Faits-divers

Disparition du Port : "Nous ne sommes plus dans un dispositif de sauvetage"


Disparition du Port : "Nous ne sommes plus dans un dispositif de sauvetage"
Mardi dernier, un Portois de 35 ans se jetait, pour une raison encore inexpliquée, dans les eaux du Port. Depuis, la famille tente de retrouver cet homme, employé en maintenance industrielle, mais les chances de le retrouver vivant sont pratiquement nulles (voir l'article ici : Port Ouest : La famille du disparu révoltée contre le peu de mobilisation).

Une mère de famille qui ne comprend pas pourquoi les recherches n'ont pas été effectuées depuis mardi pour retrouver son fils. "Depuis mardi, jour de sa disparition, les secours n'ont pas été présents (…). Je n'ai rien vu, rien…", explique la mère du Portois, qui ne comprend toujours pas le geste de son fils, ni le rôle exacte de la police dans cette affaire.

Ce matin, le commissaire Nicolas Hoarau a tenu à s'exprimer sur les ondes radio concernant la polémique naissante autour de ce drame. "Les conditions météorologiques, le courant, la forte houle combinés font que les chances de survie sont extrêmement faible dans le secteur. De plus d'après les témoins, la personne disparue avait consommé de l'alcool (…)", souligne le commissaire.

"Nous ne sommes plus dans un dispositif de sauvetage en mer", explique-t-il, tout en indiquant que la police effectue toujours une surveillance du littoral. "Une surveillance sur terre, par de policiers du Port, a été mise en place. La mairie du Port a également mis à disposition une embarcation", ajoute Nicolas Hoarau. Compte tenu des éléments, les recherches se font désormais dans la perspective de "découverte d'un corps", conclut-il.

Pour rappel, l'homme de 35 ans, originaire du Port, se trouvait sur la darse du Port de plaisance. Au volant de sa voiture, il aurait manqué de basculer dans l'eau en effectuant une mauvaise manoeuvre. Des témoins ont alertés la police pour lui venir en aide, mais vraisemblablement sous l'emprise de l'alcool et pris de panique aurait préféré se jeter dans l'eau plutôt que de suivre les policiers. Un drame teinté de mystère et d'incompréhension pour la famille.
Vendredi 11 Novembre 2011 - 14:32
.
Lu 1742 fois




1.Posté par Kaf le 11/11/2011 18:16
Ben nous l avait compris que le boug t surement dcd , et nous la compris osi que la famille y veut récupère le corps son zenfant ! Kosa li éteindre polémique li la : le polémique le sur l action c est a dire le faite que pour certaines personnes les moyens utilises sont importants et pour d autres inexistant . eh de plus c pas a cause un boug la boire ke ou essaye pas sauve a li ou trouve son corps ,c est un humain quand meme un peut de respect svp

2.Posté par johny le 11/11/2011 20:05
"une barque mise à disposition" ????

Euh là c'est éxagéré!!!
Pour le surfeur qui n'avait disparu il y a avait hélico, jetski, et zodiac!
C'est pas fin ça de leur part..

3.Posté par Le troll 974 le 12/11/2011 00:11
De la façon dont les choses se passent , je suppose qu'il est possible, mais j'espère me tromper ,que ce garçon soit kaf !! Coluche disait avec humour : On est tous égaux !! Mais yen a qui sont un peu moins égaux que les autres !! Surtout les noirs !!

C'est la façon de penser , hélas sans humour , de beaucoup d'habitants de cette ile !! Surtout de ceux qui se revendiquent vrais réunionnais!! Sauf qu'ici on ne dit pas noir, on dit Kaf !!

4.Posté par tonton le 12/11/2011 03:28
Vous avez deja vu des "policiers venant en aide à l'encontre d'un automobiliste alcoolisé" ???

5.Posté par krystel le 12/11/2011 10:37 (depuis mobile)
Ts c commentaires ns touche ns la famille ns partageons votre facon de pensé ns étions sur place depuis mercredi et seulement jeudi ns avons vu les choses un peu bouger. Oui ct un cafr je di bien ct car ns savon ke c fini mais ns voulons juste kil fasse lé nécessaire pour ns rendre son corps.ojourd'hui ns b fr lé chagrin mais merci fé c commentaire. Merci du soutien ke ns a apporté ts lé monde et o autorité bougé vs les fesse et mouille vs un peu merci.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales