Revue de presse

Dimanche 29 avril

Vos quotidiens ne s'y trompent pas : le fait marquant de la journée de samedi aura été la découverte, 12 jours après sa disparition, de Josian Ethève. Parti en randonnée avec deux amis le mardi 17 avril, il n'a été retrouvé vivant qu'hier au niveau de Piton Bleu Plaine des Cafres. De façon continue, l'homme a tenté de retrouver son chemin pendant son périple, voyant de temps en temps un hélicoptère passer au-dessus de lui, mais sans pouvoir l'alerter. D'après ses déclarations il se serait nourri de plantes, de coeur de fanjan et buvait l'eau de sources pour tenir.

Le Quotidien titre toutefois sur ces 250 étudiants réunionnais partis au Québec. Ils sont "bloqués au Québec" du fait de la grève qui s'éternise dans les universités du pays. Tous attendent la validation de leur année d'études.


Dimanche 29 avril
Faits-divers

Un accident s'est produit hier soir vers 23h30 au niveau du stade de la Redoute à Saint-Denis. Un automobiliste a perdu le contrôle de sa 206 Peugeot alors qu'il empruntait la route dans son sens descendant. Pendant une trentaine de minutes, les secouristes tenteront, en vain, de ramener à la vie le conducteur de 26 ans, originaire de la Montagne. Son passager était hier soir dans un état jugé "grave".

Les braqueurs repartent avec la balance au lieu de la caisse. Ce nouveau braquage se déroule cette fois à Saint-Pierre, dans la nuit de vendredi à samedi. Vers 3h du matin, deux individus à scooter débarquent devant un magasin de fruits et légumes qui a la particularité d'être ouvert 24h/24. En faisant mine de regarder les étals normalement au début, les deux voyous sortent une carabine tout en demandant au seul employé présent la caisse. Celui-ci comprend la gravité de la situation et préfère laisser faire les deux intrus. Sans doute paniqués, les deux individus, cagoules pour l'un et casqué pour l'autre, repartent avec…la balance à légumes au lieu de la caisse enregistreuse. Même s'ils se sont trompés de machine, il n'en reste pas moins que la balance coûtait à elle seule 3.000 euros selon le propriétaire du magasin de fruits et légumes.

Economie

"L'usine de Grands Bois vit à nouveau" titre le JIR. Fermée en 1991, l'usine à sucre aura patienté 21 ans avant de vivre à nouveau. Après deux ans de travaux, cette friche industrielle a été transformée par CBO Territoria en lieu de vie avec 51 logements sociaux construits, 1.700 m2 de surfaces commerciales prochainement occupés et la réalisation d'une médiathèque et d'une crèche.

Société

Vos deux quotidiens reviennent enfin sur le top départ du Salon de la Maison 2012. La 24ème édition est placée sous le signe de "la générosité et du partage" avec une "passerelle entre le monde du handicap et des valides".
Dimanche 29 Avril 2012 - 08:09
.
Lu 980 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales