Revue de presse

Dimanche 29 novembre

Deux Unes, l’une à rire et l’autre à pleurer. Le Journal de l’île propose un dossier sur le rire ce matin. Le Quotidien de La Réunion lui, a ouvert sur les suites de la liquidation judiciaire de l’Arast. La mort d’un jeune de 18, tué dans un accident de la route, est également en Une de vos deux journaux.


Dimanche 29 novembre
L’événement hier soir, c’était sans conteste la Marche blanche “lumineuse”. Si le Journal de l’Ile en fait un “quatre colonnes” en page 7, le Quotidien a rapporté le défilé d’au moins 500 personnes en bas de son “deux colonnes” de la page 8. Il est vrai que la manifestation s’est terminée vers 21h00 hier soir.

C’est tout de même une photo prise lors de cette Marche blanche “lumineuse” qui fait la Une du Quotidien. Le journal du Chaudron a illustré sa double page (2 et 3) sur les suites de la liquidation judiciaire de l’Arast, avec les salariés au chômage depuis vendredi. Ils ont participé hier soir à la mobilisation contre “les violences faites aux femmes”.

Sur la photo, plusieurs travailleurs sociaux portent une banderole sur laquelle on peut lire : “Ex salariée femme victime de violence morale”. En pages 2 et 3, le journaliste Edouard Marchal fait le point sur “L’après-Arast qui débute dans la confusion”. “Salariés divisés sur l’attitude à adopter, bénéficiaires désemparés, matériel volé…”

Dans son commentaire, Franck Cellier évoque “la vraie violence qui est invisible… La violence est dans les larmes des aides à domicile de l’Arast qui viennent de perdre leur emploi et dans la détresse des petits vieux vulnérables privés de leurs soins…”

Ce matin, le Quotidien parle aussi de la “violence” faite à l’enfant (page 12). “Faut-il interdire la fessée ?” Cette question récurrente a été de nouveau posée lorsque la pédiatre et députée UMP, Edwige Antier, a déposé à la mi-novembre une proposition de loi pour interdire la fessée.

Dans son article, Stéphane Buttard oppose deux positions. Selon la psychologue, Nicole Florentiny : “Ce sont les violences faites à l’enfant qui rendent l’enfant violent”. De son côté, le pédiatre Benoît Reynaud s’oppose à cette proposition de loi : “Il est scandaleux que le législateur mette son nez dans l’éducation à la maison”.

Autre violence dénoncée ce matin dans le Journal du Chaudron, la violence faite aux mâles. Selon le chirurgien et anthropologue réunionnais, Vincent Dussol, “l’humanité s’est construite sur un équilibre dans lequel, au pouvoir biologique de la femme répond le contre-pouvoir “symbolique” de l’homme, à travers la filiation.Mais le “meurtre transgénérationnel” que commettent les sociétés modernes, en compromet l’avenir”. L’article d’Hervé Schulz commence ainsi : “Peut-on imaginer un futur sans l’homme ?”

Tournons avec pudeur, cette page sur la violence, et passons des larmes au rire avec la Une du Journal de l’île : “Kosa i fé ri a zot ?” “A deux jours du spectacle de Manu Payet, enquête sur l’humour péi. Ou quand le moucatage devient un vrai business”. Sur trois pages (18 à 20), David Chassagne effectue un état des lieux du rire à La Réunion. Il y en a pour tous les goûts.

Terminons cette revue de presse sur cette note gaie.

Bonne lecture et bonne journée !

Dimanche 29 Novembre 2009 - 07:24
Jismy Ramoudou
Lu 1027 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales