Politique

Direction de l'Agorah : Une "nouvelle" opération de recrutement va démarrer


Direction de l'Agorah : Une "nouvelle" opération de recrutement va démarrer
Lors de la présentation des études de l'Agorah cet après-midi (voir ici : Agorah: Deux études pour améliorer l'aménagement du territoire ), les journalistes ont évidemment cherché à savoir où en était la "nomination" d'une nouvelle directrice ou d'un nouveau directeur tant l'affaire avait défrayé la chronique en avril dernier. On se souvient de la nomination dans un premier temps de Mireille Rius. Elle avait fait grincer des dents (lire ici ) car elle remettait en cause la "préférence locale" à l'embauche prônée par la Région Réunion.

Où en est-on donc du remplacement de Philippe Jean-Pierre, parti en mai 2011, et dont le poste est toujours vacant ? Pas de réponse de la part de Fabienne Couapel-Sauret, la présidente, cet après-midi au siège de l'Agorah. Ce n'était ni le lieu, ni le moment. "Nous sommes sur une conférence de presse portant sur l'aménagement", explique-t-elle dans un premier temps. Avant d'avancer que "l'opération" de recrutement va "démarrer", précise-t-elle.

La raison de ce nouveau contre temps, la période électorale. "Nous avons attendu la fin de la période électorale pour relancer la campagne de recrutement", conclut-elle. Il faudra encore être patient pour connaitre la ou le candidat choisi pour occuper le poste de directeur de l'Agorah.
Mercredi 4 Juillet 2012 - 17:41
Lu 2005 fois




1.Posté par cassepapaye le 04/07/2012 18:41
La présidente reste ... le résultat sera à l'identique !

2.Posté par roca le 05/07/2012 07:50
que l'on arrête les copinages de tout bords et que l'on examine les CV et expériences sans se préoccuper du lieu de naissance des postulants - et aussi, sans faire semblant de "consulter" alors que le candidat (e) est déjà choisi (e), comme cela se passe dans la plupart des recrutements des collectivités et autres satellites.

3.Posté par Spartak le 05/07/2012 12:11
2 mais l'exemple (très mauvais) est donné en haut lieu :
pour recruter un mec qui va gagner au moins 100 000 euros par mois (c'était le salaire de Laurent Blanc, sans compter les avantages de toutes sortes) pour faire un job que je qualifie d'ultra sensible eh bien apparemment il n'y a aucune procédure de sélection comme on les connait.

Pas d'appel de candidature, pas d'audition des candidats devant un jury, pas de critères de jugement ... non rien de tout ça on dirait que c'est vraiment à la gueule du client et au doigt mouillé du président de la FFF.

Alors l'Agorah à côté de la FFF c'est du pipi de chat, pourquoi se gêner ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales