Courrier des lecteurs

Dispositif anti-suicide au pont Vin Sanh ? On se fout de la gueule de qui, là, hein ?

Jeudi 12 Octobre 2017 - 13:21

Gros titres dans les journaux, le point Vin Sanh a été doté d'un système de barbelés destiné à empêcher les désespérés de se foutre en l'air.

C'est tellement facile aussi !

Sur le papier, là, comme ça, l'idée peut paraître généreuse, non ? C'est de la poudre aux yeux, du foutage de gueule, zot i taz nout' guèl ou koué ? On a mis les mêmes barbelés au pont de l'Entre-Deux. Cela n'a rien empêché. Parce que si quelqu'un, VRAIMENT désespéré, fatigué de vivre, a envie d'en finir, il y a 1.000 moyens et personne n'y pourra jamais rien.

Le désespoir est source d'imagination, rappelez-vous ça. Moi-même, je croyais avoir trouvé le moyen ultime, voici.... Bon, cela ne regarde que moi. Berf, si quelqu'un veut vraiment se foutre en l'air, personne ne pourra JAMAIS le lui interdire.

Et, s'il-vous-plaît, arrêtez de traiter de "lâches" ceux qui renoncent à la vie.

Il y a des gens qui ne trouvent aucun intérêt à "notre" vie. Ils préfèrent tirer l'échelle. Sommes-nous plus courageux ?
Jules Bénard
Lu 1241 fois



1.Posté par Nivet Alain le 12/10/2017 13:40

Jules, mon ami, j'adhère à ton propos. Personnellement, j'ai un ami MNS qui a...sauté ! Il m'avait raconté ses angoisses et sa façon de préparer le grand saut du pont VS. Tout cela froidement. Comment il était venu en repérage. Cela pour dire que lorsque que quelqu'un veut se donner la mort, rien ne l'arrêtera. Là, il ne s'agit pas de courage, mais de désespoir. Les personnes qui franchissent le pas ont aussi franchi une étape mentale irréversible.

Amitiés, Alain.

2.Posté par A mon avis le 12/10/2017 17:04

Jules Bénard, de grâce, cessez ce vocabulaire stupidement grossier !
Surtout pour faire passer un message qui enfonce une porte ouverte.

De plus pourquoi faire allusion à une chose qui, dites vous ne regarde que vous ?
On en à rien à faire de vos états d'âme passés, et même présents !
Vous avez perdu une belle occasion de vous taire !
(Et vous me répondrez avec raison, que je ne suis pas obligé de perdre mon temps à vous lire !
Mais ça divertit !...)

3.Posté par MICHOU le 12/10/2017 20:09

Il faut peut être se demander ce qui pousse tant de personnes au désespoir jusqu'à se donner la mort. Courage, état second ou autre chacun vit cette période à sa façon mais dans un grand moment de solitude semble t il pour que plus rien ne les raccroche à la vie.
Freedom sert de soupape à beaucoup et sos solitude écoute 24/24 ceux qui ont besoin de partager cette détresse qui les tenaille jusqu'au plus profond d'eux mêmes.
Mais cela s'avère insuffisant car trop de gens meurent encore.

4.Posté par Nistarah le 13/10/2017 07:41

Ce n'est pas pour rien que Kavi disait "La vie ne m'intéresse pas".

#LumièrePerdue

5.Posté par Jules Bénard le 13/10/2017 08:16

à posté 2 "à mon avis" :

Alors vous êtes maso si vous me détestez, de' continuer à lire ma prose qui vous incommode tant ?

Ceci dit, puisque vous aimez ça, je vous répondrai que je vous emmerde, monsieur !

6.Posté par Michel le 13/10/2017 09:52 (depuis mobile)

@ 5 et 2
Aléatoire mars don

7.Posté par A mon avis le 13/10/2017 12:33

@ Monsieur Bénard, je n'ai jamais dit que je vous déteste. Au contraire, vous m'amusez avec votre prétention !
C'est votre grossièreté et votre propension à l'insulte qui est détestable ! Et vous venez encore d'en donner un belle illustration !
Mais c'est logique que vous me disiez si joliment : "je vous emmerde" : vous ne pouvez offrir que ce que vous produisez !

8.Posté par A mon avis le 13/10/2017 13:00

@1 Nivet Alain : rendre publiques les confidences de cette personne disparue, est d'une indécence tout à fait irrespectueuse !

9.Posté par pipoteur le 13/10/2017 15:00

Y aurait pas un dispositif anti Jules Bénard?

10.Posté par klod le 13/10/2017 17:59

je me permets d'intervenir /

M. Bénard , vous n'avez pas complétement tord , au vu de ma "petite" expérience de vie , mais de là à répondre "je vous emmerde " sur un sujet aussi délicat .................. bon ........... no comment !


les zéros sociaux sont à l'image de la vie Réelle et de ceux que l'on cotoie , par obligation professionnelle , la plupart du temps, les memes qui "se prennent trop au sérieux jusqu'au ridicule " ................
.............. pas plus de commentaire et ce n'est pas réjouissant , hélas!

de la "bienveillance " en toute chose ................ le summum de la sagesse . ( que je n'atteinds pas , hélas !)

sur des sujets délicats , la délicatesse est la moindre des chose et là M. Bénard l'oublie ...................... mais bon , le monde comme il va , n'est il pas ?

11.Posté par Nivet Alain le 13/10/2017 18:32

A mon avis, je n'ai pas cité le nom de mon ami par respect. D'autre part, je suis d'autant plus sensible à la question que j'ai été sélectionné, admis après expertise psychiatrique, pour être écoutant bénévole à un numéro vert et anonyme de ce genre de public en désespérance, voire suicidaire. Il s'agissait d'une grande administration sensible au mal être de ses employés. Je l'ai fait de façon anonyme, bénévolement, par amour du prochain, de fond d'un trou de bébête caché. Et c'est parce que j'ai vécu ce genre d'expérience malheureuse qui arrive à "foutre en l'air" aussi l'écoutant, que j'ai tenu à apporter à Jules mon témoignage. Je suis sûr, maintenant , que vous comprenez.

A.N.

12.Posté par A mon avis le 13/10/2017 22:22

@ 11 Nivet Alain : vous parlez de respect ? Pas besoin de citer de nom : vous ne devez pas avoir beaucoup "d'ami MNS"...

Avec toutes les précisions que vous donnez dans ce dernier commentaire, (et qui n'intéressent que vous), mon commentaire @8 n'en a que plus de justesse..

Dans le seul espoir de notoriété, de vous faire mousser vous racontez n'importe quoi. Vous ne semblez pas connaître la frontière entre le public et l'intime.
Je me demande bien quel "écoutant bénévole" vous avez pu être, vous qui ne pensez qu'à exposer votre égo surdimensionné !

En espérant vous rendre service !

13.Posté par A mon avis le 13/10/2017 22:25

@ 10 klod :quelle belle parole :

sur des sujets délicats , la délicatesse est la moindre des chose et là M. Bénard l'oublie ...................... mais bon , le monde comme il va , n'est il pas ?

14.Posté par Nivet Alain le 14/10/2017 07:23

A mon Avis, avec 30 ans dans la natation péï, j'ai rencontré TOUS les MNS en exercice durant ma pratique.
Si vous ne savez pas ce qu'est un numéro vert, un écoutant, je vous plains. En attendant, OUI, je donne de mon temps aux désespérés. Je ne vois pas où et quand je me suis mis en valeur alors que mon écoute était anonyme et bénévole, sur mon temps de loisir. Le meilleur service que vous puisiez me rendre, c'est que vous ne m'adressiez plus la parole. Vos propos en 12 sont infects et irrespectueux pour les personnes en mal être et qui réclament de l'aide.
Je vous blâme AMA.

A.N.

15.Posté par Cimendef le 14/10/2017 07:55 (depuis mobile)

L'auteur de l'article qui fustigeait un avocat grossier, se permet sur un sujet aussi sensible d'insulter avec la même grossièreté ceux qui ne sont pas d'accord avec lui, c'est triste.

16.Posté par A mon avis le 14/10/2017 12:17

@ 14 Nivet Alain : et vous osez encore écrire :
Je ne vois pas où et quand je me suis mis en valeur alors que mon écoute était anonyme et bénévole, sur mon temps de loisir


Décidément! C'est grave
Chercher à vous mettre en valeur, vous ne vous rendez même pas compte que vous ne faites que ça à longueur de commentaires et de courriers des lecteurs !
A vous lire, on peut se demander quel "écoutant" vous avez pu être ! On peut penser que vous deviez gaver vos "écoutés" de vos conseils et de votre exemple personnel ! Pour quel résultat ? ...

Et vous vous érigez en juge pour me "blâmer" : encore votre prétention qui se manifeste !
C'est comique ! Vous n'avez pas osé un vocabulaire plus grossier. On se demande bien pourquoi ? LOL

Considérez mes propos comme il vous plaira et continuez à abreuver le forum de votre curriculum vitae et à vous encenser ! C'est assez divertissant !

Vous écoutez (peut-être) mais n'entendez point !
Mais ce n'est que mon humble avis !

17.Posté par Nivet Alain le 14/10/2017 15:19

AMA ,désolé pour vous si j'ai eu une vie riche en expériences diverses. Si il m'arrive d'en parler, c'est toujours en appui de mes propos. Beaucoup, sauf les ignares et les jaloux comme vous et ceux de votre espèce, demandent des références. Je les leur donne . Vous aurez peut-être remarqué dans votre brume acculturée, que, dans la Presse écrite, outre mon nom et prénom en clair, je donne quasiment mon adresse -Bellepierre-. Tout un chacun peut me trouver dans l'annuaire et m'appeler. Ce que beaucoup font. Et je m'en réjouis. C'est sûr que, lorsque l'on n'a rien fait de sa pauvre vie , si ce n'est de survivre à sa propre co........ie, il ne reste que le pseudo et la méchanceté pour essayer d'exister.

Je ne râle pas, je m'exprime.......

A.N.

18.Posté par A mon avis le 14/10/2017 22:15

@ 17 Cher A.N., exprimez vous ! exprimez vous !
Pour distraire "ma brume acculturée d'ignare jaloux" ! 😊 😊 😊

(Vous n'avez pas pu résister ! Ca vous démangeait, d'agrémenter votre prose de quelques mots injurieux ! 😊 😊 😊)

19.Posté par justedubonsens le 16/10/2017 16:17

C'est dingue ce qu'on peut lire ici. On peut apprécier ou non les propos virulents de J Bénard mais êtes vous tenus de vous emporter et vous mettre dans un tel état "à mon avis" ? J'avoue que le Bénard ne fait pas dans la dentelle, c'est son droit et c'est sans doute aussi pour ça qu'on le lit mais le sujet n'en reste pas moins sérieux. Effectivement pour avoir eu à "relever" de nombreux suicidés je leur reconnais du courage dans la réalisation de leur acte. Sans doute peut-on estimer, dire qu'ils sont lâches en abandonnant par leur geste les gens qui les aimaient mais faut-il être désespéré pour se jeter d'un pont, se pendre à une crémaillère de fenêtre avec une ceinture ou avaler de l'acide pour en finir.
Quant au dispositif qui émeut Monsieur Bénard, ne lui en déplaise, il pourra dissuader le candidat au "saut de l'ange" en compliquant son accès au vide. Et pour reprendre son exemple du pont de l'Entre2, je crois que le résultat est probant !

20.Posté par Pamphlétaire le 16/10/2017 16:24

Comme dans les trains, plusieurs traductions sont nécessaires :

IL EST DANGEREUX DE SE PENCHER
IT IS DANGEROUS TO SEEK
È PERICOLOSO SPORGERSI
Periculosum est CONSIDERANDUM EST
ÉS PERILLÓS PER BUSCAR
ESTAS DANGEROUS SEVAS
ES PELIGROS PARA BUSCAR
IKUSIKO DA PERTSONALA
ES IST GEFÄHRLICH ZU SUCHEN
فمن الصعب أن تسعى
faman alsaeb 'an taseaa
கண்டறிவது ஆபத்தானது
Kaṇṭaṟivatu āpattāṉatu
TSY MAHAFINARITRA AZY IZY
这是危险的SEEK
Zhè shì wéixiǎn de SEEK
HE TANGI KI TE WHAKANUI

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 14:25 Contrats aidés : Didier ROBERT divisé par 20

Mercredi 18 Octobre 2017 - 14:22 Monsieur Macron vous aviez dit "Donnant-donnant"