Politique

Discrimination politique : L'enquête contre Olivier Rivière classée sans suite

Samedi 6 Mai 2017 - 16:51

Discrimination politique : L'enquête contre Olivier Rivière classée sans suite
Accusé par un ancien agent municipal de discrimination politique, le maire de Saint-Philippe, Olivier Rivière, a vu la plainte déposée par celui ci ne pas aller au bout. L'enquête a en effet été classée sans suite.

Malgré cette issue positive, l’édile saint-philippois compte bien aller au bout de sa plainte pour dénonciation calomnieuse afin dit-il mettre fin aux "recours administratifs tant pratiqué par les perdants".

Et prévient : "ceux qui se rendent de tels agissements devront en répondre devant les tribunaux".

Le communiqué d’Olivier Rivière à retrouver intégralement ci dessous :

À l'instar du juge administratif et du défenseur des droits avant lui, le procureur a décidé de classer la plainte déposée par Mr Boyer Raymond Georges pour des prétendus faits de discrimination.

Cette énième plainte, qui relève incontestablement du calcul politicien, n'a donc pas aboutie!
Justice a été une nouvelle fois rendue, et j'entends faire en sorte qu'elle le soit totalement en allant jusqu'au bout de ma plainte pour dénonciation calomnieuse.

Car comme je l'ai dit, si je me résigne à accepter avec dépit, le jeu politicien des recours administratifs tant pratiqué par les perdants, je ne peux me résoudre à l'instrumentalisation de la justice de mon pays.

Celui, ou devrais-je dire, ceux qui se rendent coupables de tels agissements devront en répondre devant les tribunaux.
 
                            Le Maire, Olivier RIVIERE
Zinfos974
Lu 1632 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter