une démarche de société de délation, mais une démarche citoyenne, le temps de réveiller la police, les politiques, la justice et tous ceux qui ne font plus leur boulot pour protéger les citoyens. Je ne croise les policiers minicipaux que sur les trottoirs à coller des pv sur les voitures, mais pas sur les chantiers des constructions dangereuses... A quoi ils servent d'ailleurs?

18.Posté par mu'adib le 19/09/2011 20:04
quel dispositif, ni plus ni moins de la délations. en 39-45, ils croyaient bien faire aussi pour aider le pouvoir en place malheureusement ils y en beaucoup qui ne sont jamais revenus.

19.Posté par Montfort le 20/09/2011 10:03
Papangue, mon " pauvre vieux" tu ne comprends rien à rien je dis bien " maître à pensée" car je ne pense pas que tes idoles guéant et son maître puisse avoir plus d'une pensée en même temps. Tu es rassuré il ne s'agissait pas d'une faute d'hortograf, pardon d'orthographe..... A part ca je persiste et signe il s'agit bien de méthodes de délations digne d'un autre âge et qui ont fait fuhrer en leurs temps. Hier les roumains étaient déportés tels les juif aprés la rafle du veldiv'. Relis ton histoire de françe mon cher "vieux" moi je n'étais pas né mais je me suis documenté et je vois là beaucoup de similitudes comme dit Post 18 les français de pétain et autres croyaient bien faire eux aussi......Par contre je ne comprends rien à ce que tu dis lorsque tu parles d'insultes faites aux victimes des guestapistes et collabos lorsque l'on compare collabos' des guestapiste et guestapistes, ne travaillaient ils pas la main dans la main ? Bon relis ton histoire période 39/ 45 et bonne journée, mais je suis bien tranquille il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. PS je ne me relis pas alors s'il y a des fôtes, laisse tomber......

20.Posté par david le 20/09/2011 10:37
C'est déjà ce que fait Freedom pourtant Mme Bello ne s'est jamais plaint de Freedom. C'est une bonne démarche qui a déjà fait ses preuves dans d'autres pays.

21.Posté par Papangue le 20/09/2011 11:06
@Montfort : pour info, Guéant et Sarko ne sont absolument pas mes idoles. On peut parfois faire preuve de discernement et dissocier les personnes de certaines de leurs décisions (mais cela suppose de ne pas fonctionner uniquement en mode binaire, comme tu sembles le faire).

Et je persiste également, comparer un dispositif aussi anodin que celui-ci aux rafles des nazis et à leurs conséquences dramatiques est une insulte faite à toutes les victimes de cette période (je n'ai donc pas besoin de relire quoi que ce soit).

22.Posté par Sansblague le 20/09/2011 23:19
"Allo, la Police ? Mon voisin na un pli bel loto ké moins, lé normal çà ?"
-------------------------------
"Allo la Police? Na un boug avec un valise la monnaie et un bougie qui rôde di côté de l'Elysée, lé normal ? "
------------------------------

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales