Faits-divers

Disparition d'une famille à Nantes : Une jambe retrouvée sous la terrasse

Composée de quatre enfants âgés entre 13 et 21 ans, du père de 50 ans et de la mère de 49 ans, une famille nantaise reste introuvable depuis le début du mois d'avril. Le procureur de la ville, Xavier Ronsin, a indiqué il y a quelques minutes qu'un "reste humain avait été découvert sous la terrasse" de leur domicile. L'enquête diligentée a ainsi basculé de disparition inquiétante à la piste criminelle de séquestration et assassinat.


(photo d'illustration)
(photo d'illustration)
Une famille entière, composée de six membres soit les deux parents et leurs quatre enfants âgés de 13 à 21 ans, qui "vivait repliée sur elle-même", n'avait plus donné signe de vie depuis le début du mois d'avril. Ce sont les voisins, constatant que les volets de leur maison étaient fermés depuis un moment, qui ont donné l'alerte.

L'enquête alors ouverte avait permis de constater que "tous les comptes bancaires de la famille avait été clôturés, que les téléphones portables étaient éteints et qu'aucun appel ni connexion à Internet n'ont été constatés depuis le début du mois depuis la ligne fixe". Une disparition d'autant plus inquiétante qu'aucun aéroport ni aucune gare n'auraient non plus enregistré leur passage. Aujourd'hui, les choses se sont accélérées puisqu'un "reste de jambe" a été trouvé pendant les fouilles menées à l'intérieur puis à l'extérieur de la maison.

Avant de disparaître, la famille, plutôt discrète, avait envoyé des courriers "délirants et contradictoires" à l'école de deux des enfants, justifiant leur déscolarisation par une "mutation professionnelle urgente du père en Australie". Selon Ouest France, le chef de famille, un homme de 50 ans, aurait confié dans des courriers adressés à certains proches qu'il était " agent secret pour le compte des Etats-Unis. Contraint de témoigner dans un important procès lié à la drogue, il aurait bénéficié d'un programme de protection des témoins", a précisé le procureur Ronsin. "Aucune trace de lutte ou de violence n'a pour le moment été constatée au domicile où toutes les armoires avaient été vidées", a-t-il ajouté.

Jeudi 21 Avril 2011 - 16:00
Mélodie Nourry
Lu 3374 fois




1.Posté par Bigfoot le 21/04/2011 16:33
D'ou l'expression : "ça me fait une belle jambe"...

2.Posté par Milo le 21/04/2011 17:10
Bigfoot commentaire complètement débile, tu penses au drame familial?


3.Posté par noe le 21/04/2011 17:23
Des histoires bizarres , disparitions mystérieuses , morceau humain trouvé .... c'est gore !!!

Laissons faire l'enquête !

4.Posté par noe le 21/04/2011 17:30
Il existe tellement de personnes bizarres dans ce monde que tout peut être envisageable face à ce fait divers. On ne peut jamais se douter de ce qui peut bien se passer dans la maison ou l'appartement d'à côté.... les gens sont dingues.....
Mais à qui est cette Jambe? un fiston , le père , une fille... Peut- être qu'ils se sont mangés entre eux, je ne serais pas surpris... passionnant comme énigme. Mais macabre je vous l'accorde.....
Drôle d'histoire !

5.Posté par goureg le 21/04/2011 18:31
à post(((1)))2-3-et 4:je pense sincèrement que c'est vous qui devenez Débile,avec un grand,B.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales