Revue de presse

Dimanche 21 février

Ce matin en Une de vos deux journaux, vous avez le choix entre le virtuel et la macabre réalité du fait-divers. En Une du Journal, La Réunion qui se livre sur la toile, est “folle de Facebook”. En Une du Quotidien, c'est Jean-Pierre Treiber, assassin présumé de deux femmes, qui a choisi “La mort plutôt que la justice”.


Dimanche 21 février
Tout d'abord des nouvelles du temps, “Gélane s'affaiblit” pour le Quotidien, “Gélane a perdu des forces” pour le JIR. Coup de chapeau au titre intérieur du “Quot” : “Le cyclone fait une dépression”. “Gélane n'est plus cyclone” mais forte tempête. “Le phénomène a tendance à se déstructurer”. La Réunion reste tout de même en pré-alerte cyclonique.

Revenons sur en pages 2 et 3 du Quotidien pour découvrir “Trente ans de hardrock”. “Le métal brille au soleil du Sud”, titre Thomas Arcens. Un coup d'œil dans le “rétro” pour l'émotion, la panoplie du parfait “hardrockeur” pour l'ambiance, des photos “choc” pour les vibrations... le journaliste a su “aligner les mots”, jouer ses gammes et optimiser ses notes, pour faire vibrer son public.

Thomas Arcens s'est même offert un rappel : “L'info a secoué le monde du métal péi. Tellement énorme que ça sentait l'intox. C'est pourtant officiel, écrit sur le site du groupe brésilien : après Clisson et avant Dessel (Belgique), Sepultura donnera un concert au Bato fou, le 20 juin prochain”.

La suite, c'est du son à l'image, du réel au virtuel avec “Facebook, la nouvelle drogue douce de La Réunion”. Sur trois pages (17 à 19), David Chassagne, Jean-Philippe Lutton, Juliane Ponin-Ballom et Hadrien Faivre, expliquent comment “Facebook” tisse sa toile à La Réunion.

David Chassagne est même allé, dans le monde réel, à la rencontre d'un philosophe et ce, pour mieux appréhender le développement de ce phénomène dans notre île. Selon Benoît Clay, professeur de philosophie, qui “utilise lui-même Facebook mais à doses homéopathiques”, ce dernier “constate que les réseaux dits virtuels sont diablement ancrés dans le réel. Et qu'ils ont même tendance à le transformer lourdement”.

Il est vrai que c'est aussi un moyen de s'évader d'une réalité souvent marqué par des faits-divers sanglants et mortels. Cette réalité, elle est ce matin en Une du Quotidien de La Réunion, sombre, triste, macabre et comme une symphonie inachevée surtout pour l'acteur français Roland Giraud, père d'une des deux victimes d'un assassin présumé, Jean-Pierre Treiber.

Celui-ci s'est pendu “hier dans sa cellule de Fleury-Mérogis. Son procès devant les Assises de l'Yonne devait s'ouvrir en avril”. Autre pendaison en prison, mais cette fois-ci à La Réunion. Ce fait-divers a eu lieu à Domenjod, un détenu a “tenté de se pendre avec un drap. Il est entre la vie et la mort”.

Quand la vie devient une prison, lire ouvre la porte des “cellules”, et permet les plus belles évasions...

Bonne lecture et bon dimanche !

Dimanche 21 Février 2010 - 07:37
Jismy Ramoudou
Lu 1691 fois




1.Posté par pimanzoizo le 21/02/2010 10:46
La Reunion folle de face book ?
le "sondage" sur clicanoo donne :46% n'ont pas de compte.......
Ce serait donc une FOLIE DOUCE ?
Ou l'auteur de l'article n'a pas vu le sondage ...............

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 06:58 Dimanche 4 décembre 2016

Samedi 3 Décembre 2016 - 06:32 Samedi 3 décembre 2016

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales