Faits-divers

[Direct] Jean-Charles Artaban condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de Mathéo

Le deuxième et dernier jour de procès de Jean-Charles Artaban se déroule ce vendredi. Le verdict doit être rendu dans la journée.


[Direct] Jean-Charles Artaban condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de Mathéo
18h50: La demande de dommages et intérêts de la famille a été jugée sans fondement par la cour. L'avocat de la famille compte faire appel.

18h23: Le jury a rendu son verdict et suivi les réquisitions de l'avocat général. Jean-Charles Artaban a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans.

16h40: "Je demande pardon, je suis désolé ce que j'ai fait, je regrette" dit Jean-Charles Artaban à la fin des plaidoiries de la défense. Les jurés se retirent pour délibérer.

16h00: La défense plaide le "discernement altéré" d'Artaban.

15h31: La responsabilité incombe à "la faillite de notre société", selon la défense. "Artaban n'est que l'instrument du délaissement".

15h00: L'avocat général s'adresse à Mathéo puis tourne le feu de ses questions à Artaban. Il requiert la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans. C'est la deuxième fois dans sa carrière que le Procureur Éric Tuffery requiert la prison à vie.

14h50: La belle-soeur d'Artaban le décrit comme un "buveur de sang de cochon et décapiteur de chiens".  
"Qui a obligé Artaban à prendre de l'alcool ou des cachets? Qu'il assume!" estime l'avocat général. 

14h30:"La vérité s'impose toujours un jour, la vérité triomphera", déclare l'avocat général qui foudroie Artaban du regard en racontant les violences commises sur Mathéo. 

14h20: Jean-Charles Artaban également jugé pour les violences infligées à la mère de Mathéo.

14h15: Reprise de la séance. L'avocat général commence ses réquisitions: "Ce n'est pas un monstre que vous jugez, c'est un homme qui a été inhumain" . 

Suspension de séance

12h20 : 
"Vous vous êtes acharné sur sa dépouille. Même la mort n'a pas apaisé Artaban! ", crie la partie civile à renfort de détails sordides.

12h: Pour les parties civiles, le fait que Jean-Charles Artaban dise qu'il n'est pas coupable parce qu'il est fou n'est qu'un mensonge pitoyable. "Monsieur Artaban, vous êtes tout en bas, restez-y ! C'est la bonne hauteur", lance Maitre Morel. 

11h50 : Les plaidoiries de la partie civile ont commencé. L'accusé garde la tête baissé à l'évocation de la souffrance de Mathéo. "Cet homme n'a plus rien d'humain", est-il plaidé.

11h30 : Jean-Charles Artaban demande pardon à la mère de Mathéo en pleurs : "Pardon d'avoir enlevé la vie de l'enfant". Il continue de soutenir qu'il ne se souvient de rien, même s'il reconnaît l'avoir tué.  

11h15 : La belle-soeur de l'accusé passe à la barre: "Il disait que si un jour il faisait quelque chose de grave, il se ferait passer pour fou", déclare-t-elle.

11h : Artaban avait déjà eu 12 condamnations au total, dont une pour agression sexuelle sur mineur de 15 ans, révèle la Cour. 

10h50 : La demande de contre-expertise, jugée non-nécessaire par la Cour, est rejetée. 

10h40 : Pour les parties civiles et pour l'avocat général, "on connaît déjà précisément l'état de la personnalité d'Artaban, pas besoin d'expertise en plus".

10h15: Selon l'expert psychologue, l'accusé a une personnalité de "psychopathe impulsif".

9h55: Artaban ne présente pas de troubles psychiatriques, selon l'expertise. L'analyse psychologique indique qu'il ne présente pas de trouble schizophrène ou neurologique. L'accusé est accessible à une sanction pénale. 
 
9h40 : Le président de la Cour revient sur le passif et la personnalité de Jean-Charles Artaban. L'accusé avait déjà fait des années de prison pour plusieurs agressions sexuelles et vols avec violence, rappelle-t-il. L'analyse psychologique révèle sa froideur : "Il semble ne pas éprouver d'émotions au regard de la violence de l'acte".

9h35: La Cour s'adresse à Artaban: "Ce que vous avez déclaré aux auditions correspond exactement aux constatations du légiste".
 
9h30 : La mère de Mathéo est à la barre. "Pourquoi ne pas avoir pris un galet, frappé à la porte, être passée par la fenêtre ?" questionne la cour, la poussant dans ses retranchements.

8h45: Les témoins commencent à défiler à la barre.
 

L’affaire avait secoué La Réunion en 2013
Le deuxième et dernier jour du procès de Jean-Charles d'Artaban est en train de se dérouler. L'homme comparaît pour meurtre et actes de torture et de barbarie commis sur le petit Mathéo, le 18 juin 2013.

Au cours de la première journée, l'accusé a reconnu que la mort de l'enfant n'était pas accidentelle, mais n'a cessé d'affirmer qu'il ne se rappelait de rien. 

--
Premier jour de procès :
Direct: Pour la défense, Jean-Charles d'Artaban souffre réellement d'amnésie
Vent d'amnésie sur la Cour d'assises
Vendredi 29 Avril 2016 - 09:03
Lu 10572 fois




1.Posté par Soso974 le 29/04/2016 10:08 (depuis mobile)
Si tt le monde tuais et se faisait passer pour amnésique y aurait personne en prison alors punissez le et sans pitié il mérite la guillotine pour ca c un sans coeur le diable c lui et pas ce k il prétend avoir vu moi je l aurait découper en morceaux

2.Posté par jean paul le 29/04/2016 12:43
A retirer de la société au plus vite et définitivement !!!
Par tous les moyens.

3.Posté par Consanguin le 29/04/2016 13:00 (depuis mobile)
974 en l'air

4.Posté par Issia le 29/04/2016 13:06 (depuis mobile)
Bon dieu la tjs dis faut pardonner mais imposibl de pardônne le diable en personne .sale pourriture mi espere bne bougue dans la geole la bas va bien okupe out cas sale chien . Va trouv un po taill aou kom oula fais pourriture

5.Posté par aurelie le 29/04/2016 13:22
Artaban mérite la perpétuité au vu de l’atrocité qu’il a commis avec la mort tragique de ce pauvre petit Mathéo. Ce midi, aux infos TV, on disait qu’il avait même éviscéré un cochon, bu son sang et qu’il avait décapité un pauvre chien. Cet assassin était un homme violent. Aussi, quand un individu est violent, cruel envers les animaux, il est généralement violent envers les humains, notamment envers les plus fragiles : femmes, enfants...., A ce sujet, je pense qu’il faudrait de la sensibilisation dans les établissements scolaires pour sensibiliser les jeunes générations au respect des animaux. A ce sujet, sur le site de la SPA Réunion Nord, j’ai trouvé intéressant l’article 14/04/2016 Journée de prévention des violences sociétales, un bel exemple à suivre.

6.Posté par Marylou le 29/04/2016 13:31 (depuis mobile)
Malgré notre bons sens,il ns est permis qqfois de regretter la peine de mort!!! Quant aux plaintes refusées ou Non prises en compte ds les offices de police ou de gendarmerie.. Un vrai scandale.. Ces hommes ont-ils un Coeur..? Que font nos élus..?

7.Posté par vyvy440 le 29/04/2016 13:32 (depuis mobile)
Pk ne pa lui koupé 1bout de membre chake jour pour lui faire part de la souffrance kil a ft a ce peti ange. ce nest pa 1 étres humain c 1monstre kmen a til pu avoir le kourage de faire sa a 1enfant mm si ce nétai pa le sien et alr ct 1enfant innocen

8.Posté par naty97430 le 29/04/2016 13:53
plus facile d'oublier, de faire le fou, mais humainement ni lui ni la mère de cette enfant ne mérite compassion... je suis une mère et malheur à celui qui oserait enlever un brin de cheveux à mon enfant, malheur à celui qui s'approcherait de trop près de mon enfant ne serait-ce avoir un mot un geste déplacé, je donnerai ma vie pour mon enfant, mais je ne bois, je ne me drogue pas, cet enfant était en danger tous l'ont vu tous l'ont ignoré... au moins une fois l'un d'entre nous a dû se poser la question, moi je dis je ne suis ni juge, ni avocat mais je me fie à mon instinct ils sont tous les deux responsables de ce fait, ils sont coupables ne n'avoir pas su protéger aimer plus faible qu'eux... justice ou pas ils méritent les pires châtiments

9.Posté par marie le 29/04/2016 16:23
Sale pourriture . Bana va okupe aou ds domenjo. Deja le voir en photo il m ecoeure avec sa geule de manipulateur. Foutez lui la perpete .

10.Posté par consanguins idiot le 29/04/2016 16:26 (depuis mobile)
Pareil ou les de même nature que artaban à vouloir tjr rabaisser les créole!ou croit que ns réunionnais ns choquer par ce fait divers jeune comme vieux et même voyou alcoolique un ta demoune la était choquer par sa i coz que sa ds chem1!

11.Posté par Mwa la pa di le 29/04/2016 17:59
Et la mère, rien, et pourtant !

12.Posté par Mortsen Paul le 29/04/2016 18:49
22 ans de sûreté, c'est scandaleux surtout s'il fait appel !

Poste 11 à raison : et la mère ?


13.Posté par dessa le 29/04/2016 19:43 (depuis mobile)
Le bourreau reçoit la perpétuité très bien mais la mère devais être complice a cette affaire au lieu qu'elle pleur de honte qu'elle aille se faire soigner. Pas de dommage pour les parents. Ils ne mérite rien avec leur complicité.

14.Posté par L'Ardéchoise le 29/04/2016 20:03
Et la mère, et le frère ?
Pourquoi ne sont-ils pas condamnés pour non assistance à personne en danger ?
Pourquoi cette femme n'est-elle pas non plus condamnée à la stérilisation, afin de ne plus offrir à des fous furieux de pauvres victimes ?
Dire qu'il y a des femmes en souffrance qui voudraient tant avoir un enfant à regarder grandir, à chérir et qui ne le peuvent pas !

Quant à l'autre déchet humain, qu'il croupisse dans une geôle, sans soins, sans contacts, sans lumière, que sa vie soit désormais un enfer !

Les balles de tennis publicitaires sur un tel sujet, lé mol...

15.Posté par ROSE le 29/04/2016 20:21
son papa n'aurai du batte une bonne douce avant de faire un démon comme sa pèsse la moucate la pouriture et je suis d'acord avec le poste 11 .

16.Posté par bandedecon le 29/04/2016 20:33
on dirait qu'on est au moyen age...le creole le choque ouhaou c'est incroyable,tu prends le pire type que tu connais tu lui fait voir un gamin de 4ans carboniser decapiter, je sais pas si y s'en remet, c'est plus que horrible et cela on l'a tout le temps y a pas une semaine ou un gars a pas zigouiller son fam,son gamin, son voisin,et pour rien rien je me dis y en on pas marre mais non c'est leur pain quotidien....qu'es que le creole a avoir ladans? la reunion est malade c'est tout

17.Posté par Eno2016 le 29/04/2016 20:36
Triste et regrettable cette affaire horrible !
Que Dieu ait pitié de cet ange !

18.Posté par indigné le 29/04/2016 20:46 (depuis mobile)
Que faisait la mère et le frère pendant les 3h de calvaire de ce petit ange???

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales